Posts Tagged ‘chat’

Mangecoeur

20 mars 2014

mangecoeur-t1-cv.jpg mangecoeur-t2-cv.jpgmangecoeur-t3-cv-g.jpg

Le petit Benjamin, en compagnie d’un chat volant, est parti à la recherche d’un Mangecoeur. Seul ce papillon magique pourra sauver son grand-père. Pour cela, l’enfant doit se glisser dans une gigantesque fête foraine… strictement réservée aux adultes.

Un conte qui sait alterner scène d’action, de poursuite, et moments d’émotion et d’intériorité. Un conte qui fait se confronter le monde paisible d’un enfant avec la fourberie des adultes ici étrangement incarnée par des clowns. Un conte qui croise avec poésie rêve et réalité pour mieux plonger dans le poids du passé.

Andreae offre des planches à la hauteur magique du récit de Mathieu Gallié  et sait coller au conte, avec un  trait qui épouse aussi bien douceur et que sadisme, au rythme de Benjamin et de ses rencontres avec les clowns. Toute la magie d’une enfance au grand cœur !

Mangecoeur, série complète en trois volumes, (S : Mathieu Gallié ; D : Jean-Baptiste Andreae), éditée chez Vents d’Ouest de mai 1993 à janvier 1996, série réeditée en version intégrale en juillet 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

mangecoeur-t1-pl-1.jpg mangecoeur-t1-pl-2.jpg mangecoeur-pl-i.jpg mangecoeur-t3-pl-1.jpg

Publicités

Blacksad

7 janvier 2014

blacksad-t1-cv.jpg blacksad-t2-cv.jpg blacksad-t3-cv.jpg

Ambiance films policiers des années 50.

Le détective privé enquête, dans le premier tome, sur le meurtre de son ex petite amie liée au milieu du spectacle et de la boxe. Dans le deuxième, il s’attaque à une organisation extrémiste et, dans le troisième, en jouant au garde du corps, il plonge dans une histoire d’espionnage autour de la Bombe atomique. Bref, on ne s’ennuie pas à suivre Blacksad qui a le chic pour fourrer son museau là où il ne faut pas… même si l’on est un chat !

Car dans cette série les protagonistes ont des traits d’animaux, évoluant dans un décor de monde humain. Associée à un cadrage qui met en valeur l’atmosphère des personnages et à des dialogues soignés, cette idée fait mouche à chaque album.

Le réalisme de ces animaux, ainsi que leur faculté à exprimer les sentiments humains, rendent les protagonistes très attachants, avec une réelle profondeur psychologique. Une très belle série qui renouvelle le genre policier en des planches dont certaines resteront longtemps imprimées dans votre mémoire.

Blacksad, trois volumes, (D : Juanjo Guarnido; S : Juan Diaz Canales) Dargaud, novembre 2000, mars 2003, novembre 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

blacksad-t1-pl.jpg blacksad-t2-pla.jpg blacksad-t3-pla.jpg blacksad-t3-pl.jpg

Cages

4 décembre 2013

Ça passe ou ça casse !

Ce monstre de 496 pages ne peut laisser indifférent : oeuvre du graphiste Dave McKean, ce volume explore toutes les dimensions du dessin et de l’illustration avec une audace, une liberté à couper le souffle.

Là encore c’est d’art qu’il s’agit ! Et les planches de « Cages » ne se contentent pas de raconter, d’illustrer : elles affrontent à bras le corps l’enjeu de la création artistique. Un musicien de jazz, un romancier et un dessinateur se croisent en un lieu étrange avec un chat mystérieux, une botaniste au salon jardin. La narration se fait tour à tour documentaire, monologue, chant, témoignage, réflexion…

C’est dense. C’est grave. C’est profond. C’est lumineux… Vous avez dit « baroque » ?

Un monument !

Cages de Dave McKean, Delcourt, avril 1998, 496 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.


La fin du monde

17 novembre 2013

Pierre Wazem offre un merveilleux récit intimiste, mélancolique et plein de rêve éveillé.

Comme il sait le faire avec le scénario de Koma, le monde adulte est renvoyé à son enfance, au secret que sa mémoire a voulu enfouir, avec la complicité des adultes. Plus que la fin du monde, c’est la fin d’un monde familial qui nous est ici livrée grâce au pacte que la mort va signer avec le chat de la maison…

Les planches de Tom Tirabosco, faites de tons noirs et blancs rehaussés de légers aplats bleus appliqués à l’ordinateur créent un extraordinaire univers de craie sur un tableau bleu. Le quotidien en devient fantastique et transforme la lecture de cet album en un voyage onirique et intérieur où certaines vignettes recèlent une force étonnante, saisissante de présence.

Un véritable bijou où fiction rime avec émotion !

La fin du monde (D : Tom Tirabosco ; S : Pierre Wazem), Futuropolis, août 2008, 120 pages (20x29cm)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Le Chat du Rabbin (T.1)

21 mai 2008

Dans la ville d’Alger, au début du XX° siècle, un rabbin se promène avec son chat, un chat qui commente les événements dont il est témoin. Et voilà qu’en croquant le perroquet de la maison il découvre l’usage de la parole à commencer par le mensonge ! Va-t-il pouvoir rester auprès de sa maîtresse bien aimée ?

C’est en suivant les ruses de ce félin aux yeux verts que nous découvrirons les multiples usages de la parole, les discussions autour de la religion juive et ce qui finalement rend les humains sympathiques.

Par ce récit Joann Sfar nous fait entrer dans l’univers de la pensée juive, dans une manière bien particulière de discuter de questions concernant le monde, l’homme, la vie.

Le style du dessin, expressif et tout en souplesse, voyez les métamorphoses du chat, avec des couleurs chaudes, recrée une ambiance orientale mais donne aussi un cadre bien adapté à ce voyage intérieur.

Le Chat du Rabbin (T.1) de Joann Sfar chez Dargaud, janvier 2002, 48 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Lecture envoyée par Igor. Mille mercis !