Posts Tagged ‘psychologie’

Le tueur

18 janvier 2014

letueurcouvserie1letueurcouv2letueurcouv3letueurcouv

Avec un titre pareil, nous pourrions nous attendre à un thriller où l’action et le scénario sont au coeur de la réussite de la série. Certes, le titre n’est pas complètement trompeur et quelques macchabés parsèment cette autobiographie mais le scénario (fort simple) laisse vite la place à la personnalité et aux pensées philosophiques du personnage principal.

« Je ne fais que répondre à une demande sur un marché où il y a de l’argent à prendre, le marché de la haine. Et apparemment, je ne suis pas près de manquer de clients. » !

C’est ainsi que le tueur présente son travail. A travers les réflexions du personnage principal, l’auteur nous entraine dans une vision de la vie acerbe, froide, neutre, calculée et implacable !? On se surprend à chercher la faille dans ses raisonnements et à s’attacher à cet étrange philosophe.

Le trait précis mais épuré du dessinateur, les personnages légèrement caricaturaux vont remarquablement bien avec cette atmosphère où tuer permet de vivre … et de philosopher…

Des mafiosis, quelques meurtres, de la trahison, une belle baraque en Amérique du Sud et beaucoup de réflexions philosophiques.

Le tueur, Casterman, première série, tome 1 à 5, un intégrale disponible. 1998-2003

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.

letueurletueur2

Publicités

Norbert l’Imaginaire

1 décembre 2013

norbert-t1-cv.jpg norbert-t2-cv.jpg norbert-t3-cv.jpg

Et si le dessin vous aidait à entrer en vous-même et vous donnait à voir toutes ces interactions qui habitent, gouvernent et chahutent votre psychologie… !?!

C’est le pari de cette série où le coup de fondre entre deux êtres offre en pleines pages les bouleversements de l’imaginaire, la dictature du « Dépresseur » et les stratagèmes pittoresques que chacun va mettre en place pour l’emporter… Et derrière la personnification de nos pulsions, c’est toute une réflexion sur la société et la politique qui pointe son nez sous les airs faussement enfantins du dessin.

Sous ses apparences trompeuses de « Bd Jeunesse », c’est en effet une série décalée, hors norme, où humour, pictogrammes, inventions visuelles et code de couleur ne cesseront de faire clin d’œil à votre réflexion, avec liberté et jubilation !?!

Norbert l’Imaginaire, Série complète en trois tomes, (S : Olvier Guéret ; D : Nicolas Vadot) éditée chez Le Lombard, collection «Troisième Degré Lombard», de Juin 2001 à janvier 2004

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

norbert-t1-pl3.jpgnorbert-t1-pl5.jpgnorbert-t2-pl4.jpgnorbert-t3-pl3.jpg

Lune de guerre

26 novembre 2013

lune-de-guerre-cv.jpg

Une tranche de société à l’aigre doux !

Deux grands noms de la Bande Dessinée pour un album qui a séduit de nombreux lecteurs tant le dessin d’Hermann met en scène avec force les caractères trempés qui s’affrontent progressivement.

Au cours d’un mariage, le père de la marié reproche au restaurateur de leur servir des tomates dont les crevettes ne sont pas fraîches… ce qui va s’envenimer avec des séquestrations dans les toilettes et exploser en drame… Les mécanismes de la tragédie sont rendus dans leurs enchaînement implacables.

La bêtise humaine, avec ses calculs, ses susceptibilités, trouve ici un album saisissant, hélas très convainquant…

Lune de guerre, (S : Van Hamme ; D : Hermann) Dupuis, Collection « Aire Libre », janvier 2000

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

lune-de-guerre-pl.jpg

Les derniers corsaires

9 novembre 2013

dernierscorsaires-cv.jpg

Le dessin avec ses variations de tons entraîne immédiatement le lecteur dans un monde d’autrefois : celui d’un sous-marin anglais durant la Deuxième Guerre mondiale. S’inspirant de faits réels, le huit clos et le contexte des combats offrent une réflexion sur la confrontation des tempéraments entre le capitaine Wallis et son second Wolf, sur le drame des choix et des devoirs d’un commandant.

Pression, ambition, stratégie sont au rendez-vous dans un graphisme qui rappelle celui de Blain et une atmosphère à la « Black et Mortimer ». Le roman d’aventure s’approfondit en un drame psychologique où l’honneur s’offre une seconde chance…

Voilà une superbe entrée dans la BD québécoise, avec un dossier final qui ouvre de façon surprenante la destinée tragique du « Thorn »…

Les derniers corsaires, (D : Jocelyn Houde; S : Marc Richard), Edition de La Pastèque, avril 2006, 62 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

dernierscorsaires-pl.jpg

Mon voisin le Père Noël

13 juillet 2013

Pere Noel Bonifay Casterman Couv

Un conte de Noël… mais pour adulte ! Car s’il parle du Père Noël et de qui va lui succéder, cet album parle aussi de sombres violences, de fautes lourdes qui hantent chacun des deux voisins de paliers. Un conte tissé de remords, d’expiation et de rachats sur fond de fête, de quête du bonheur et de chance tendue à celui qui veut la saisir…

Le ton est sensible mais loin de la naïveté, comme le dessin dont le trait est très réaliste mais avec une couleur qui sait devenir lumineuse ouvrant ainsi à l’imaginaire et au rêve… couleur en harmonie avec la fin de l’album qui sait laisser le lecteur faire lui-même la part de son chemin…

Ce magnifique cadeau de Noël est offert à celui qui accepte de le recevoir !?!

Mon voisin le Père Noël, (S: Philippe Bonifay; D: Béatrice Tillier), Casterman, Coll. « Un Monde », Novembre 2005

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

p-noel-bonifay-pl-casterman.jpg

Pico Bogue : « La vie et moi »

27 mai 2008

Quelques instants de pur bonheur et d’humour tout en finesse…

Cet album est une suite de tranche de vie, de tranche de rire, de bons mots ou de superbes réparties entre Pico, sa jeune soeur et ses parents.

Tour à tour moqueur, dénonciateur de notre société, psychologue analytique, métaphysique, tendre, enfantin, Pico s’inscrit dans la longue lignée des Peanuts, du petit Nicolas ou de Mafalda. Avec son impressionnante et foisonnante tignasse rousse indomptable, il n’a pas sa langue dans sa poche et sait prendre Papic et Mamite, ses parents, à rebrousse poils avec la complicité ou l’hostilité, selon l’humeur et les événements, de Ana Ana sa petite sœur blonde. C’est un vrai régal !

Les illustrations d’Alexis Domal, le fils de la scénariste … Dominique Roques, cisèlent les scènes et en font des petits bijoux, fins, colorés, très expressifs !

Qui a dit que la vérité sort de la bouche des enfants ?

Pico Bogue : « La vie et moi » (S : Dominique Roques; D : Alexis Dormal) Dargaud, mai 2008, 48 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.