Posts Tagged ‘Didier Convard’

Tanatos (T.1 et 2)

4 février 2014

glenat-tanatos-cv.jpg tanatos-2-cv.jpg

Ne vous laissez pas repousser par la couverture du tome 1 qui peut laisser craindre un super héros à la Batman. Certes il y a quelques accents de Fantomas, mais ce premier tome vaut vraiment la peine d’être lu. Tanatos sait mélanger de façon très convaincante fantastique et histoire. Atmosphère d’avant guerre (1913) et intrigue s’épaulent mutuellement.

Après l’assassinat de l’Archiduc François Ferdinand, le commissaire Bernin de la police judiciaire est bien content d’avoir à ses côtés Victor le détective privé de l’agence Fiat Lux pour se hisser à la hauteur des manipulations et des inventions de Tanatos. Intelligence, machiavélisme, déguisement permettent à « l’homme au mille visages » de tirer les fils politiques et financiers qui feront de lui l’homme le plus riche du monde grâce aux ventes d’armes qui s’annoncent pour bientôt !

En prime, si vous lisez attentivement les coupures de presse insérées dans les albums vous aurez droit aux règlements de compte des auteurs de BD entre eux… Mais ce sont les rebondissements de l’intrigue de ce « feuilleton » qui vont surtout vous enchanter !

De bons rebondissements, un bon rythme, un bon univers… bref un bon moment…

Tanâtos, T.1 « L’année sanglante » et T.2 : « Le jour du chaos » (S : Didier Convard ; D : Jean-Yves Delitte) Glénat, Collection Grafica, octobre 2007 et février 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

glenat-tanatos-pl.jpg tanatos-2-01.jpg tanatos-2-06.jpg

Publicités

Kaplan & Masson (T.1)

13 juin 2010

KAPLANMASSON cv

De la BD à l’ancienne comme on l’aime !

Didier Convard nous revient avec un petit bijou de feuilleton d’aventures et d’intrigue policière avec la ligne claire modernisée de Jean-Christophe Thibert. Suspens et atmosphère garantis !

Le tandem anglais de Black et Mortimer trouve ici son écho français en la personne d’Etienne Kaplan, chef des services secrets, et Nathan Masson, le savant scientifique et baroudeur. Pour leurs aventures, ils sont entourés de personnages bien typés qui viennent enrichir une superbe galerie de portraits pleine de ressources : le japonais Watabé Sensei, le barman Roger avec son bon sens et ses formules pesées, la secrétaire rousse Line, etc.

Dans ce premier tome, « La Théorie du Chaos », des scientifiques, liés à la création de la Bombe atomique, ont décidé, par remords, de créer un comité de lutte contre la prolifération des armes atomiques. Mais voilà qu’un assassin aussi intrépide que masqué décide de les décimer un à un… Nathan Masson, brillant disciple d’Albert Bernstein, décide d’intervenir pour faire cesser le massacre et poursuivre l’œuvre de son maître lachement précipé du haut d’un balcon d’hôtel parisien… Actions éclatantes, dialogues construits, rebondissements sont alors au rendez-vous, avec rythme et intrigue !

« La Théorie du Chaos »  annonce donc superbement une série qui fleure bon les barbouzes à la Audiard, revus par un Jacobs contemporain à la française !

Kaplan & Masson, (T.1 : la Théorie du Chaos) (S : Didier Convard ; D : Jean-Christophe Thibert) édité par Glénat, collection «Caractère», 56 pages (32 x 24 cm) éditées en septembre 2009

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.

KAPLANMASSON p3 KAPLANMASSON p4 KAPLANMASSON p5

KAPLANMASSON p7 KAPLANMASSON p8 KAPLANMASSON p21

Tanâtos (T.3 : Le mystère du Lusitania)

9 janvier 2009

tanatos-3-cv

Troisième volet de Tanâtos, ce génie du Mal qui ne cesse de concocter des machinations aussi géniales que machiavéliques contre l’ordre publique et l’équilibre du monde.

Nous sommes en Février 1915. Dans une base isolée au Canada, des alliés sont en train de mettre au point Appolyon-7, l’arme qui fera pencher la guerre en défaveur des armées allemandes… mais c’est sans compter sur l’art du déguisement et de la manipulation de Tanâtos ! Une fois de plus rien ne résister à sa convoitise… même pas le paquebot transatlantique Lusitania !

Didier Convard et Jean-Yves Delitte ont ainsi ficelé un album qui peut se lire indépendamment des deux premiers. Le scénario de Convard sait bien se glisser dans le genre roman d’espionnage et nous offre ainsi une série classiquement plaisante et distrayante. Le rythme et ses surprises,  les effets « steampunk » et les joyeux anachronismes sont au rendez-vous même si les fidèles lecteurs de la série pouvaient prévoir l’usage de certaines cordes déjà utilisées par cette âme damnée du Mal !

Comment traduit-on en russe « Donnerwetter » ?!?

Tanâtos,   T.3 : « Le mystère du Lusitania » (S : Didier Convard ; D : Jean-Yves Delitte), Glénat, collection « Grafica » novembre 2008, 56 pages (32×24)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

tanatos-3-pl

Tanatos (T.1) : « L’ Année sanglante « 

30 décembre 2007

glenat-tanatos-cv.jpg

Ne vous laissez pas repousser par la couverture qui peut laisser craindre un super héros à la Batman. Certes il y a quelques accents de Fantomas, mais ce premier tome vaut vraiment la peine d’être lu. Tanatos sait mélanger de façon très convaincante fantastique et histoire. Atmosphère d’avant guerre (1913) et intrigue s’épaulent mutuellement.

Intelligence, machiavélisme, déguisement permettent à « l’homme au mille visages » de tirer les fils politiques et financiers qui feront de lui l’homme le plus riche du monde grâce aux ventes d’armes qui s’annoncent pour bientôt ! Le commissaire Bernin de la police judiciaire et son ami de l’agence Fiat-Lux arriveront-ils à déjouer ses plans… vous le saurez dans le second volume qui devrait paraître dès janvier 2008…

En prime, si vous lisez attentivement les coupures de presse insérées dans l’album vous aurez droit aux règlements de compte des auteurs de BD entre eux… Mais ce sont les rebondissements de l’intrigue de ce « feuilleton » qui vont surtout vous enchanter !

Tanâtos (T. 1) L’ Année sanglante (S: Didier Convard ; D:  Jean-Yves Delitte ) Glénat, Collection « Grafica », Octobre 2007

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

glenat-tanatos-pl.jpg