Posts Tagged ‘mystique’

Horologiom

13 janvier 2014

Du Georges Orwell, version Jacques Prévert, style « le roi et l’Oiseau » !

Etonnant que cette série soit passée si inaperçue alors que tous ceux qui l’ont lue s’en souvienne encore et la relise sans y trouver une seule ride ! Fabrice Lebeault a su créer une architecture futuriste pour ce monde loufoque et mécanique qu’est Horologiom. Son scénario plein de fausses pistes et de rebondissements sait mener ses lecteurs par le bout du nez ! Les personnages ont chacun leur caractère, leur langage. Tout est tenu jusqu’au bout avec une grande cohérence et avec la beauté des couleurs grâce au travail de Florence Breton.

La vie à Horologiom est réglée comme une pendule : le Grand Rouage est l’objet du culte local. Chaque habitant de la cité est doté d’une clé vissée sur son crâne. Cette clé doit être régulièrement tournée par un remonteur, un robot au raisonnement binaire, chargé d’éliminer toutes traces d’humanité, toute trace de comportement asociaux que sont les sentiments humains ! Mariulo le funambule, un homme sans clé, a soudain surgi de nulle part pour le plus grand affolement des autorités officielles. Sera-t-il le grain de sable qui grippera les rouages ?

Un grand moment de poésie politique et humaniste !

Horologiom de Fabrice Lebeault, série complète en 5 tomes édités chez Delcourt (Collection « Terres de Légendes) de septembre 1994 à juillet 1999. Edition intégrale en décembre 2005.

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Blast (T.1 « Grasse carcasse »)

8 décembre 2009

On connait Manu Larcenet par ses albums du « Combat ordinaire » ou pour ses « Aventures rocamblesque ».

Ici Larcenet est à la hauteur de son oeuvre précédente mais dans une toute autre atmosphère : il s’agit de suivre, à son rythme, les propos et les aventures de Polza Mancini. A 38 ans, il est obèse et écrivain. Placé en garde à vue pour ce qu’il a fait à Carole Oudinot, il tente, dans ce huit-clos, de s’expliquer devant deux flics un peu obtus.

Il faut dire que pour lui, tout a commencé le jour où il a vu son père mourant. C’est à ce moment que dans sa tête il a ressenti son premier blast…

Un  thriller psychologique et mystique, captivant, étrangement intime et humain, fascinant dans son art de tisser dans l’errance une étrange histoire de clochard céleste, détraqué à coup de Gin et d’autisme cultivé.

Laissez vous embarquer à la suite de cet étrange pélerin contenporain. Les planches de Larcenat sauront parler à vos yeux comme à votre coeur grâce à des lavis de noir à l’aquarelle, grâce à leur noirceur d’outre-mélancolie, grâce à la blancheur de ses silences.

Blast (T.1 « Grasse Carcasse ») de Manu Larcenet, novembre 2009, 204 pages (22×28 cm) chez Dargaud

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.