Posts Tagged ‘poésie’

L’autre monde

7 mai 2014

Et si le ciel nous tombait sur la tête ?

Le dessin de Florence Magnin invite au conte, à la féerie d’un autre monde qui avec ses décalages, ses enchantements devient ce miroir étrange tendu au lecteur pour qu’il approche autrement son propre monde, la perception ou la compréhension qu’il en a !

Un aéronaute accidenté se retrouve dans un étrange univers où les cigognes apportent les bébés, où le ciel est comme une toile de chapiteau de cirque où sont peintes les constellations… un ciel qui justement commence, inexorablement, à se rapprocher de la terre ! Pour sauver le « Pays roux », l’aéronaute, en compagnie d’un savant fou, va partir à la découverte de ce qu’il y a derrière le chapiteau…

C’est magique, c’est fin, c’est intelligent, c’est poétique : une belle réflexion sur l’homme et ses origines !

L’autre monde (D : Florence Magnin ; S : Rodolphe), Dargaud, février 1991 et septembre 1992, intégrale en décembre 2001, 112 pages

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Les funérailles de Luce

1 avril 2014

fun-luc-cv.jpg

Les belles pages en noir et blanc de Benoît Springer offrent leur tendresse et leur plage de silence à une petite fille pleine de vie qui passe ses vacances chez son grand-père, ancien garagiste qui vend ses légumes au marché.

Les expressions de son visage font partager aux lecteurs ce qu’elle éprouve lorsqu’elle voit ce que personne d’autre ne sait regarder : une autre petite fille mais drapée de noir qui vient cueillir les âmes de ceux qui vont mourir.

80 pages au large format (23 sur 32) nous font ainsi entrer de manière très attachante, dans cette initiation à la mort. Nous nous approchons avec Luce de ce moment où la vie se dévoile fragile et douloureuse. Un bel album dont on a de cesse de s’imprégner, encore et encore.

Les funérailles de Luce, Benoît Springer, Vents d’Ouest, janvier 2008, 80 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

fun-luc-pl-2.jpg

Mangecoeur

20 mars 2014

mangecoeur-t1-cv.jpg mangecoeur-t2-cv.jpgmangecoeur-t3-cv-g.jpg

Le petit Benjamin, en compagnie d’un chat volant, est parti à la recherche d’un Mangecoeur. Seul ce papillon magique pourra sauver son grand-père. Pour cela, l’enfant doit se glisser dans une gigantesque fête foraine… strictement réservée aux adultes.

Un conte qui sait alterner scène d’action, de poursuite, et moments d’émotion et d’intériorité. Un conte qui fait se confronter le monde paisible d’un enfant avec la fourberie des adultes ici étrangement incarnée par des clowns. Un conte qui croise avec poésie rêve et réalité pour mieux plonger dans le poids du passé.

Andreae offre des planches à la hauteur magique du récit de Mathieu Gallié  et sait coller au conte, avec un  trait qui épouse aussi bien douceur et que sadisme, au rythme de Benjamin et de ses rencontres avec les clowns. Toute la magie d’une enfance au grand cœur !

Mangecoeur, série complète en trois volumes, (S : Mathieu Gallié ; D : Jean-Baptiste Andreae), éditée chez Vents d’Ouest de mai 1993 à janvier 1996, série réeditée en version intégrale en juillet 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

mangecoeur-t1-pl-1.jpg mangecoeur-t1-pl-2.jpg mangecoeur-pl-i.jpg mangecoeur-t3-pl-1.jpg

La musique de Marie

23 février 2014

musiquedemarie-cv1.jpg musiquedemarie-cv2.jpg

Kaï vit dans un univers étrange dont la population fabrique des automates. Tout est calme, paix et harmonie. Marie, leur déesse, apparaît parfois dans le ciel et Kaï commence à percevoir sa musique qui tient un rôle capital dans le bon ordre du monde. Phiphy, elle, s’inquiète de ce changement car tout semble leur échapper.

Le graphisme s’attache au détail des décors et au style propre de chaque personnage, un peu dans la ligne de « Nausicaa ou la vallée du vent ». Le lecteur s’imprègne ainsi de la vie et des croyances de ce monde étrange.

Au fil du rêve et de la fable, cette histoire interroge le destin, sur ce qui fait l’équilibre d’un monde, sur la place qu’y occupe la technologie. Le fantastique se fait ici conte philosophique. La rêverie, poésie.

La musique de Marie (en 2 Tomes) de Usumaru FURUYA, Casterman, collection Sakka, novembre 2004 et février 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

musiquedemarie-pl-1-3.jpg

Tout seul

18 février 2014

Lu par Farff :

Un conte, un poème, je ne sais pas quel mot décrit le mieux cette BD où l’imagination est le personnage principal.  Seul dans un phare un homme vit sa vie… seul son dictionnaire lui permet de s’évader de sa prison…

On ne se lasse pas de relire cette BD, de l’ouvrir à une page au hasard pour y redécouvrir les planches comme le fait si bien le personnage de cette BD.

Très peu de texte, un trait fin en noir et blanc, ce sont les détails qui construisent la trame de cette histoire. Je la rapprocherais de « Là où vont nos pères » même si le dessin est très différent.

Si vous voulez vous évader, vous laisser entraîner par le rythme des vagues, plongez-vous dans ce conte !

Lu par Percevoir :

Des pages de silence, de vent et de temps. Des planches entières sans parole avec comme seul rythme la beauté répétitive des traits en noir et blanc, le travail des expressions, des attitudes des personnages.. Que cela fait du bien ! Quel art !

Ce nouvel album de Chabouté nous plonge dans l’énigme d’une vie dont le navire immobile est une phare. Son capitaine n’a jamais mis pied à terre, voguant à coup de mots trouvés au hasard d’un dictionnaire. 50 années au ras des flots, entre poissons, embruns et mouettes…

Merci à « Vents d’Ouest » d’accepter de publier de telles planches où le dessin de Chabouté peut prendre le rythme de cette atmosphère dans laquelle il nous convie d’entrer, de cet autre temporalité à laquelle il veut nous convier. L’encrage noir peut ainsi venir trancher à perte de blanches pages déployant en une densité palpable l’univers de ce phare.

Un chef d’œuvre sur l’énigme de l’humanité !

Tout seul de Christophe Chabouté chez Vents d’Ouest, paru en septembre 2008, 376 pages au format 17×24,5

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Trois Ombres

29 janvier 2014

pedrosa-3-couv.jpg

268 pages, le temps et l’espace pour que le lecteur suive la fuite d’un père avec son fils qu’il veut protéger des trois ombres qui rodent autour de lui…

268 pages pour que le dessin se fasse plus libre qu’avant, dans la fluidité du pinceau et de l’encre, dans l’émotion du noir et blanc, dans l‘évocation d’un conte.

268 pages qui brassent aventure, récit intime, légende et histoire humaine…

Bref un superbe conte graphique pour les adultes qui veulent se laisser interroger dans leur cœur d’enfant… A emporter dans ses bagages pour l’été !

Trois ombres, Cyril Pedrosa, Collection Shampooing, Delcourt 2007

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

pedrosa-3-p2.jpg

Horologiom

13 janvier 2014

Du Georges Orwell, version Jacques Prévert, style « le roi et l’Oiseau » !

Etonnant que cette série soit passée si inaperçue alors que tous ceux qui l’ont lue s’en souvienne encore et la relise sans y trouver une seule ride ! Fabrice Lebeault a su créer une architecture futuriste pour ce monde loufoque et mécanique qu’est Horologiom. Son scénario plein de fausses pistes et de rebondissements sait mener ses lecteurs par le bout du nez ! Les personnages ont chacun leur caractère, leur langage. Tout est tenu jusqu’au bout avec une grande cohérence et avec la beauté des couleurs grâce au travail de Florence Breton.

La vie à Horologiom est réglée comme une pendule : le Grand Rouage est l’objet du culte local. Chaque habitant de la cité est doté d’une clé vissée sur son crâne. Cette clé doit être régulièrement tournée par un remonteur, un robot au raisonnement binaire, chargé d’éliminer toutes traces d’humanité, toute trace de comportement asociaux que sont les sentiments humains ! Mariulo le funambule, un homme sans clé, a soudain surgi de nulle part pour le plus grand affolement des autorités officielles. Sera-t-il le grain de sable qui grippera les rouages ?

Un grand moment de poésie politique et humaniste !

Horologiom de Fabrice Lebeault, série complète en 5 tomes édités chez Delcourt (Collection « Terres de Légendes) de septembre 1994 à juillet 1999. Edition intégrale en décembre 2005.

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

le bar du vieux français

2 janvier 2014

bar-cv.jpg

Cet album a la beauté et l’émotion de deux destins qui se croisent en un conte de fée moderne où la dureté des vies ne s’enferme pas sur elle-même. Célestin, orphelin africain, cède à l’appel du Nord et quitte sa tribu tandis que Leila, fille des cités d’Europe, étouffe et part pour retrouver ses racines vers le Sud. Deux fugues qui vont se croiser dans la bar d’un vieux français…

Les traits denses, épais, du dessin lourd et chaud, avec ses aplats de couleurs, dessinent une atmosphère à l’ « africaine « , faussement naïve, sur la fuite de personnages aux regards comme hypnotisés des dessins d’Ethyopie…

Derrière le choc des cultures… un extraordinaire moment de liberté et d’humanité…

Le bar du vieux français, (S : Denis Lapière, D : Jean-Pierre Stassen) Dupuis, collection « Aire libre », septembre 1999 pour la version intégrale.

Pour acheter la version intégrale sur Amazon, cliquez ici.

bar-pl.jpg bar-pl-2.jpg

Halloween

26 décembre 2013

halloween-cv.jpg

« A tous ceux qui sont morts et qui me parlent encore » telle est l’exergue de cet album réédité chez Humanoïdes Associés en octobre 2006 avec 26 planches inédites.

Ce petit bijou est à mettre dans toutes les mains, celles des petits comme celles des grands.

Cet album est comme un conte sur la fête des morts et le goût de la vie, malgré l’absence, malgré le vide. Avec Asphodèle, prise dans le deuil de son frère, laisser vous rencontrer par ce fantôme qui du gouffre de la mélancolie vous fera sortir avec le sourire.

Les vers du texte sont amplifiés par de magnifiques planches toute de silence orangé et de retenu.

Une lecture tout en joyeuse intériorité !

Halloween de Olivier G. Boiscommun réédité chez Humanoïdes Associés Octobre 2006, 56 pages avec 26 planches inédites

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.

halloween-pl-1.jpg hallowee-pl-34.jpg hallowee-pl-35.jpg hallowee-pl-40.jpg

Les petits ruisseaux

19 décembre 2013

ruisseaux-cv.jpg

Cet album est une source de joie de vivre, de truculence, d’humour. Sur les bords de la Loire, l’histoire insolite et improbable d’un retraité qui s’échappe de la monotonie de son ennui nous embraque dans une aventure « sex, drug and rock’n roll » comme le signale la couverture de l’album…

Ces 92 pages sont pour ceux qui aiment l’amour tendre et s’en émerveillent encore, pour ceux qui veulent se laisser toucher par un autre regard sur la vieillesse, pour ceux qui acceptent de se plonger dans un peu de douceur et de sensibilité…

Le dessin est léger, avec un drôlerie enfantine aux couleurs douces et pleines d’affection pour les personnages qui tissent cette histoire. Un beau moment de bonheur étrange et décalé et pourtant si familier.

Les petits ruisseaux, Pascal Rabaté, Futuropolis, mai 2006

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

petitsruisseaux-pl.jpg