Posts Tagged ‘Christophe Chaboute’

Tout seul

18 février 2014

Lu par Farff :

Un conte, un poème, je ne sais pas quel mot décrit le mieux cette BD où l’imagination est le personnage principal.  Seul dans un phare un homme vit sa vie… seul son dictionnaire lui permet de s’évader de sa prison…

On ne se lasse pas de relire cette BD, de l’ouvrir à une page au hasard pour y redécouvrir les planches comme le fait si bien le personnage de cette BD.

Très peu de texte, un trait fin en noir et blanc, ce sont les détails qui construisent la trame de cette histoire. Je la rapprocherais de « Là où vont nos pères » même si le dessin est très différent.

Si vous voulez vous évader, vous laisser entraîner par le rythme des vagues, plongez-vous dans ce conte !

Lu par Percevoir :

Des pages de silence, de vent et de temps. Des planches entières sans parole avec comme seul rythme la beauté répétitive des traits en noir et blanc, le travail des expressions, des attitudes des personnages.. Que cela fait du bien ! Quel art !

Ce nouvel album de Chabouté nous plonge dans l’énigme d’une vie dont le navire immobile est une phare. Son capitaine n’a jamais mis pied à terre, voguant à coup de mots trouvés au hasard d’un dictionnaire. 50 années au ras des flots, entre poissons, embruns et mouettes…

Merci à « Vents d’Ouest » d’accepter de publier de telles planches où le dessin de Chabouté peut prendre le rythme de cette atmosphère dans laquelle il nous convie d’entrer, de cet autre temporalité à laquelle il veut nous convier. L’encrage noir peut ainsi venir trancher à perte de blanches pages déployant en une densité palpable l’univers de ce phare.

Un chef d’œuvre sur l’énigme de l’humanité !

Tout seul de Christophe Chabouté chez Vents d’Ouest, paru en septembre 2008, 376 pages au format 17×24,5

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Quelques jours d’été – Un îlot de bonheur

28 janvier 2014

QQj d'été cv

Dans sa collection « Mini-intégra », Vents d’Ouest réédite deux courts récits de Christophe Chabouté, deux récits où l’enfance bascule…

La palette noir et blanc de Chabouté, accompagne à petites touches ce qui soudain se transforme le temps d’un été, le temps d’une rencontre.

Dans « Quelques jours d’été » les planches rendent palpables ces instants où la campagne dévoile sa cruauté envers les lapins, ses histoires de sorcières et le secret de ses rivières. Avec « Un îlot de bonheur » la qualité des encrages, l’art de l’espace et du silence font participer le lecteur à l’éveil qui naît d’un dialogue sur un banc entre un clochard qui fuit son passé et un enfant qui recherche le calme entre deux disputes de ses parents.

L’ensemble est tendre, sensible, silencieux et touchant.

Une belle pause de lecture, malgré le format plus réduit de l’album…

Quelques jours d’étéUn îlot de bonheur de Christophe Chabouté, Réédition en avril 2009 dans la collection « Mini-intégra » chez Vents d’Ouest, 155 planches format 24,5×17 cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

QQj d'été pl 1 QQj d'été pl 2

QQj d'été pl 3 QQj d'été pl 4

Henri Désiré Landru

8 décembre 2013

Le fameux Landru comparait au tribunal, le 12 novembre 1921. Ses derniers mots publics sont pour clamer une dernière fois son innocence des assassinats dont on l’accuse même si sa comptabilité minutieuse l’accable et doit le mener à la peine de mort !

Pourtant… Et si Landru avait été une victime ? Et s’il avait été pris dans un ignoble chantage ? Et si nous étions, nous-mêmes, bernés pour des enjeux inavouables ?

C’est l’hypothèse que Chabouté échafaude pour ses lecteurs à coup de planches somptueuses de noir et de blanc à l’encrage fortement contrasté. Son dessin colle à l’atmosphère du pavillon de banlieue où disparaissent les victimes qu’il a contactées par petites annonces. Tout au long de ces 137 pages au grand format, les compositions de Chabouté jouent sur la répétition de certaines vignettes transformant cette histoire en un refrain lancinant et macabre.

Un album d’une grande force mystérieuse qui revisite l’Histoire avec autant d’imagination que de virtuosité !

Henri Désiré Landru, Christophe Chabouté, Vents d’Ouest, septembre 2006, 137 pages au format 22,8×32,3cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.