Posts Tagged ‘tueur’

Qui a tué l’idiot ?

27 avril 2014

Bizarre, excentrique, loufoque, space, cinglé, ouf… à vous de choisir !

Le dessin de Nicolas Dumontheuil, avec ses couleurs pimpantes, souligne à merveille l’expression de tous ces personnages étranges et quelques peu déjantés : c’est le 36ème crime qui a lieu en 6 ans dans un petit village.

Un comédien débarqué de la capitale, Lucien Lurette, ne peut s’empêcher de mettre son nez dans ces sales affaire… et c’est bien fait pour lui car il en devient le coupable idéal dans ce village où tout le monde soupçonne tout le monde. IL faut dire qu’en M. le Comte qui manipule la population, M. Le Curé qui ne sort plus de son lit, Victor le colporteur qui vous colporte tous les ragots que vous voulez et la Lison, il y a de quoi faire…

Et si vous doutez encore « Qui a tué l’idiot ? » a reçu le prix du meilleur album en 1997 à Angoulême et le prix René Goscinny en 1996

Qui a tué l’idiot ? de Nicolas Dumontheuil, chez Casterman, avril 1996, 94 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

From Hell

15 février 2014

from-hell-cv-2.jpg

Et si Jack l’éventreur était en réalité le médecin de la Reine Victoria agissant en service commandé pour remettre de l’ordre dans ce qui pourrait faire chuter la Couronne ?

Telle est l’hypothèse de cet extraordinaire album qui nous conduit à la suite de Frédéric Abberline, fraîchement promu à Scotland Yard, dans le quartier populaire de Whitechapel dont il connaît la misère et l’enfer…

Le dessin de Campbell fait de hachure recrée avec délectation les ambiances des quartiers londoniens des années 1890 et sait rendre de superbes plans fixes envoûtants.

Certes, cette grande fresque de 576 pages se mérite. Elle éprouve, elle demande du temps, de la patience. Mais quelle force sombre ! Quelle atmosphère ! Quelle psychologie ! C’est encore mieux qu’au cinéma !

From Hell (S : Alan Moore; D: Eddie Campbell), Delcourt, Collection “Contrebande”, octobre 2000, 576 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

from-hell-pl.jpg

Le tueur

18 janvier 2014

letueurcouvserie1letueurcouv2letueurcouv3letueurcouv

Avec un titre pareil, nous pourrions nous attendre à un thriller où l’action et le scénario sont au coeur de la réussite de la série. Certes, le titre n’est pas complètement trompeur et quelques macchabés parsèment cette autobiographie mais le scénario (fort simple) laisse vite la place à la personnalité et aux pensées philosophiques du personnage principal.

« Je ne fais que répondre à une demande sur un marché où il y a de l’argent à prendre, le marché de la haine. Et apparemment, je ne suis pas près de manquer de clients. » !

C’est ainsi que le tueur présente son travail. A travers les réflexions du personnage principal, l’auteur nous entraine dans une vision de la vie acerbe, froide, neutre, calculée et implacable !? On se surprend à chercher la faille dans ses raisonnements et à s’attacher à cet étrange philosophe.

Le trait précis mais épuré du dessinateur, les personnages légèrement caricaturaux vont remarquablement bien avec cette atmosphère où tuer permet de vivre … et de philosopher…

Des mafiosis, quelques meurtres, de la trahison, une belle baraque en Amérique du Sud et beaucoup de réflexions philosophiques.

Le tueur, Casterman, première série, tome 1 à 5, un intégrale disponible. 1998-2003

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.

letueurletueur2