Posts Tagged ‘steampunk’

Hauteville House

4 novembre 2013

hauteville-house-cv1.jpg hauteville-house-cv2.jpg hauteville-house-cv3.jpg hauteville-house-cv4.jpg

Le grand spectacle de l’histoire vous en offre plein les yeux, à la façon Jules Vernes revisité par « Autant en emporte le vent » !

Nous sommes sous Napoléon III qui a décidé de se mêler de la Guerre de Sécession. Nordistes comme sudistes bénéficient de technologies revisitées par nos auteurs, ce qui a le charme de brouiller les cartes et de nous faire rêver comme des enfants qui jouent aux petits soldats avec des machines incroyables et quelque peu magiques. Fred Duval et Thierry Gioux se sont régalés à imaginer engins volants, véhicules et gadgets très réussis.

Ces albums sont donc d’une grande richesse graphique avec des planches qui fourmillent d’inventions et de détails. L’intrigue sait elle aussi mêler les genres et les personnages tissent chacun une toile captivante et riche.

C’est paraît-il du « steampunk »… mais que ce terme ne vous gâche ce qui sera un réel plaisir de lecture et d’imaginaire !

 » Hauteville House « , (D :Thierry Gioux; S: Fred Duval) Delcourt, Collection “Série B” de février 2004 à octobre 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.

hauteville-house-pl-1.jpg hauteville-house-pl2.jpg hauteville-house-pl3.jpg hauteville-house-pl4.jpg

Publicités

Tanâtos (T.3 : Le mystère du Lusitania)

9 janvier 2009

tanatos-3-cv

Troisième volet de Tanâtos, ce génie du Mal qui ne cesse de concocter des machinations aussi géniales que machiavéliques contre l’ordre publique et l’équilibre du monde.

Nous sommes en Février 1915. Dans une base isolée au Canada, des alliés sont en train de mettre au point Appolyon-7, l’arme qui fera pencher la guerre en défaveur des armées allemandes… mais c’est sans compter sur l’art du déguisement et de la manipulation de Tanâtos ! Une fois de plus rien ne résister à sa convoitise… même pas le paquebot transatlantique Lusitania !

Didier Convard et Jean-Yves Delitte ont ainsi ficelé un album qui peut se lire indépendamment des deux premiers. Le scénario de Convard sait bien se glisser dans le genre roman d’espionnage et nous offre ainsi une série classiquement plaisante et distrayante. Le rythme et ses surprises,  les effets « steampunk » et les joyeux anachronismes sont au rendez-vous même si les fidèles lecteurs de la série pouvaient prévoir l’usage de certaines cordes déjà utilisées par cette âme damnée du Mal !

Comment traduit-on en russe « Donnerwetter » ?!?

Tanâtos,   T.3 : « Le mystère du Lusitania » (S : Didier Convard ; D : Jean-Yves Delitte), Glénat, collection « Grafica » novembre 2008, 56 pages (32×24)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

tanatos-3-pl

Hauteville House (T.5 Uss Kearsarge)

1 décembre 2008

hautevillehouse5couv1

Ce cinquième tome relance les aventures de l’agent Gavroche qui lutte avec Victor Hugo et les républicains contre le méchant Napoléon III un peu trop porté, pour asseoir son pouvoir, sur les puissances occultes… Afin de sauver Eglantine qui gît dans les geôles de la Conciergerie, Gavroche accepte de faire un pacte avec l’énigmatique chef des truands de Paris, pacte qui l’amène à croiser Zelda dans les eaux du pacifique Sud, vers la Nouvelle Calédonie…

Dans ce nouveau cycle de cette série « uchronique » et  « steampunk », comme on dit, la part belle est faite au scénario et à l’intrigue. Bien sûr comme l’indique le titre, « USS Kearsarge », il y a un beau sous-marin à faire pâlir d’envie l’inventeur du « Nautilus », mais les inventions technologiques attendent sûrement les tome suivants et Fred Duval s’est surtout attaché à nouer une histoire qui promet des beaux rebondissements. Rassurez-vous les dessins de Quet et de Gioux sont aussi au rendez-vous !

Bref, un nouveau cycle qui s’annonce prometteur !

Hauteville House,  T. 5 « Uss Kearsarge » (S : Fred Duval ; D : Christophe Quet, Thierry Gioux) Delcourt, collection « Série B », novembre 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

hautevillehouse5012 hautevillehouse5021 hautevillehouse506 hautevillehouse508