Posts Tagged ‘divinités’

L’Incal

19 janvier 2014

Un mythe incontournable de la BD !

L’anti héros de cette histoire, John Difool, est un détective privé peu reluisant qui ère dans la Cité en quête d’affaires avec, pour seul compagnon, la mouette urbaine Deepo. A la recherche de l’extase suprême, Dame Nimbéa 5 Quinq va faire basculer sa vie dans une épopée intergalactique.

John Difool se trouve soudain dépositaire de l’incal lumière, une pyramide blanche aux pouvoirs extraordinaires que lui confie un extra-terrestre à l’agonie. Le sort de l’humanité et des dieux va reposer sur ses épaules !

Le graphisme de Jean Giraud , alias Moebius est exceptionnel, encore surprenant de visions, de dynamisme et d’inventions. Quelle épopée ! Quelle saga ! Quant au scénario de Jodorowsky il est très riche. Il revisite les mythes, bousculent les divinités, rebondit là où on ne l’attend pas ! Chapeaux bas !

Entrez dans la Légende !

L’Incal Série en 6 volumes (S : Alexandro Jodorowsky ; D : Moebius) édités par Les Humanoïdes Associés de mai 1985 à juin 1988

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 6 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

D-DAY, le jour du Désastre

26 octobre 2013

d_day-cv.jpg

Et si en fait la Deuxième Guerre mondiale n’était que le champ de manoeuvre des anciens Dieux qui réglaient leur compte par nations interposées ? Et si les Dieux de la Mythologie scandinave avaient décidé de soutenir les nazis ? Et si 6 juin 44 n’avait été qu’une grande défaite obligeant, des années plus tard, quelques résistants alliés à tout tenter pour détruire l’antre d’Odin ?

Tel le point de départ de cet album aussi époustouflant de convainquant… pour ceux qui savent s’enfouir dans un monde complexe, dans un fiction touffue… La densité de l’album peut rebuter mais quelle récompense au-delà des espoirs pour ceux qui acceptent de se frayer un chemin dans cette « uchronie » sombre et inquiétante. Le sous-titre est explicite : « les mangeurs de vie ».

Les angles et les cadrages sont à la hauteur du propos avec des palettes aux ambiances sombres.

Un grand classique du genre, un « indispensable » comme on dit !

D-DAY, le jour du Désastre (S : David Brin ; D : Scott Hampton), Les Humanoïdes Associés, juin 2004, 144 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

d_day_01.jpg d-day-pl-1.jpg d_day_04.jpg