D-DAY, le jour du Désastre

by

d_day-cv.jpg

Et si en fait la Deuxième Guerre mondiale n’était que le champ de manoeuvre des anciens Dieux qui réglaient leur compte par nations interposées ? Et si les Dieux de la Mythologie scandinave avaient décidé de soutenir les nazis ? Et si 6 juin 44 n’avait été qu’une grande défaite obligeant, des années plus tard, quelques résistants alliés à tout tenter pour détruire l’antre d’Odin ?

Tel le point de départ de cet album aussi époustouflant de convainquant… pour ceux qui savent s’enfouir dans un monde complexe, dans un fiction touffue… La densité de l’album peut rebuter mais quelle récompense au-delà des espoirs pour ceux qui acceptent de se frayer un chemin dans cette « uchronie » sombre et inquiétante. Le sous-titre est explicite : « les mangeurs de vie ».

Les angles et les cadrages sont à la hauteur du propos avec des palettes aux ambiances sombres.

Un grand classique du genre, un « indispensable » comme on dit !

D-DAY, le jour du Désastre (S : David Brin ; D : Scott Hampton), Les Humanoïdes Associés, juin 2004, 144 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

d_day_01.jpg d-day-pl-1.jpg d_day_04.jpg

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s