Posts Tagged ‘Soleil levant’

Cross Fire (T.4)

28 juillet 2009

Cross Fire T4 cv

Décidément… que de la bonne détente dans cette série Cross Fire qui mélange religion, ésotérisme, mafia et héroïnes opulentes…

Jean-Luc Sala et Pierre-Mony Chan continuent ce beau mélange humoristique entre Bande Dessinée européenne et Manga, entre aventure et histoire, entre machisme et finesse.

Dans ce quatrième tome, Angelo l’impétueux garde du corps mafieux refait surface, un peu désappointé par le comportement de Monseigneur Marchesi qui semble vouloir rester avec ses ravisseurs malgré quelques révélations familiales attachantes… tandis que nos trois accortes espionnes vont déclencher l’incendie des archives secrètes du Vatican… rien de moins que cela !

Bref, c’est sympa, c’est enlevé ! On aimerait que Pierre-Mony Chan passe plus de temps sur certains personnages… mais le régal est bien présent !

Cross Fire, Tome 4  « Godfinger » (S : Jean-Luc Sala; D : Pierre-Mony Chan) Soleil Productions, collection « Soleil levant », juillet 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Cross Fire T4 Pl 1 Cross Fire T4 Pl 2 crossfire t4 pl

Publicités

Cross Fire (T.3)

26 juillet 2008

Monsignor Marchesi et les feuillets supposés écrits de la main de Judas ont été engouffrés dans la mer Egée. Gina se bat pour libérer le père Dimitrios. Sofia, elle, essaye désespérément de ramener Angleo à la vie. Et Prometheus veille… Ainsi vont les aventures des agents du Cabinet Noir du Vatican depuis que Sofia d’Agostino se doit d’être protégée dans ses investigations par un jeune porte flingue de la Mafia, Angelo Costanza…

Bref, après Opération Judas et Au service de sa Sainteté, le troisième tome de la série Cross Fire ne dénote pas ! De l’action mais surtout, quelques avancées déterminantes dans l’intrigue, toujours dans une ambiance légère, décalée, ironique sur elle-même. Comme dans d’autres séries, le scénario de Jean-Luc Sala surfe sur la vague religieuse avec l’Inquisition, les Templiers, ses secrets et ses hérésies. Mais il sait le faire avec clins d’œils, autodérision et surtout, avec le dessin de Pierre-Mony Chan qui s’inspire des mangas tout en exploitant à merveille le découpage et la taille de la Bande Dessinée européenne.

Pour le plus grand bonheur du lecteur, un lecteur qui reconnaît s’intéresser plus aux canons des mensurations « 110 C » qu’au canon des Ecritures, tout est souligné, « surjoué »… Un excellent moment de lecture, fraîche et heureuse, en cet été !

Cross Fire, t.3 « Mourir et laisser vivre »  (S : Jean-Luc Sala; D : Pierre-Mony Chan) Soleil Productions, collection « Soleil levant », juin 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.