Posts Tagged ‘conte’

L’île sans sourire

2 février 2014

ils sans sourire cv

En un volume, l’île sans sourire est une fable superbe sur le bonheur, le bonheur à travers la disparition, à travers la mort ou l’éloignement.

Milander Dean, le géologue, débarque sur l’île aux baleiniers, à Yulkukany. Sa triste mine ne s’intéresse qu’aux cailloux… du moins quand il n’est pas harcelé par les tourbillons incessants d’Elianor, une petite fille qui n’a de cesse de lui faire voir d’autres choses, d’autres mondes.

Le graphisme d’Enrique Fernandez non seulement plante le décor mais son trait souligne à merveille le jeu des visages et parvient à faire entrer le lecteur à la fois dans l’imaginaire de cette île mais aussi dans l’intimité de ce qui se joue au fond des cœurs.

De la poésie, de la joie de vivre… un superbe album à offrir !

L’île sans sourire de Enrique Fernandez édité chez Drugstore en mai 2009, 56 pages (32x24cm)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

ils sans sourire pl 1 ils sans sourire pl 2 ils sans sourire pl 3 ils sans sourire pl 4

Trois Ombres

29 janvier 2014

pedrosa-3-couv.jpg

268 pages, le temps et l’espace pour que le lecteur suive la fuite d’un père avec son fils qu’il veut protéger des trois ombres qui rodent autour de lui…

268 pages pour que le dessin se fasse plus libre qu’avant, dans la fluidité du pinceau et de l’encre, dans l’émotion du noir et blanc, dans l‘évocation d’un conte.

268 pages qui brassent aventure, récit intime, légende et histoire humaine…

Bref un superbe conte graphique pour les adultes qui veulent se laisser interroger dans leur cœur d’enfant… A emporter dans ses bagages pour l’été !

Trois ombres, Cyril Pedrosa, Collection Shampooing, Delcourt 2007

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

pedrosa-3-p2.jpg

Le Fils de l’Ogre

9 janvier 2014

fils-de-logre-cv

« J’avais envie de traiter le penchant pour la cruauté que peut avoir l’être humain« 

Grégory Mardon est avant tout connu pour ses chroniques urbaines et intimistes. Il a su conquérir son public avec des récits comme « Corps à Corps » ou « Incognito ». En abordant un conte moyenâgeux, l’auteur conserve son art de l’atmosphère, sa capacité à suggérer ce qui hante nos êtres intérieurs.

Ses planches en noir est blanc sont les sombres enluminures des aventures d’un orphelin à la violence encore inassouvie. Les riches heures de ses conquêtes n’éteindront jamais la source sombre de sa fougue guerrière. Le destin est aussi cruel que facétieux lorsqu’il s’agit de trouver le repos de âme !

Grâce au dessin, ce conte a la force et les accents de l’expressionnisme allemand auquel Grégory Mardon se réfère explicitement : quelle terrifiante leçon !

Du grand art : pour le dessin comme pour la narration !

Le Fils de l’Ogre de Grégory Mardon édité chez Futuropolis, en janvier 2009, 72 pages (21,5 x 29 cm)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

fils-de-logre-pl-2 fils-de-logre-pl-1 fils-de-logre-pl-4

le bar du vieux français

2 janvier 2014

bar-cv.jpg

Cet album a la beauté et l’émotion de deux destins qui se croisent en un conte de fée moderne où la dureté des vies ne s’enferme pas sur elle-même. Célestin, orphelin africain, cède à l’appel du Nord et quitte sa tribu tandis que Leila, fille des cités d’Europe, étouffe et part pour retrouver ses racines vers le Sud. Deux fugues qui vont se croiser dans la bar d’un vieux français…

Les traits denses, épais, du dessin lourd et chaud, avec ses aplats de couleurs, dessinent une atmosphère à l’ « africaine « , faussement naïve, sur la fuite de personnages aux regards comme hypnotisés des dessins d’Ethyopie…

Derrière le choc des cultures… un extraordinaire moment de liberté et d’humanité…

Le bar du vieux français, (S : Denis Lapière, D : Jean-Pierre Stassen) Dupuis, collection « Aire libre », septembre 1999 pour la version intégrale.

Pour acheter la version intégrale sur Amazon, cliquez ici.

bar-pl.jpg bar-pl-2.jpg

Les trois cheveux blancs

1 janvier 2014

3-cheveux-cv.jpg

Sans mauvais jeu de mot, cet album réussit à tenir à un cheveux près son pari de conte pour adulte. Ses auteurs ont su maintenir un extraordinaire équilibre de cruauté et d’humanité. Ils ont su revisiter tous les ingrédients traditionnels des contes de fée sans rien nous épargner de l’horeur : inceste, accouplements contre nature, bestialité. Bref ce n’est pas un album pour les enfants…

Mais grâce au graphisme d’Hausman, en couleur directe, qui relève de la peinture, aux frimousses extraordinaires des renards, à cette tâche constante de roux feu, le noir cruel sait s’ouvrir à la poésie de la vie qui a fui la niaiserie, l’érotisme des pauses se fait tendresse  à fleur de peau, la cupidité des hommes s’écroulent d’elle-même tant les êtres en souffrent tous.

Pour se sauver de la vieillesse, une belle princesse commet l’irréparable avec le démon Gyvulis…  S’en suivent la fureur d’un père, des langues coupées, une sauvageonne rousse, un prince maudit…

Allez :  laissez vous conter la cruauté des êtres humains et le destin implacable qu’ils font peser sur leur royaume. Vous n’en sortirez ni déçus ni indemnes…

Les trois cheveux blancs (S : Yann ; D : René Hausman) Dupuis, « Aire Libre », mars 1993

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

3-cheveux-pl.jpg

A la recherche de Peter Pan

24 décembre 2013

L’hiver 1930 dans les Alpes valaisannes… Le glacier menace de céder et le village de montagne doit être évacué. Dragan, un célèbre écrivain londonien, décide de rester. Pour trouver l’inspiration ? En mémoire de son frère pianiste ? A la recherche de cette jeune femme se baignant dans un lac d’eau chaude ?

Tout ici se vit au rythme de la montagne et de la neige.

L’histoire humaine se fait contemplation pour le lecteur qui sait prendre son temps, s’arrêter, randonner, respirer avec les planches magiques, envoûtantes de Cosey.

Ce diptyque d’abord publié en 1985 a été repris en version intégrale par les éditions du Lombard pour inaugurer la renaissance de sa collection Signé. L’éditeur savait qu’il pouvait compter sur ce chef d’œuvre… Il n’a pas été décu !

Un des sommets de Cosey !

A la recherche de Peter Pan, Cosey, le Lombard, édité en août 1984 et en janvier 1985, réédition en version intégrale dans la collection « Signé » en septembre 2007, 135 pages

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

Bone

23 décembre 2013

Il y a du Picsou Magazine avec une zeste de Dalton dans cet univers unique de Bone qui en 11 volume a réussi à bâtir une extraordinaire saga où se croisent les vanités du monde, les tragédies dignes des grecs et les contes de notre enfance.

A première vue le dessin est caricatural, évoquant le monde de Mickey, des comics américains, mais l’histoire qui est contée prend immédiatement le ton et la profondeur des grandes épopées humaines où dieux et forces de la nature sont convoqués pour retisser l’histoire. Princesse, rats-garous, taverne de village, guerriers Veni-yan, Seigneur des criquets se croisent dans l’ultime combat mené par les forces du mal, avec de nombreux clins d’œil au seigneur des Anneaux.

A lire dans la première édition en noir et blanc !

Chaque album est un véritable régal d’histoire et de dessin ! C’est drôle, c’est fin, c’est attachant, c’est émouvant ! Vous avez de belles heures de lecture devant vous !

Bone, série complète en 11 tomes de Jeff Smith édités chez Delcourt de septembre 1995 à février 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 6 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 7 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 8 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 9 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 10 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 11 sur Amazon, cliquez ici.

Bookmark and Share

Himalaya vaudou

9 décembre 2013

HIMALAYA VAUDOU cv p

Et si tous nos dirigeants, puis tous les hommes se mettaient à se transformer en animaux… pour effacer la cruelle humanité de la surface de la terre… !?!

Himalaya vaudou est un album étonnant et détonant. La beauté de ses pages, sa tranquille lenteur sont là pour ensorceler le lecteur et le conduire vers d’autres cimes de réflexion sur l’avenir de l’homme et sur ce qui fait l’humanité…

Car les deux auteurs, Frédéric Bernard et Jean-Marc Rochette n’y vont pas de main morte pour tailler à vif dans les questions d’environnement, d’écologie, de développement durable. Pour cela trois VIP des médias escaladent l’Himalaya à la recherche du mystérieux Père Noël; alias Noël Bodombossou, un africain dau riche héritage qui a grandi et étudié l’économie en France et aux USA et c’est fait remarquer pour ses position écolo.

Le lecteur impertinent pourr comparer à  travers le trio de journaliste, Serge Sel d’Amargueel (S.S.D.A.) avec notre célébre P.P.D.A. ou Gabriel Granduc avec un Nicolas Hulot. Mais là n’est pas le charme essentiel de cet album. Il est d’abord dans les planches montagneuses, superbes, intenses de Jean-Marc Rochette. Mais surtout dans cette pointe de fantastique qui fait basculer le récit en une fable au vitriole de notre monde; dans cet humour louffoque des dialogues qui pointe si bien nos raisonnements.

Une BD d’une belle et grande originalité qui fait honneur, avec humour, aux sommets !

Himalaya vaudou (S : Fred Bernard; D : Jean-Marc Rochette) aux éditions Drugstore collection « Roman Graphique », septembre 2009, 112 pages au format 21,5 x 29,3 cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

HIMALAYA VAUDOU pl1 HIMALAYA VAUDOU p6 HIMALAYA VAUDOU p 30

La 27e lettre

21 novembre 2013

la-27e-lettre-cv.jpg

Pendant que le nazisme gangrène tout à Berlin, un enfant des rues va trouver refuge dans une maison close de luxe. Ce monde va l’aider à grandir comme lui-même va aider ce petit monde grâce à son don pour rêver et pour raconter.

Cet album fonctionne comme un piège pour son lecteur. L’histoire a le ton simple et clair de ses dessins. Derrière ce qui pourrait n’être que naïveté, se joue le drame d’une histoire et d’une vie… car chacun sait que dans les camps de concentrations nazis il n’y avait pas de place pour les belles histoires qui se finissent bien !

Une belle leçon pour ceux qui croient au pouvoir des mots et du récit !

La 27e lettre (D : Will, S : Stephen Desberg) chez Dupuis, Collection  « Aire Libre », juin 1990, 56 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

la-27e-lettre-pl-1.jpg la-27e-lettre-pl-2.jpg

Bulles et nacelle

16 octobre 2013

Bulles et Nacelle cv

Que du bonheur ! Que de la poésie !

Charlie est une petite souris pleine de choses à écrire mais bien solitaire, mais bien en mal d’écriture… et c’est toute l’aventure de son destin d’artiste que les planches, avec simplicité, avec poésie, avec silence et suggestion nous livrent au fil de l’album.

Que les planches sont belles, sensibles ! C’est vraiment de la poésie graphique !

Dilliès, rappelez-vous, est l’auteur de Betty Blues chez Paquet ! Du dessin au service de l’aventure poétique et humaine de Little Rice, un canard trompettiste … Ici la souris est guitariste mais bien seule avec son oiseau solitude…

Magique !

Bulles et nacelle, « les aventures de Charlie la souris ou les vicissitudes du muride solitaire » de Renaud Dilliès, chez Dargaud collection « Long Courrier », juin 2009, 80 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Bulles et Nacelle pl 0 Bulles et Nacelle pl.1 Bulles et Nacelle pl.2