Posts Tagged ‘tranchées’

C’était la guerre des tranchées

23 janvier 2014

guerre-tranchees-cv.jpg

Avec la parution des « Sentinelles » chez Robert Laffond et « le cœur des batailles » chez Delcourt, l’approche décalée de la guerre de 14-18 semble tenter les scénaristes… C’est l’occasion de redécouvrir l’apport unique de Tardi sur cette Grande Guerre qui n’a cessé de l’obséder par grand-père interposé.

Le graphisme en noir et blanc, les vignettes statiques, le face à face qu’il ne cesse de créer entre le lecteur et les poilus qui parlent ici « comme en direct » font de ce volume une référence fascinante sur la boucherie de cette « guerre des tranchées ».

Vous n’aurez pas droit au petit théâtre en carton qui accompagnait la première édition de « trou d’obus » chez Imagerie Pellerin en 1984, mais en vous engouffrant dans ces pages vous serez contemporains de l’anéantissement par lequel toute une génération est passée.

C’était la guerre des tranchées, Tardi, Casterman, Janvier 1993

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

guerre-tranchees-pl.jpg

Publicités

Henri Désiré Landru

8 décembre 2013

Le fameux Landru comparait au tribunal, le 12 novembre 1921. Ses derniers mots publics sont pour clamer une dernière fois son innocence des assassinats dont on l’accuse même si sa comptabilité minutieuse l’accable et doit le mener à la peine de mort !

Pourtant… Et si Landru avait été une victime ? Et s’il avait été pris dans un ignoble chantage ? Et si nous étions, nous-mêmes, bernés pour des enjeux inavouables ?

C’est l’hypothèse que Chabouté échafaude pour ses lecteurs à coup de planches somptueuses de noir et de blanc à l’encrage fortement contrasté. Son dessin colle à l’atmosphère du pavillon de banlieue où disparaissent les victimes qu’il a contactées par petites annonces. Tout au long de ces 137 pages au grand format, les compositions de Chabouté jouent sur la répétition de certaines vignettes transformant cette histoire en un refrain lancinant et macabre.

Un album d’une grande force mystérieuse qui revisite l’Histoire avec autant d’imagination que de virtuosité !

Henri Désiré Landru, Christophe Chabouté, Vents d’Ouest, septembre 2006, 137 pages au format 22,8×32,3cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Dorian Dombre

13 octobre 2013

Doriandombre cv

Atmosphère moite de la Guyane Française. Le bagne au sortir de la guerre de 14-18 à une époque où les nettoyeurs des tranchées ont du mal à trouver leur place dans un pays pacifié.

Dorian Dombre, jeune journaliste fraichement débarqué de Paris, se cache derrière un reportage à faire pour plonger dans ce monde d’excès, d’ignominie, de fidélité et de trahison. S’en suit une révolte qui embarque le lecteur dans des abimes d’humanité où le traitre n’est pas forcément moins le héros, où le calculateur abject n’est pas le moins lucide…

Une aventure fascinante et passionnante à lire et à vivre au pays de la corruption et de l’abjection, entre balles mortelles et serpents vénéneux… qui enchantera ceux qui ont aimé des films comme « Le capitaine Conan »…

Les planches de celui qui dessinera plus tard « les Maitres de l’Orge », par leur ligne classique, font merveille à rendre l’atmosphère putride de la Guyane et les actions désespérées qui s’y tiennent…

Dorian Dombre – Intégrale ,  (D : Francis Vallès ; S :  José-Louis Bocquet) chez Glénat, Collection « Saga » édition intégrale en mai 1999, 144 pages (29,3 x 21,5 cm) reprenant T. 1. La Saison des Pluies (octobre 1989), T. 2. La Mort en ce Jardin (octobre 1990), T. 3. Un Tour au Purgatoire (décembre 1991)

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

doriandombrepl 1 doriandombrepl 11 doriandombrepl 4

Notre Mère la Guerre (T.2)

11 octobre 2010

notremerelaguerre t1 cv   

Deuxième complainte de cette triologie qui s’annonce comme une oeuvre majeure sur la Guerre de 14-18.

Cette guerre est devenue un « lieu commun » de la littérature et de la BD… mais l’univers déployé par Kris (scénariste d’un Homme est mort et des Coupures irlandaises : c‘est dire la qualité de son travail et l’exigence de ses albums) a le respect de la vie quotidienne des tranchées, de ses tournades aussi soudaines que sanglantes, tout en tissant une épopée à hauteur d’hommes en un style littéraire qui prend parfois des accents dignes d’Hugo ou de Malraux.

Avec cette deuxième complainte de Notre mère la guerre, il confirme son extraordinaire travail !

La virtuosité du style graphique Maël fait merveille tout au long des 62 planches de ce nouvel album en un lavis en aquarelles sublimement gris et maussade. Ce qui n’est pas rien ! Une émotion forte s’en dégage nous plongeant dans le regard abassourdi de ces hommes.

Troublant, fascinant !

Notre Mère la Guerre (T.2 « Deuxième Complainte ») (S : Kris; D : Maël) chez Futuroplis en septembre 2010, 64 pages au format 22,5×29

     

Notre mère la Guerre (T.1)

11 novembre 2009

notremerelaguerre t1 cv

Kris est le scénariste d’un Homme est mort et des Coupures irlandaises. C’est dire la qualité de son travail,  l’exigence de ses albums. Avec Notre mère la guerre, il confirme son extraordinaire travail !

Ce nouvel album est le premier d’une triologie sur le travail d’enquête d’un gendarme, en plein dans la boue, la boucherie et le sang de la guerre de 14-18.

Si une telle toile de fond peut paraitre banale, voire trop commune, faites confiance à Kris pour vous étonner encore, tant par les sujets abordés que par le souffle de son récit entre dialogues bien saisis et voix narrative littéraire.

N’hésitez pas à suivre les pas du gendarme Vialatte, dans l’horreur champenoise de 1915, vous n’en sortirez pas indem ! Surtout que les  aquarelles aux couleurs directes de Maël sont saisissantes.

Notre Mère la Guerre (T.1 « Première Complainte ») (S : Kris; D : Maël) chez Futuroplis en septembre 2009, 64 pages au format 22,5×29

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

notremerelaguerre t1 pl notremerelaguerre t1 pl4 notremerelaguerre t1 pl 9

Mattéo (T.1)

11 novembre 2008

matteo-t1-cv

Jean-Pierre Gibrat s’est rendu populaire grâce à ses séries « Le Sursis » ou « Le vol du Corbeau ». Avec Mattéo, il confirme la qualité et la beauté de ses aquarelles, du choix de ses couleurs… Cette nouvelle aventure est donc à la hauteur… même si les héroïnes de l’auteur ont encore physiquement du mal à échapper au « moule » unique !

Mattéo est le fils d’un anarchiste espagnol, décédé il y a quelques années. Il échappe donc à l’appel sous les drapeaux que la guerre de 14 lance à travers tous les villages de France… Il y échappe mais c’est sans compter l’amour qu’il porte pour l’insouciante Juliette qui ne parle que de Guillaume, lui qui s’est engagé comme aviateur… Par jalousie, malgré les lettres de son ami Paulin, Mattéo va franchir le pas et connaître le sort que les tranchées réservent aux combattants…

Derrière la romance, Gibrat livre une réflexion sur la désillusion de la guerre ! C’est superbe !

Mattéo, t.1 « Première époque, 1914-1915 », de Jean-Pierre Gibrat, Futuropolis, octobre 2008, 64 pages

matteo-t1-pl    matteo-t1-pl-2

Le coeur des batailles (T. 2)

2 juillet 2008

Après la Marne (T.1), Verdun !

Nous continuons à suivre les faits qui firent la légende d’Amaréo Zamaï sur les champs de la bataille. Ses actions nous sont racontées le 18 juin 1940, dans une ville presque désertée de ses habitants, par son ancien compagnon d’armes, Blaise Boforlant, dont les écrits diffusèrent et portèrent en exemple la vie de ce soldat étrange et anonyme venu des colonies.

Cette manière de faire permet à Jean David Morvan de plonger son lecteur dans l’action, tout en gardant une certaine distance, marquée par la qualité du dessin de Igor Kordey. C’est sombre, c’est sordide, c’est dur et pourtant le lecteur jamais n’est bassement sollicité. Les évocations des tranchées, l’assault du fort de Vaux sont prenants mais sans chercher à nous happer par une fascination morbide ou voyeuriste : un grand art d’équilibre  qui confère à cette trilogie une de ses grandes qualités !

C’est dérangeant, c‘est puissant…

Le Coeur des batailles , T .2 : « Verdun » (S : Jean David Morvan ; D : Igor Kordey) Delcourt, juin 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.