Posts Tagged ‘meurtre’

Shutter Island

24 avril 2014

shutter-island-cv1

Le dessin tout en atmosphère de Christian De Metter revisite ici le célèbre polar noir de Denis Lehane. Derrière une enquête qui semble se mettre tranquillement en place, Teddy Daniels et Chuck Aule, deux marshals fédéraux des années 50, vous nous piéger dans l’atmosphère lourde et secrète d’un Institut psychiatrique exclusivement réservé à de dangereux criminels…

Fausses pistes, jeux sur les apparences renforcent le malaise qui semble suinter de cette île hôpital. Les planches, mises en couleurs directes avec des dégradés sépia et verdâtre, sont pour beaucoup dans l’intensité de ce climat oppressant.

De quoi réjouir les amateurs de BD et de polar ! Ambiance et suspens de thriller garantis !

Shutter Island (D : Christian De Metter ; S : Dennis Lehane) édité par Casterman, collection Rivages/Casterman/Noir en septembre 2008, 128 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

shutter-island-p1 shutter-island-p3

Publicités

Quand souffle le vent

19 avril 2014

Quand souffle le vent cv

Cyril Bonin, c’est le trait si singulier de la série Fog. Il met ici ses traits anguleux au service de la rencontre entre le monde pesant des mines du Nord et l’univers chatoyant des gens du voyage… Rencontre réussie en un tome attachant, d’un classicisme qui sait capter son lectorat et le guider pas à pas par la main au travers des tensions sociales.

Le scénario de Laurent Galandon fait resurgir les fantômes d’un passé qui pèse sur la ville minière, unissant dans la malédiction les maîtres de la ville et les mineurs décimés à coup de grisou face à la fascinante insoumission des Tsiganes.

Un bon one shot sur fond du début du 20ème siècle.

Quand souffle le vent (S : Laurent Galandon; S : Cyril Bonin) édité chez Dargaud collection « Long Courrier », mars 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Quand souffle le ven p1 Quand souffle le ven p5 Quand souffle le ven p2

Cuervos

21 mars 2014

Joàn un gamin des rues de Medelin, en Colombie, tombe sous la coupe d’un lieutenant du cartel local. A 10 ans, il se met à sortir son revolver comme on demande une cigarette. Il va ainsi grandir, passer de la colle à la coke et prendre sa place dans les trafics et les meurtres du cartel. Marié à la fille d’un sénateur, il décide de se mettre à la politique… sans renoncer aux bidonvilles, ni à un projet mégalomane d’une usine clandestine d’armements.

Bonnes âmes et âmes sensibles, s’abstenir. La violence éclate dans sa banalité, son quotidien, sans ménagement, sans misérabilisme. Le jeu de cadrage multipliant les plongées et les contre-plongées aide à maintenir le lecteur à distance et participe à la cruelle crédibilité de ses albums, refusant d’en faire une sérié « engagée »…

Quatre tomes d’une grande force où se mélangent indignation et pitié.

« Cria cuervos y te comeran los ojos » dit le proverbe… Bref, une lecture âpre dont on ne sort pas indemne !

Cuervos, Série complète en 4 tomes (S : Richard Marazano ; D : Michel Durand), Glénat, Collection « Grafica », de mai 2003 à avril 2006

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Sous son regard

29 décembre 2013

Un beau pavé de noir et blanc, directement issu du style Comics américain.

Marc Malès revisite ici avec beacoup de brillo une atmosphère policière sur fond d’intrigue psychologique, servie par un art narratif qui sait inverser les rapports humains et faire plonger son lecteur dans les abymes mystérieuses et troublantes d’une vie.

Jack Barton, un policier en fin de carrière, devant les réactions médusées de ses collègues, décide de prendre des jours de congés… Cela ne lui ressemble guère… mais, en fait, sa carrière approchant de sa fin, il veut résoudre une énigme qui le taraude depuis l’affaire du « Gang Packard »

Jack Barton s’installe donc dans une petite ville perdue au fond des Etats-Unis des années 50, pour venir roder autour de Foster, un ancien braqueur qui a payé sa dette et semble s’être rangé…

Se tisse alors une superbge toile humaine où entre passé et présent, entre bien et mal, le lecteur tente de se laisser saisir par les mensonges de l’histoire, les fausses extrapolations qui minent une vie, les énigmes d’une existence qui se déchiffre à grands coups de passages bibliques

Donc : un superbe polar, mais aussi, un beau roman graphique aux magnifiques encrages contrastés.

Sous son regard, de Marc Malès, édité en octobre 2009 par Vents d’Ouest, 144 pages au format 22,8x 32,3 cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Green Manor

24 novembre 2013

Toujours, et encore une atmosphère londonienne, du Londres capitale de l’empire britannique à la fin du XIXe siècle… Avec ce que cela veut dire de volutes de cigares dans des Club fermés pour Lords, d’arsenic et vieilles dentelles, de majordomes aux postures guindées et aux maîtres cyniques…

Les histoires sont courtes, comme autant de friandises gourmandes et acidulées à déguster tranquillement. Ecrites par Fabien Vehlmann elles dévoilent avec saveur l’orgueil et la suffisance de cette aristocratie anglaise prise au piège de l’ennui et de la bêtise. Quant à Denis Bodart ses dessins rendent à merveille le luxe de cette ambiance victorienne faits de lourds velours lourds et de vaisselle fine.

Dans ce monde, le crime c’est tout un art !

Green Manor, (S : Fabien Vehlmann ; D : Denis Bodart) série comportant 3 volumes, éditée chez Dupuis de janvier 2001 à avril 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.