Posts Tagged ‘ésotérisme’

Le Codex Angélique

3 mai 2014

codex-angelique-t1-cv codex-angelique-t2-cv codex-angelique-t3-cv

Après « Izaël » paru en mai 2006, « Lisa » en août 2007, le troisième tome du « Codex Angélique » vient enfin clore cette série en un feu d’artifice d’ésotérisme, de surprises et brio !

Thierry Gloris a su orchestrer son scénario en une superbe montée en puissance qui fait du « Codex Angélique » un incontournable du polar ésotérique et fantastique. L’imbroglio des personnages et des destins se scellent en une étonnante descente et/ou remontée aux enfers ! Quant aux dessins de Mikaël Bourgouin, ils semblent incarner cette atmosphère tant dans leur mise en page que dans le choix de leurs couleurs.

Pour ceux qui seraient passés à côté du Codex Angélique, l’histoire débute avec les tentatives infructueuses d’ Ernest Devisse de rendre vie à sa soeur, la mère de Thomas, plongée dans un coma artificielle. Mais le Codex en main, il semblerait que le meilleur moyen soit de prendre en otage un ange afin de forcer la main à Dieu… ! Ajoutez à cela un mystérieux Croque Cœur qui tue ses victimes pour leur dérober leur cœur et vous pouvez imaginer ce qui vous attend dans les brumes londoniennes…

Le Codex Angelique, t.3 « Thomas » (S : Thierry Gloris ; D : Mikaël Bourgouin) chez Delcourt, collection « Machination », en février 2009

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.


codex-angelique-t3-pl-1 codex-angelique-t3-pl-21 codex-angelique-t3-pl-4

Publicités

Tanatos (T.1 et 2)

4 février 2014

glenat-tanatos-cv.jpg tanatos-2-cv.jpg

Ne vous laissez pas repousser par la couverture du tome 1 qui peut laisser craindre un super héros à la Batman. Certes il y a quelques accents de Fantomas, mais ce premier tome vaut vraiment la peine d’être lu. Tanatos sait mélanger de façon très convaincante fantastique et histoire. Atmosphère d’avant guerre (1913) et intrigue s’épaulent mutuellement.

Après l’assassinat de l’Archiduc François Ferdinand, le commissaire Bernin de la police judiciaire est bien content d’avoir à ses côtés Victor le détective privé de l’agence Fiat Lux pour se hisser à la hauteur des manipulations et des inventions de Tanatos. Intelligence, machiavélisme, déguisement permettent à « l’homme au mille visages » de tirer les fils politiques et financiers qui feront de lui l’homme le plus riche du monde grâce aux ventes d’armes qui s’annoncent pour bientôt !

En prime, si vous lisez attentivement les coupures de presse insérées dans les albums vous aurez droit aux règlements de compte des auteurs de BD entre eux… Mais ce sont les rebondissements de l’intrigue de ce « feuilleton » qui vont surtout vous enchanter !

De bons rebondissements, un bon rythme, un bon univers… bref un bon moment…

Tanâtos, T.1 « L’année sanglante » et T.2 : « Le jour du chaos » (S : Didier Convard ; D : Jean-Yves Delitte) Glénat, Collection Grafica, octobre 2007 et février 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

glenat-tanatos-pl.jpg tanatos-2-01.jpg tanatos-2-06.jpg

Le Linceul

28 décembre 2013

Voilà une série qui a de quoi faire grincer toutes les dents.

Laurent Bidot a fait le pari d’aborder une question de la foi chrétienne dans une collection franc-maçonne « Loge noire »… Quatre tomes qui se jouent des codes de la BD ésotérique pour aborder une intrigue chrétienne : quel est le statut du Linceul ? Le Suaire de Turin est-il une représentation du Christ, un effet de sa résurrection ?

Une BD qui met en image l’image même de Dieu au milieu d’intrigues politiques, de retours historiques, de passages documentaires et de rebondissements spectaculaires… Bref, l’idéal pour insatisfaire à la fois les amateurs d’actions et les lecteurs intérieurs…

Pourtant, il me semble que cette série est justement celle qui réussit le mieux à tenir cet équilibre fragile entre quête spirituelle et thriller efficace

A relire avant de se lancer dans « L’Eternel » la nouvelle série à paraître de Laurent Bidot…

Le Linceul série complète en 4 tomes de Laurent Bidot, chez Glénat, Collection « la Loge noire », éditée d’avril 2003 à mai 2006

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.

Big Foot

21 décembre 2013

Une série aussi décoiffante que savoureuse de Nicolas Dumontheuil !

Dumontheuil ? Vous avez dit Dumontheuil ! Celui du « Roi cassé » et de « Qui a tué l’idiot » ? Oui, toujours le même, toujours aussi décalé, déjanté, délirant et profond !

Pour Big Foot, il adapte l’œuvre de Richard Brautigan, « Le Monstre des Hawkline ». Divisant le récit en mini chapitres, il enchaine une galerie de personnages truculents en une fausse quête de tueurs mercenaires. Le style caricatural qu’il adopte pour ses dessins fait merveille, jusqu’à rendre très « sensibles «  les personnages en apparence mal dégrossis ! Ajoutez à cela clins d’œil et dialogues pleins de malice et vous vous retrouvez avec, entre les mains, une merveille de loufoqueries made in « Bande Dessinée » !

Le blond Ned et le noir Zed tuent vite et beaucoup. Mais voilà qu’en cette année 1905 tout va basculer avec la recherche des sœurs jumelles Hawkline, filles d’un savant illuminé qui semble avoir réveillé Big Foot, alias Sasquatch la créature légendaire des forêts indiennes. La quête à la prime devient quête de soi et réconciliation intérieure…

Big Foot de Nicolas Dumontheuil  chez Futuropolis, de janvier 2007 à juin 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Pampa

16 décembre 2013

pampa-1-cv-pt.jpg pampa-2-cv-pt.jpg pampa-3-cv.jpg

La trace flottante mais sauvage d’une malédiction dans la Pama argentine

Avant de mourir, violée et massacrée par un soldat du gouvernement, une jeune indienne maudit son agresseur… Ainsi c’est toute la descendance de ce Gaucho qui va se trouver engluée dans son destin maléfique, entre rêve et réalité, entre homme et animalité, entre loup et puma.

La couleur directe, le découpage du papier sur le bord des cases établissent ici comme un rapport physique avec la dimension tragique et mystique du récit. La dynamique des corps, la déformation « grotesque » de certains visages, la scansion de mots ou de phrases démultiplient encore l’envoûtement de ces pages.

Ces trois volumes déploient un univers unique où le lecteur se doit d’accepter de se laisser mener et engloutir dans une terre de sang, de chaos et de vengeance…

Une œuvre ensorcelante !

Pampa, Série complète en 3 Tomes (D : Carlos Nine ; S : Jorge Zentner) chez Dargaud d’avril 2003 à juillet 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

pampa-1-pl.jpg pampa-2-pl.jpg pampa-3-pl.jpg

D-DAY, le jour du Désastre

26 octobre 2013

d_day-cv.jpg

Et si en fait la Deuxième Guerre mondiale n’était que le champ de manoeuvre des anciens Dieux qui réglaient leur compte par nations interposées ? Et si les Dieux de la Mythologie scandinave avaient décidé de soutenir les nazis ? Et si 6 juin 44 n’avait été qu’une grande défaite obligeant, des années plus tard, quelques résistants alliés à tout tenter pour détruire l’antre d’Odin ?

Tel le point de départ de cet album aussi époustouflant de convainquant… pour ceux qui savent s’enfouir dans un monde complexe, dans un fiction touffue… La densité de l’album peut rebuter mais quelle récompense au-delà des espoirs pour ceux qui acceptent de se frayer un chemin dans cette « uchronie » sombre et inquiétante. Le sous-titre est explicite : « les mangeurs de vie ».

Les angles et les cadrages sont à la hauteur du propos avec des palettes aux ambiances sombres.

Un grand classique du genre, un « indispensable » comme on dit !

D-DAY, le jour du Désastre (S : David Brin ; D : Scott Hampton), Les Humanoïdes Associés, juin 2004, 144 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

d_day_01.jpg d-day-pl-1.jpg d_day_04.jpg

Le syndrome de Caïn

21 octobre 2013

Une bonne série de suspens et d’intrigue ésotérique.

Caïn l’immortel sur son chemin d’immortalité seme au passage la  destruction et la mort de ceux qui veulent se faire l’égal de Dieu, croyant enfin mettre la main sur l’éternité.

Du rythme, des surprises, un dessin toujours au rendez-vous entre réalisme et ambiance.

Si la série, elle, n’est pas « immortelle », l’ensemble de ces 6 tomes vous fera passer un bon moment de lecture et d’aventures.

Le syndrome de Caïn (D : Andrea Mutti; Nicolas Tackian) , Editions Soleil Productions, collection « Terres secrètes » (T.6 en octobre 2009)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Cross Fire (T.4)

28 juillet 2009

Cross Fire T4 cv

Décidément… que de la bonne détente dans cette série Cross Fire qui mélange religion, ésotérisme, mafia et héroïnes opulentes…

Jean-Luc Sala et Pierre-Mony Chan continuent ce beau mélange humoristique entre Bande Dessinée européenne et Manga, entre aventure et histoire, entre machisme et finesse.

Dans ce quatrième tome, Angelo l’impétueux garde du corps mafieux refait surface, un peu désappointé par le comportement de Monseigneur Marchesi qui semble vouloir rester avec ses ravisseurs malgré quelques révélations familiales attachantes… tandis que nos trois accortes espionnes vont déclencher l’incendie des archives secrètes du Vatican… rien de moins que cela !

Bref, c’est sympa, c’est enlevé ! On aimerait que Pierre-Mony Chan passe plus de temps sur certains personnages… mais le régal est bien présent !

Cross Fire, Tome 4  « Godfinger » (S : Jean-Luc Sala; D : Pierre-Mony Chan) Soleil Productions, collection « Soleil levant », juillet 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Cross Fire T4 Pl 1 Cross Fire T4 Pl 2 crossfire t4 pl

Le Syndrome de Caïn (T. 5)

18 février 2009

syndrome-de-cain-t5-cv-p

Ce cinquième tome est riche en révélations et en liens qui se tissent avec les volumes précédents de cette série qui, mine de rien, arrive à tenir la route malgré quelques passages à vide.

L’action est aussi au rendez-vous, déclenchée par une nouvelle découverte, celle du « Troisième œil », l’œuf tant convoité pour l’alchimie que cachaient les catacombes de Provins. Le grand œuvre va pouvoir être accompli ! Malheur aux prisonniers, ils ne semblent ne plus servir à grand chose…

Les dessins d’Andréa Mutti s’affinent, trouvent le rythme et ses effets. Certes, la série peine à faire dans l’inoubliable… mais la lecture est plaisante…

Le Syndrome de Caïn, Tome 5 : « Le Cartel » ( D : Andréa Mutti ; S : Nicolas Tackian), Soleil, Collection « Terres secrètes », janvier 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

syndrome-de-cain-t5-p25

Cross Fire (T.3)

26 juillet 2008

Monsignor Marchesi et les feuillets supposés écrits de la main de Judas ont été engouffrés dans la mer Egée. Gina se bat pour libérer le père Dimitrios. Sofia, elle, essaye désespérément de ramener Angleo à la vie. Et Prometheus veille… Ainsi vont les aventures des agents du Cabinet Noir du Vatican depuis que Sofia d’Agostino se doit d’être protégée dans ses investigations par un jeune porte flingue de la Mafia, Angelo Costanza…

Bref, après Opération Judas et Au service de sa Sainteté, le troisième tome de la série Cross Fire ne dénote pas ! De l’action mais surtout, quelques avancées déterminantes dans l’intrigue, toujours dans une ambiance légère, décalée, ironique sur elle-même. Comme dans d’autres séries, le scénario de Jean-Luc Sala surfe sur la vague religieuse avec l’Inquisition, les Templiers, ses secrets et ses hérésies. Mais il sait le faire avec clins d’œils, autodérision et surtout, avec le dessin de Pierre-Mony Chan qui s’inspire des mangas tout en exploitant à merveille le découpage et la taille de la Bande Dessinée européenne.

Pour le plus grand bonheur du lecteur, un lecteur qui reconnaît s’intéresser plus aux canons des mensurations « 110 C » qu’au canon des Ecritures, tout est souligné, « surjoué »… Un excellent moment de lecture, fraîche et heureuse, en cet été !

Cross Fire, t.3 « Mourir et laisser vivre »  (S : Jean-Luc Sala; D : Pierre-Mony Chan) Soleil Productions, collection « Soleil levant », juin 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.