Posts Tagged ‘Christian De Metter’

Emma

2 mai 2014

Emma c’est un chef d’œuvre de peinture !

D’abord par ce que les planches sont entièrement peintes par Christian De Metter. L’aquarelle prend ici une force, une consistance, une sauvagerie inattendues. L’œil est comme happé par les planches et les compositions de scènes. L‘histoire y respire, y prend son temps de façon fascinante, envoûtante.

Ensuite parce qu’Alex est peintre, un peintre amnésique qui fait en cachette le portrait d’une aussi mystérieuse Emma, la protégée de sa logeuse.

Enfin parce que le réel sujet de ce triptyque est la peinture elle-même, la fascination qu’elle peut exercer, son pouvoir de catharsis, la présence troublante d’un visage sur une toile.

Emma, de Christian De Metter, trois volumes publiés chez Triskel, d’avril à octobre 2000, édités en version intégrale par les Editions Soleil en novembre 2002, 144 pages

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Shutter Island

24 avril 2014

shutter-island-cv1

Le dessin tout en atmosphère de Christian De Metter revisite ici le célèbre polar noir de Denis Lehane. Derrière une enquête qui semble se mettre tranquillement en place, Teddy Daniels et Chuck Aule, deux marshals fédéraux des années 50, vous nous piéger dans l’atmosphère lourde et secrète d’un Institut psychiatrique exclusivement réservé à de dangereux criminels…

Fausses pistes, jeux sur les apparences renforcent le malaise qui semble suinter de cette île hôpital. Les planches, mises en couleurs directes avec des dégradés sépia et verdâtre, sont pour beaucoup dans l’intensité de ce climat oppressant.

De quoi réjouir les amateurs de BD et de polar ! Ambiance et suspens de thriller garantis !

Shutter Island (D : Christian De Metter ; S : Dennis Lehane) édité par Casterman, collection Rivages/Casterman/Noir en septembre 2008, 128 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

shutter-island-p1 shutter-island-p3

Le sang des Valentines

11 mars 2014

sang-valentines-cv.jpg

Comme dans toutes les œuvres de Christian de Metter, il y a d’abord la beauté de ses planches : les couleurs directes, le ton pastel de certains passages, les lettres illustrées qui donnent leur nom à cet album. C’est dans une atmosphère que le lecteur se trouve plongé, à fleurs même des émotions des personnages. Les pages se hissent vers l’œuvre d’art.

De retour des tranchées de 14-18, Augustin apprend que son épouse est décédée. Ils avaient pourtant échangé de longues lettres durant toute la guerre. Il découvre alors quelle autre femme a entretenu cette correspondance abondante du loin de ses Pyrénées natales…

Par delà un scénario très sombre, par delà la mort et la souffrance, c’est une école de tendresse qui attend le lecteur de cette histoire

Le sang des Valentines (D : Christian De Metter ; S : Catel) , Casterman, Collection « Univers d’auteurs », janvier 2004, 56 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

sang-des-valentines-pl.jpg