Posts Tagged ‘conte’

L’autre monde

7 mai 2014

Et si le ciel nous tombait sur la tête ?

Le dessin de Florence Magnin invite au conte, à la féerie d’un autre monde qui avec ses décalages, ses enchantements devient ce miroir étrange tendu au lecteur pour qu’il approche autrement son propre monde, la perception ou la compréhension qu’il en a !

Un aéronaute accidenté se retrouve dans un étrange univers où les cigognes apportent les bébés, où le ciel est comme une toile de chapiteau de cirque où sont peintes les constellations… un ciel qui justement commence, inexorablement, à se rapprocher de la terre ! Pour sauver le « Pays roux », l’aéronaute, en compagnie d’un savant fou, va partir à la découverte de ce qu’il y a derrière le chapiteau…

C’est magique, c’est fin, c’est intelligent, c’est poétique : une belle réflexion sur l’homme et ses origines !

L’autre monde (D : Florence Magnin ; S : Rodolphe), Dargaud, février 1991 et septembre 1992, intégrale en décembre 2001, 112 pages

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Naciré et les machines

30 avril 2014

Dans la Cité-Usine, une ville sur-industrialisée, rongée par la rouille grimpante, Naciré tombe amoureux d’une garde-barrière qu’il aperçoit chaque fois qu’il conduit sa locomotive jaune. En fait cette mystérieuse Mlle Guili-Guilistein au beau visage mélancolique, qui ne sait même pas ce qu’est une montagne… est un automate. Ils décident de s’enfuir dans sa locomotive, et se trouvent rapidement pris dans une guerre à laquelle personne ne comprend rien…

Ces albums sont à déguster et à savourer comme un conte et non comme un concentré d’adrénaline ou de suspens… Amateurs de 24 heures Chrono, s’abstenir… sauf si vous savez aussi goûter la gratuité d’une réflexion poétique, à la sauce Délicatessen, sur l’homme, sur l’absurde, sur ce qui fait une machine, sur la source de notre existence…

En réussissant à camper un monde qui n’appartient qu’à lui, Frédéric Pontarolo parvient dès cette première série à construire une belle ode poétique qui se révèle comme un antidote à la déshumanisation des relations !

Pour les grands cœurs des temps modernes !

Naciré et les machines, série complète en trois tomes, de Frédéric Pontarolo, éditée par Casterman de janvier 1999 à octobre 2000, 64 pages chaque album.

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

Pietrolino (T. 1 et 2)

21 avril 2014

pietrolino-t1-cv pietrolino-t2-cv

Autant le premier volet de ce diptyque pouvait paraître trop didactique, trop pesant dans la mise en place de l’atmosphère et de l’intrigue dans la montée d’un régime totalitaire, autant ce second album respire de poésie, de planches enchanteresses. Le scénario de Jodorowsky trouve ici une ampleur digne de son auteur.

Le saltimbanque marionnettiste qui avait perdu ses mains devient le roi du gant de boxe et du rire. La rencontre avec un grand cirque va lui « donner des ailes », dans tous les sens imagés que sait très bien évoquer le dessin d’Olivier Boiscommun. Les traits parfois anguleux y gagnent en évocation et en magie retrouvant la tendresse d' »Halloween ».

Un beau conte pour adulte sur l’oppression et le rire. Un superbe hommage en clin d’oeil au Mime Marceau décédé le 22 septembre 2007, alors que le premier tome « le clown frappeur » était en cours de réalisation.

Pietrolino (T. 1 et 2)  (S : Alexandro Jodorowsky ; D : Olivier Boiscommun) chez Humanoïdes associés, octobre 2007, novembre 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

pietrolino-t1-pl0 pietrolino-t1-pl1 pietrolino-t1-pl2 pietrolino-t2-pl-1

Château l’attente

29 mars 2014

chateau-attente-cv.jpg

458 pages de bonheur à lire !

Château l’Attente c’est ce château que le Prince Charmant a laissé à l’abandon lorsqu’il a réveillé la Belle au Bois Dormant.

Car c’est de conte qu’il s’agit ici, pour petits et grands.

Au début Linda Medley retisse le fil de « la Belle au Bois dormant » puis profite de ce château isolé pour en faire un havre de paix où viennent se nouer et se défaire d’autres contes en d’autres personnages inattendus. Il y a bien sûr les trois anciennes dames de compagnie de la Belle mais aussi : Rackham, l’intendant à tête de cigogne du château, Sir Chess, un chevalier à tête de cheval qui trouve là le repos entre deux aventures, Soeur Paix, une nonne à barbe, dont l’ordre, les Sollicitines, repose sur le miracle de Sainte Wilgeforte.

Au gré des contes, l’auteur nous livre de belles leçon d’humanité et de bonté.

Attention, cependant, ce n’est ni « Garulfo » ni « les Trois Ombres »… plutôt du « Bone » pour la simplicité du dessin qui réussit bien à faire du quotidien un lieu de magie et d’enchantement !

Ceux qui ont encore un esprit d’enfant passeront un long moment plein de charme et de finesse !

Château l’attente, de Linda Medley, chez « ça et là » Novembre 2007, 458 pages au format 15×22 cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

chateau-attente-pl1.jpg chateau-attente-pl2.jpg chateau-attente-pl3.jpg chateau-attente-pl4.jpg

Mangecoeur

20 mars 2014

mangecoeur-t1-cv.jpg mangecoeur-t2-cv.jpgmangecoeur-t3-cv-g.jpg

Le petit Benjamin, en compagnie d’un chat volant, est parti à la recherche d’un Mangecoeur. Seul ce papillon magique pourra sauver son grand-père. Pour cela, l’enfant doit se glisser dans une gigantesque fête foraine… strictement réservée aux adultes.

Un conte qui sait alterner scène d’action, de poursuite, et moments d’émotion et d’intériorité. Un conte qui fait se confronter le monde paisible d’un enfant avec la fourberie des adultes ici étrangement incarnée par des clowns. Un conte qui croise avec poésie rêve et réalité pour mieux plonger dans le poids du passé.

Andreae offre des planches à la hauteur magique du récit de Mathieu Gallié  et sait coller au conte, avec un  trait qui épouse aussi bien douceur et que sadisme, au rythme de Benjamin et de ses rencontres avec les clowns. Toute la magie d’une enfance au grand cœur !

Mangecoeur, série complète en trois volumes, (S : Mathieu Gallié ; D : Jean-Baptiste Andreae), éditée chez Vents d’Ouest de mai 1993 à janvier 1996, série réeditée en version intégrale en juillet 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

mangecoeur-t1-pl-1.jpg mangecoeur-t1-pl-2.jpg mangecoeur-pl-i.jpg mangecoeur-t3-pl-1.jpg

Capucin

18 mars 2014

Capucin est le fils de Gauvain, le chevalier invincible de la cour du roi Arthur, invincible jusqu’au jour où il est amputé d’un bras par Bouche Dorée, l’intriguant impitoyable… Finie la belle vie chevaleresque, l’enfant est contraint à l’errance et au brigandage, en compagnie de son gros cheval bleu, Rostremond qui lui sert de conscience. Dans le deuxième tome, cette descente aux enfers va le mener vers un monastère puis vers l’univers de la sorcellerie qui lui donnera un jumeau et deux compagnons encombrants : le vieux Merlin devenu impotent et de sa compagne Morgane aussi ombrageuse qu’orageuse ! Enfin dans le troisième et dernier volume, Capucin a trente ans. Avec son comparse des débuts, Patenôtre, il part en Grèce à la recherche du fabuleux Pégase, malgré les filles du Diamant noir qui ne cesseront de leur tendre des embuscades sur leur chemin poétique et amoureux…

Quel art de conter ! Au fil des planches au dessin faussement enfantin et faussement acidulé, Florence Dupré la Tour sait nous captiver et nous faire passer par bien des étapes initiatiques. Ici rien d’aseptisé, mais la vie toute entière, avec ses fidélités et ses vilénies, ses amours et ses orgueils, ses quêtes individuelles et ses tromperies égoïstes.

Cette série fait éclater avec jubilation classicisme et réalisme. Dans la mouvance de Joann Sfar, directeur de cette collection « Bayou » chez Gallimard, le graphisme de Florence Dupré La Tour a su trouver, imposer son ton, sa force.

Ce conte pour adulte en 3 tomes est un grand moment de joyeuse lecture !

Capucin Série complète en trois volumes de Florence Dupré La Tour édité par Gallimard, collection « Bayou », de mars 2006 à juin 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

Bookmark and Share

Jolies ténèbres

14 mars 2014

Jolies Tenebres cv

A ne pas mettre entre toutes les mains !!! Ames sensibles s’abstenir !

Le décor ? un corps de petite fille en train de se putréfier lentement dans les sous bois d’une forêt !

Les personnages ? de petits êtres qui sortent de ce corps et s’organisent autour de ce cadavre !

L’intrigue ? L’évolution de cette petite communauté à travers leurs stratégies de survie, leurs jeux en société, la diversité de leurs tempéraments et de leurs penchants !

C’est insolite, morbide, voire horrible, mais terriblement saisissant dans la peinture des agissements, des coteries et des lâchetés qui font et défont une société humaine ; derrière les sourires faussement gentillets du dessin, derrière les mondanités faussement attentives aux autres.

Au fil des pages de conte noir façon Tim Burton, le lecteur est pris entre son imaginaire et ce qui se dévoile lentement. Et le piège se referme sur lui…

Merci donc à Marie Pommepuy et Sébastien Cosset, réunis sous le pseudonyme de Kerascoët pour le dessin, et à Fabien Vehlmann pour le scénario.

Jolies Ténèbres, (D : Kerascoët; S : Fabien Vehlmann) édité chez Dupuis en mars 2009, 92 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Jolies Tenebres p3 Jolies Tenebres p4 Jolies Tenebres p5

Jolies tene 01 FR page 03_94 Jolies tene 01 FR page 03_94 Jolies Tenebres pc

L’Auberge du bout du monde

10 mars 2014

auberge-du-bout-du-monde-t1-cv.jpg auberge-du-bout-du-monde-t2-cv.jpg auberge-du-bout-du-monde-t3-cv.jpg

Le dessin est classique, mais avec cette familiarité trompeuse qui vous fait glisser imperceptiblement du réel au fantastique. Ses couleurs directes vous imprègnent de brume et d’embrun en une atmosphère de légendes celtiques où lumière et ombre sont aussi bien servies…

Egdar Saint Prieux, écrivain en panne d’inspiration, trouve avec l’Auberge du bout du monde un gérant à l’agonie qui ne demande qu’à raconter les mystères d’un pays maintenant vide d’habitants…

Un régal d’iode, de mystères et de paysages intérieurs comme extérieurs !

L’Auberge du bout du monde , Série complète en 3 tomes, (D : Patrick Prugne ; S : Tiburce Oger) Casterman, Collection « Ligne d’Horizon », éditée d’août 2004 à mai 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

auberge-du-bout-du-monde-t1-pl-g.jpg auberge-du-bout-du-monde-t2-pl-g.jpg auberge-du-bout-du-monde-t3-pl-g.jpg

Le signe de la Lune

6 mars 2014

Le signe de la lune CV

Un conte comme on en rêve, sur l’enfance, sur l’adolescence, avec la cruauté vive qui soudain peut éclater et tout faire basculer dans les bandes d’enfants d’un petit village.

Un  conte en noir et blanc avec une touche d’un manteau rouge, comme cette touche qui crevait l’écran de La liste de Schindler au milieu de la foule des camps.

Un conte en deux parties pour dire que jamais tout est fini, que jamais l’impossible dominera tout une vie.

Pour la petite histoire, Le Signe de la lune a déjà été écrit et des­si­né en 1995 par En­rique Bonet. Quelques 24 pages à quelques exemplaires, tombées dans l’oubli jusqu’au jour où En­rique Bonet en reparle avec José Luis Mu­nue­ra. Pris par l’histoire, il propose un travail de réadaptation que nous découvrons aujourd’hui. Comme quoi, dessiner Spirou peut ouvrir les portes d’une belle réussite !

La fausse douceur du graphisme sait nous piéger comme seul un conte peut le faire pour nous amener, ailleurs, au-delà de nous-même. Ces 130 pages dans un grand et beau format, savent redonner vie, pour notre plus grand plaisir, aux vieilles légendes des campagnes espagnoles ! Superbe !

Le signe de la Lune, (S : José Luis Munuera, En­rique Bonet; D : José Luis Munuera), Dargaud collection » Long Courrier » octobre 2009, 130 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Le signe de la lune pl0 Le signe de la lune pl1 Le signe de la lune pl2 Le signe de la lune pl 4

La Tour

9 février 2014

tour-cv.jpg

Si vous acceptez d’entrer dans le rythme de cet album, vous saurez accompagner la route solitaire de Giovanni Battista, apprendre avec lui les secrets de cette tour dont il est un des rouages. Vous saurez se laisser dévoiler les enjeux humains et spirituels de cette soeur jumelle de la tour de Babel qui semble être tombée dans l’oubli.

La grande maîtrise des dessins fait de cette quête architecturale un splendide itinéraire fantastique et métaphysique. Le noir et blanc des pages ajoute à cet envoutement.

La Tour, (S: Benoït Peeters; D: François Schuiten) Casterman, 1987

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

tour-pl2.jpg