Posts Tagged ‘flash-back’

La vigie

17 mars 2014

Étonnante rencontre entre une barre d’immeuble et les tranchées de la guerre de 14-18… !

Feucherolles-Les-Essarts, 11 novembre 2000, le vieux Caporal chef André Laheurtière manque à l’appel pour la cérémonie au monuments aux morts… ? Son décès s’accompagne d’une nuit sanglante dans une barre de HLM construite juste en dessous de sa maison… Et le lecteur de découvrir que l’histoire se répète, étonnement, étrangement…

Le ton est ironique, grinçant dans la dénonciation sociale des magouilles municipales. Le regard est sans complaisance devant les misères humaines. L’imaginaire surréaliste se révèle terriblement efficace pour faire de cet album une invitation à regarder autrement le monde qui nous entoure et le dessin de Chauzy n’y est pas pour rien !

Une étonnante tranche de vie !

La Vigie, (D : Jean-Christophe Chauzy, S : Thierry Jonquet), Casterman, collection « Univers d’auteurs », septembre 2001, 56 pages


Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.


Publicités

Le sang des Valentines

11 mars 2014

sang-valentines-cv.jpg

Comme dans toutes les œuvres de Christian de Metter, il y a d’abord la beauté de ses planches : les couleurs directes, le ton pastel de certains passages, les lettres illustrées qui donnent leur nom à cet album. C’est dans une atmosphère que le lecteur se trouve plongé, à fleurs même des émotions des personnages. Les pages se hissent vers l’œuvre d’art.

De retour des tranchées de 14-18, Augustin apprend que son épouse est décédée. Ils avaient pourtant échangé de longues lettres durant toute la guerre. Il découvre alors quelle autre femme a entretenu cette correspondance abondante du loin de ses Pyrénées natales…

Par delà un scénario très sombre, par delà la mort et la souffrance, c’est une école de tendresse qui attend le lecteur de cette histoire

Le sang des Valentines (D : Christian De Metter ; S : Catel) , Casterman, Collection « Univers d’auteurs », janvier 2004, 56 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

sang-des-valentines-pl.jpg

Partie de chasse

31 décembre 2013

partie-de-chasse-cv.jpg

6 ans avant la chute du Mur de Berlin, une fresque noire, onirique et terrifiante de la décomposition sanglante du monde communiste. Purges, répressions, éliminations des opposants viennent hanter une invitation à une partie de chasse entre anciens dignitaires soviétiques.

Enki Bilal offre à Christin d’extraordinaires planches entre réalisme et fantasmagorie où les flash-backs ensanglantent des cases saturées de rouge dans un monde où tout se fissure et se désagrège sous la décrépitude.

Ce huit clos politique est fascinant par le monde auquel il nous convie, entre horreurs et interrogations sur une « juste cause » qui n’a eu de cesse de broyer les hommes au nom même de leur bonheur…

Un très grand classique

Partie de Chasse (S : Pierre Christin ; D : Enki Bilal), Humanoïdes associés, 1ère édition janvier 1983, réédition en janvier 2000, 88 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

partie_de_chasse_ecran-pl3.jpg partie_de_chasse-pl-4.jpg

Henri Désiré Landru

8 décembre 2013

Le fameux Landru comparait au tribunal, le 12 novembre 1921. Ses derniers mots publics sont pour clamer une dernière fois son innocence des assassinats dont on l’accuse même si sa comptabilité minutieuse l’accable et doit le mener à la peine de mort !

Pourtant… Et si Landru avait été une victime ? Et s’il avait été pris dans un ignoble chantage ? Et si nous étions, nous-mêmes, bernés pour des enjeux inavouables ?

C’est l’hypothèse que Chabouté échafaude pour ses lecteurs à coup de planches somptueuses de noir et de blanc à l’encrage fortement contrasté. Son dessin colle à l’atmosphère du pavillon de banlieue où disparaissent les victimes qu’il a contactées par petites annonces. Tout au long de ces 137 pages au grand format, les compositions de Chabouté jouent sur la répétition de certaines vignettes transformant cette histoire en un refrain lancinant et macabre.

Un album d’une grande force mystérieuse qui revisite l’Histoire avec autant d’imagination que de virtuosité !

Henri Désiré Landru, Christophe Chabouté, Vents d’Ouest, septembre 2006, 137 pages au format 22,8×32,3cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Blankets, manteau de neige

12 novembre 2013

blankets-cv.jpg

Craigh Thompson nous offre un beau roman graphique largement inspiré de sa vie. Dans cette bande dessinée très épaisse, le narrateur nous retrace son itinéraire adolescent.

Issu d’une famille modeste et puritaine dans l’Amérique profonde, ce garçon humilié par ses camarades découvre lors d’une colonie de vacance les effets d’un premier émoi amoureux. Il rencontre Raina, une fille de son âge qui permet de faire éclore en lui une vie trop étouffé par l’étroitesse religieuse de son milieu. Malheureusement son histoire d’amour restera sans lendemain sans grande raison, et rien ne sera plus comme avant…

Par un jeu de flash-back, nous découvrons la vie du héros en promiscuité avec son frère, ses traumatismes d’enfance et la voie de libération qu’il va tracer loin d’une vocation de pasteur qu’on veut lui imposer. Petit à petit il va devenir lui-même loin de l’univers irrespirable de sa ville natale et se consacrera au dessin.

Ce récit est magnifiquement servi par un dessin en noir et blanc qui réussit merveilleusement à transmettre les sentiments intimes du héros. Ce livre est fabuleux, et son jeune auteur mérite d’être suivi de près par ceux qui auront apprécié son style si personnel.

Blankets, manteau de neige, de Craig Thompson, Casterman, Collection « Ecritures », mars 2004, 582 pages.

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Billet de lecture envoyé par BenCop ! Merci de sa contribution !

blankets-pl.jpg

Black Op (T.5)

24 avril 2009

black-op-t5

Cinquième tome donc et avant dernier d’une série qui, depuis février 2005, résiste bien au temps et au suspens !

Le scénario de Stephen Desberg nous entraîne dans un gigantesque complot qui, dans moins de sept heures, va voir l’élimination de la mafia russe sur le territoire américain grâce à la complicité de membres haut placés dans le gouvernement américain, ascension qu’ils doivent justement à cette mafia dont ils se sont servi, via la CIA, pour déstabiliser l’ancien système communiste soviétique…

Dans ce volume, notre héros retrouve enfin Lovna, son grand amour mais le récit fait surtout une pause pleine de reprises. Le dessin d’Hugues Labiano sait bien ménager les transitions dans ces épisodes de flash-back. L’intrigue générale s’en trouve enrichie, non seulement d’actions mais aussi à travers l’évolution des relations entre Floyd Whitman et Trent Jackell d’un beau fil thématique sur l’amitié et ses trahisons.

Il ne reste plus que quelques heures avant que tout s’achève avec peut-être 40 millions de dollars à empocher à la barbe du général Lassenko. Entrez dans le suspens !

Black Op T.5 (S : Stephen Desberg ; D : Hugues Labiano), Dargaud, avril 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

black-op-pl-3 black-op-pl-4 black-op-pl-t

Black op (T.4)

21 avril 2008

Ce quatrième tome permet aux auteurs d’éclairer les vides du récit précédent. Certains lecteurs penseront sûrement que c’est un volume de trop et que ce thriller à l’américain commence à traîner… d’autres trouveront enfin une pause dans des volulmes qu’ils trouvaient trop « alambiqués », trop complexes. Pas de surprises ici, pas de grosses actions spectaculaires, l’intrigue continue à se « défiler » « honnêtement »… nous apprenant comment a disparu la belle Lovna.

Bref, tout cela ne casse pas trois pattes à un canard… mais c’est l’occasion de signaler cette série à ceux qui ne la connaîtraient pas encore : suite à une enquête sur une fraude lors des élections présidentielles aux Etats Unis, Floyd Whitman se retrouve plongé dans son passé avec la CIA lorsque celle-ci avait décidé de s’allier avec la mafia russe pour faire tomber le régime communiste en place…

L’ensemble est très crédible, mené avec un réel savoir de Desberg, servi par le dessin semi réaliste et tout en rondeur de Labiano. C’est une bonne série, sans plus, mais le plaisir est au rendez-vous pour ceux qui aiment les ambiances à la Tom Clancy, les intrigues entre espionnage et contre-espionnage, la guerre froide et les flash-back pas trop psychologiques.

Black op , Tome 4 (S : Stephen Desberg ; D : Hugues Labiano) Dargaud, avril 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.