Posts Tagged ‘Moyen Age’

Le Marquis d’Anaon

4 mai 2014

Chacun des tomes de cette série raconte une histoire indépendante, à l’atmosphère bien campée, servie par un dessin qui sait s’adapter aux ambiances aussi différentes que l’Auvergne ou les falaises bretonnes, les sommets alpins ou les horizons de l’Océan.

A chaque fois, l’intrigue nous invite aux questionnements du Siècle des Lumières qui tente si difficilement d’échapper aux superstitions ou aux ignorances du Moyen Âge. Grâce au Marquis d’Anaon, Jean-Baptiste Poulain, aussi surnommé «le Marquis des âmes en peine » depuis son aventure au tome 1 sur l’île de Brac, chaque aventure explore avec psychologie et bon sens l’irrationnel qui plonge des habitants isolés dans l’obscurantisme, la peur et la violence.

La fragilité de cet anti-héros a le don de traverser les carapaces humaines et sociales. Et pour le plus grand bonheur du lecteur, Fabien Vehlmann nous fait réfléchir sur notre humanité, sur nos relations à Dieu, sur les zones d’ombre ou les blessures qui nous constituent.

Plume et pinceau à la main, Matthieu Bonhomme réussit à rendre les personnages proches, bien en chair et en terre, alliant précision et concision. Avec un bel art des couleurs pour camper l’atmosphère particulière des récits.

Ce qui pourrait n’être qu’une série de polar scientifique et historique se révèle être un très beau traité de l’âme humaine !

Une grande série en un très beau dessin esthétiquement classique !

Le Marquis d’Anaon, série en cours de 4 volumes (S : Fabien Vehlmann ; D : Matthieu Bonhomme) Dargaud, d’avril 2002 à août 2006

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Capucin

18 mars 2014

Capucin est le fils de Gauvain, le chevalier invincible de la cour du roi Arthur, invincible jusqu’au jour où il est amputé d’un bras par Bouche Dorée, l’intriguant impitoyable… Finie la belle vie chevaleresque, l’enfant est contraint à l’errance et au brigandage, en compagnie de son gros cheval bleu, Rostremond qui lui sert de conscience. Dans le deuxième tome, cette descente aux enfers va le mener vers un monastère puis vers l’univers de la sorcellerie qui lui donnera un jumeau et deux compagnons encombrants : le vieux Merlin devenu impotent et de sa compagne Morgane aussi ombrageuse qu’orageuse ! Enfin dans le troisième et dernier volume, Capucin a trente ans. Avec son comparse des débuts, Patenôtre, il part en Grèce à la recherche du fabuleux Pégase, malgré les filles du Diamant noir qui ne cesseront de leur tendre des embuscades sur leur chemin poétique et amoureux…

Quel art de conter ! Au fil des planches au dessin faussement enfantin et faussement acidulé, Florence Dupré la Tour sait nous captiver et nous faire passer par bien des étapes initiatiques. Ici rien d’aseptisé, mais la vie toute entière, avec ses fidélités et ses vilénies, ses amours et ses orgueils, ses quêtes individuelles et ses tromperies égoïstes.

Cette série fait éclater avec jubilation classicisme et réalisme. Dans la mouvance de Joann Sfar, directeur de cette collection « Bayou » chez Gallimard, le graphisme de Florence Dupré La Tour a su trouver, imposer son ton, sa force.

Ce conte pour adulte en 3 tomes est un grand moment de joyeuse lecture !

Capucin Série complète en trois volumes de Florence Dupré La Tour édité par Gallimard, collection « Bayou », de mars 2006 à juin 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

Bookmark and Share

Millénaire (T. 1 à 5)

4 mars 2014

Avec ce cinquième tome, « L’ombre de l’Antéchrist », se clot le premier cycle de « Millénaire » une série moyennageuse et ésotérique aussi captivante que bluffante.

Sous le régne de Huges Capet, nous suivons les aventures de Raedwald, un marchand de relique, et son géant d’ami Arnulf. Luttes de pouvoir et d’influence entre royauté et papauté, mouvements occultes ou confréries obscures, miracles de reliques et coups de poignard divins scandent leurs déplacements à travers toute l’Europe.

Si les enquêtes peuvent paraître somme toute assez classiques, l’atmosphère qui s’en dégage est assez unique ! Entre magie et chevauchée chevaleresque, « Millénaire » réinvente une quête du Graal où il importe de découvrir le vrai Antéchrist si l’humanité ne veut pas se retrouver devant la venue du Christ pour le jugement dernier…. Richard Nolane sait ainsi revisiter et « réenchanter » des ingrédients familiers mais qui prennent ici une belle ampleur fantastique.

Le dessin de François Miville-Deschênes classique et efficace rend plus fort encore, par son réalisme, l’apparition du surnaturel qu’il soit celui des monstres comme les Goules ou des êtres comme les Sylphes dont vous apprendrez progressivement leur origine… Eloigné  des univers héroïc-fantasy, « Millénaire » fait baigner son lecteur dans un univers dynamique et mystérieux qui captive son lecteur.

Une série à recommander !

Millénaire (T. 1 à 5) (D : François Miville-Deschênes; S : Richard D. Nolane) chez Humanoïdes Associés de octobre 2003 à décembre 2009 (56 pages chacun de 24×32 cm)

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.

Le Fils de l’Ogre

9 janvier 2014

fils-de-logre-cv

« J’avais envie de traiter le penchant pour la cruauté que peut avoir l’être humain« 

Grégory Mardon est avant tout connu pour ses chroniques urbaines et intimistes. Il a su conquérir son public avec des récits comme « Corps à Corps » ou « Incognito ». En abordant un conte moyenâgeux, l’auteur conserve son art de l’atmosphère, sa capacité à suggérer ce qui hante nos êtres intérieurs.

Ses planches en noir est blanc sont les sombres enluminures des aventures d’un orphelin à la violence encore inassouvie. Les riches heures de ses conquêtes n’éteindront jamais la source sombre de sa fougue guerrière. Le destin est aussi cruel que facétieux lorsqu’il s’agit de trouver le repos de âme !

Grâce au dessin, ce conte a la force et les accents de l’expressionnisme allemand auquel Grégory Mardon se réfère explicitement : quelle terrifiante leçon !

Du grand art : pour le dessin comme pour la narration !

Le Fils de l’Ogre de Grégory Mardon édité chez Futuropolis, en janvier 2009, 72 pages (21,5 x 29 cm)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

fils-de-logre-pl-2 fils-de-logre-pl-1 fils-de-logre-pl-4

Les trois cheveux blancs

1 janvier 2014

3-cheveux-cv.jpg

Sans mauvais jeu de mot, cet album réussit à tenir à un cheveux près son pari de conte pour adulte. Ses auteurs ont su maintenir un extraordinaire équilibre de cruauté et d’humanité. Ils ont su revisiter tous les ingrédients traditionnels des contes de fée sans rien nous épargner de l’horeur : inceste, accouplements contre nature, bestialité. Bref ce n’est pas un album pour les enfants…

Mais grâce au graphisme d’Hausman, en couleur directe, qui relève de la peinture, aux frimousses extraordinaires des renards, à cette tâche constante de roux feu, le noir cruel sait s’ouvrir à la poésie de la vie qui a fui la niaiserie, l’érotisme des pauses se fait tendresse  à fleur de peau, la cupidité des hommes s’écroulent d’elle-même tant les êtres en souffrent tous.

Pour se sauver de la vieillesse, une belle princesse commet l’irréparable avec le démon Gyvulis…  S’en suivent la fureur d’un père, des langues coupées, une sauvageonne rousse, un prince maudit…

Allez :  laissez vous conter la cruauté des êtres humains et le destin implacable qu’ils font peser sur leur royaume. Vous n’en sortirez ni déçus ni indemnes…

Les trois cheveux blancs (S : Yann ; D : René Hausman) Dupuis, « Aire Libre », mars 1993

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

3-cheveux-pl.jpg

Luxley (T. 1 à 5)

17 décembre 2013

       

     

Ainsi s’achève une superbe uchronie signée Valérie Mangin !

Alors que le Pape s’est allié avec le sultan Saladin afin de combattre l’invasion inflexible des armées Mayas et Aztèques, Robin de Luxley (alias Robin des Bois) se retrouve au cœur du palais labyrinthique de l’Inca. L’ultime affrontement va enfin avoir lieu. L’avenir et le sort de l’humanité tout entière se joue entre eux deux.

Depuis mai 2005, le lecteur a été plongé dans cette extrordinaire invasion du monde occidentale par les forces militaires et magiques du Nouveau Monde qui profite de la Troisième Croisade pour conjurer ce que l’avenir pourrait lui réserver…

Batailles, rêve ensorcelés, bravoure et trahison scandent des pages avec beaucoup de brio.

Luxley, T.5 « Le Nouveau Monde » (S : Valérie Mangin ; D : Francisco Ruizgé) éditions Quadrants, collections « Boussole », Janvier 2011

   

La complainte des landes perdues

20 novembre 2013

Cette saga en 4 volumes est le fruit de la rencontre en 1993 du scénariste Jean Dufaux et du dessinateur G. Rosinsky, alors surtout connu pour Thorgal. Cette collaboration ne pouvait qu’être à la hauteur des deux créateurs qui nous captivent en un mélange magique de légendes celtiques et de récit fantastiques.

La jeune princesse Sioban n’apprécie guère le frère de son défunt père, Lord Blackmore, qui a épousé sa belle sœur, Lady O’Mara. Surtout que ce Lord Blackmore n’est autre que l’infâme mage Bedlam dont la jeune princesse vient d’éliminer l’homme de confiance qui tentait d’abuser d’elle… ce qui ne peut qu’inquiéter le dit mage car si l’on en croit « La Complainte des Landes perdues », quelqu’un le dépossèdera de sa puissance et ce pourrait bien être la belle Sioban…

Magie, sorcellerie aident chacun des protagonistes à se confronter à son destin et à la tragédie qui s’annonce. Le scénario est serré, sérieux, mais avec des touches de poésie et d’affection pour ces personnages pris dans leurs légendes.

Que du plaisir !

Complainte des landes perdues, Série complète en 4 tomes (S : Grzegorz Rosinski, D : Jean Dufaux) Dargaud édités de 1993 à 1998, intégrale en novembre 2002, 256 pages

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Okko (T.5)

4 juin 2009

okko5 cv

Troisième cycle du rônin Okko, le célèbre chasseur de démons, le cycle de l’air, un air plein de tourbillon et de tornades violentes…

Venu pour sortir de sa léthargie la fille de dame Mayudama, la petite bande de nos héros ne se doute pas des fantômes qui vont alors remonter du passé et des mortels combats qui vont les terrasser avec un samurai en bunraku… Noburo avait raison de voir dans le cadavre de l’oiseau mort, un sombre présage.

Les déçus du dernier tome vont donc avoir de quoi renouer avec cette série à l’univers fantastique aussi moyenâgeux que japonisant. Les cadrages et découpages soulignent à la perfection l’intensité des mouvements et des actions

Okko  (T.5, Cycle de l’air T.1) de Hub, chez Delcourt, collection « Terres de légendes », édité en avril 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

okko5 p1 okko5 p2

okko5 p3 okko5 p4

Okko (T.4)

19 février 2008

okko-4-cv.jpg

Avec ce quatrième volume, se clôt le deuxième cycle de cette série qui se déroule dans le Japon moyenâgeux des samouraïs. Après le Cycle de l’Eau, le Cycle de la Terre…

Le dessin des planches et les cadrages continuent à souligner la vivacité de cette quête qui mènent Okko et ses compagnons vers une terrible armée des morts. Des moines guérisseurs ont franchi les interdits et veulent s’attaquer à la folie des maîtres de guerre…

Plaisirs des yeux dans le graphisme, plaisirs de l’esprit à parcourir les textes qui donnent sa cohérence à cet univers démoniaque, plaisirs du suspens dans les rebondissements des actions et des personnages…

Avec Nuuk, l’insignifiant nézumi, le corbeau va rencontrer son maître !

Okko est une série qui continue à exceller ! C’est le moment de la découvrir !

Okko, tome 4 : le Cycle de la terre (2/2), de Hub chez Delcourt, Collection « Terres de légendes », février 2006, 54 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

okko-0402.jpg okko-0403.jpg okko-0406.jpg

Luxley (T.3)

9 février 2008

luxley-3-cv.jpg

Robin des Bois va-t-il sauver l’Occident des invasions atlantes ou sombrer dans le Peyotl ?

Car dans le renversement fascinant de cette uchronie, ce sont les peuples pré-colombiens qui découvrent l’Europe et non l’inverse. Mayas, Aztèques obéissent à un mystérieux Inca aux pouvoirs surnaturels. Guidés par des visions, il a décidé d’envahir la Chrétienté afin de faire basculer l’histoire…

Dans ce troisième tome, l’action se situe à Paris à nouveau assiégée. Les planches aux couleurs vives sont hachurées, nerveuses, au diapason des actions sanglantes qui sont menées. La facture classique du graphisme convient bien aux actions pleines de rebondissements et de bravoures.

Luxley (Tome 3 : « Le sang de Paris ») (D : Francisco Ruizge ; S : Valérie Mangin) Soleil, Collection « Quadrants Boussole », Janvier 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

luxley-2.jpg luxley-3-pl1.jpg