Posts Tagged ‘polar’

Sans Pitié

28 octobre 2013

«J’ai quitté l’Algérie en 1962… Après ? Rien, sinon La Légion Étrangère. Une machine. Manger, boire et dormir dans le seul but d’agir. Sans questions. Sans souvenirs. Un jour, tout est revenu…»

Manu, le junky aux plans foireux, Nawel, sa copine originaire d’Algérie vont se trouver mêlés au destin d’Antoine Ravel un mystérieux tueur. Ce qui semble être une guerre des gangs marseillais se révélera peu à peu comme une longue dette issue de la guerre d’Algérie et du milieu issu de l’O.A.S.

Le dessin d’Olivier Thomas, comme l’ambiance, est noir, avec des planches fortement encrées qui semblent sculpter la nuit. Les vues de Marseille sont très évocatrices et accrochent avec réalisme le scénario plein de ténèbres et de violence concocté par Bruno Pradelle.

Un polar contemporain très fort, très troublant, où se croisent plusieurs destinées sur fond glauque de trafic, de corruption et de pègre. Superbe !

Sans Pitié, Série complète en 3 tomes (S : Bruno Pradelle et Pascal Génot ; D : Olivier Thomas) édités chez Emmanuel Paquet Editions de janvier 2005 à juin 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Berceuse assassine

22 octobre 2013

berceuse-assassine-cv2.jpg berceuse-assassine-cv1.jpg berceuse-assassine-cv3.jpg

Chaque volume de ce triptyque nous raconte la même histoire mais d’un point de vue différent. Joe d’abord, chauffeur de taxi, aigri, qui en a décidé de finir avec sa femme Martha. C’est elle, ensuite, qui nous livre sa haine, sa volonté de pourrir la vie de son mari qui l’a laissée clouée dans un fauteuil suite à un accident dû à son ébriété, elle qui rêvait d’être danseuse. Mais c’est un troisième protagoniste qui clôturera cette histoire sur l’air de la berceuse qu’il ne cesse de fredonner, surprenant tous ceux qui avaient la mémoire courte comme Joe et Martha…

« Berceuse assassine » est un polar américain surprenant et captivant qui nous fait toucher le fond de l’enfer urbain. Une lecture idéale pour ceux qui sont en vacances et veulent s’évader « policier »…

Le dessin réaliste de Ralph Meyer, noir sur fond sépia et jaune, accompagne des cadrages, vifs et inattendus, sans jamais se perdre dans la reprise des mêmes scènes vécues par les différents protagonistes. Du bel ouvrage !

« Berceuse Assassine« , (S : Philippe Tome ; D : Ralph Meyer), Dargaud, de novembre 1997 à janvier 2002, version intégrale en 2004

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

berceuse-assassine-pl1.jpg berceuse-assassine-pl2.jpg berceuse-assassine-pl3.jpg

Britten et Associé

19 octobre 2013

Britten cv

La jeune britannique Hannah Berry offre avec Britten et associé (en v.o., Britten & Brülightly) un premier album impressionnant.

Ambiance, cadrage, texte, graphisme sont au rendez-vous pour faire de ce «one-shot» un récit aussi flegmatique que prenant.

Fernandez Britten est un «privé» comme sait en susciter l’Angleterre brumeuse des années 40 où il faut survivre à coup de filatures pour adultères. Pas étonnant donc que notre détective, comme tous ses congénères littéraires, n’ait pas la moral… jusqu’à passer son temps à converser avec son meilleur ami, Stewart Brülightly, qui n’est autre qu’un sachet de thé ! Ah la fameuse cup of tea ! Mais grâce à Charlotte Maughton, la fille d’un gros éditeur, voici Britten sur la piste d‘un fiancé suicidé…

Jouant habillement avec les crayonnés et les niveaux de gris au pastel, l’atmosphère accompagne l’opacité du récit qui se conquière et se mérite comme dans les bons romans policiers. 104 pages donc en faux noir et blanc, qui vous entraineront dans les filets d’un excellent polar.

Les puristes achopperont sur des lourdeurs de traductions… mais vue celle (la lourdeur) de mon accent anglais… je ne jetterai pas la first stone…

Britten et Associé d’Hannah Berry, édité chez Casterman, Collection «Univers d’auteurs» en juin 2009, 104 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Britten p 59

Du plomb dans la tête

17 octobre 2013

du-plomb-dans-la-tete-1-cv.jpg du-plomb-dans-la-tete-2-cv.jpg du-plomb-dans-la-tete-3-cv.jpg

Du Quentin Tarentino magistralement croqué en BD, avec des dialogues et des scènes comme dans « Pulp Fiction ». Un polar donc avec ses personnages inébranlables, ses caractères trempés, ses tronches à la serpette. Du rythme, des rebondissements, du suspens avec des plans surprenants, des découpages haletants, une mise en image claire, réaliste, pragmatique.

Un flic, un tueur en sont progressivement réduits à faire équipe pour survivre… Ils ne sont que « des petits poissons »  mais il leur reste à « foutre le bordel dans l’aquarium » jusqu’à ce que « les gros poissons » commencent à paniquer…

Une superbe pêche en eaux troubles pour ceux qui aiment les polars bien noirs, les clins d’oeils astucieux aux ingrédients classiques du genre littéraire.

Albums à lire dans l’édition originale… et non dans la nouvelle édition en un format plus réduit !?!

Du plomb dans la tête, Série en 3 Tomes, (S : Matz ; D : Colin Wilson) Casterman, Collection « Ligne Rouge », de janvier 2004 à janvier 2006.

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

du-plomb-dans-la-tete-1-pl.jpg du-plomb-dans-la-tete-2-pl.jpg du-plomb-dans-la-tete-3-pl.jpg

Bouche du Diable

10 janvier 2013

bouche-cv.jpg

De l’art de mêler espionnage et spiritualité : un chef d’œuvre en la matière où l’intrigue policière accompagne un itinéraire intérieur.

Le réalisme accentué des dessins de Boucq souligne avec force cette fresque de l’endoctrinement soviétique d’un orphelin qui ne cesse d’être contrôlé, surveillé même lorsqu’il est envoyé en mission à l’étranger. Sa rencontre avec un grand chef indien, ouvrier comme lui dans une entreprise de construction de grattes ciel, va faire prendre un nouveau tournant à ses dons de médium…

Comme quoi BD et icone peuvent se rencontrer avec majesté !

Bouche du diable (S : Jérôme Charyn, D : François Boucq), Casterman, janvier 1990

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

bouche-pl-1.jpg

Le Chant des Stryges Saison 3 (T. 13)

8 novembre 2010

Le Chant des Stryges : le retour …  avec le début de la Saison 3 !

Avec le Tome 13 « Pouvoirs », cela fait 13 ans qu’Eric Corbeyran  et Richard Guérineau construisent l’incroyable et terrible légende des Stryges. Et le début de cette nouvelle et dernière saison est à la hauteur des premiers albums !

« Chutes », le précédent album (datant déjà de décembre 2008…) avait accumulé les révélations sur cet saga et laissait craindre un certain épuisement. C’était mal connaître le goût de l’action chez nos deux auteurs ! Plus que cinq albums pour connaître enfin le dénouement qui semble maintenant entre les mains des hybrides…

Les encrages réalistes de Guérineau sont toujours aussi efficaces, campant à merveille l’ambiance sombre et inquiétante de ce polar à mi chemin entre Lovecraft et les séries maéricaines où réalité et éléments fantastiques construisent un maillage fascinant.

Le Chant des Stryges Saison 3 (T.13 : « Pouvoirs ») (S: Eric Corbeyran; D: Richard Guérineau), chez Delcourt, collection « Machination », septembre 2010

     

Ken Games (T.1 : « Pierre »)

1 mai 2009

ken-games-t1-cv

Décidément la Bande Dessinée espagnole décoiffe et nous ébouriffe !

Après Jazz Maynard, après Blacksad (il y a plus longtemps il est vrai !) une nouvelle trilogie s’annonce en fanfare ! L’univers est riche, surprenant et le dessin aide à typer cette atmosphère unique d’un polar aussi étrange qu’audacieux.

Trois volumes pour chacun des trois amis qui se rencontrent régulièrement pour se raconter la vie qu’ils ne mènent pas car le génie en mathématiques est boxeur, le banquier est jouer de poker et l’institutrice est… (on va pas vous gâcher une des belles surprises de ce tome !)

Et tout cela tient avec ses tournants surprenants, ses personnages attachants, ses lignes de vie brouillées… et le tout avec autant de punch que d’humanité !

Laissez-vous embarquer dans ce jeu de « Pierre, Feuille, Ciseaux » mais il faudra attendre août 2009 pour en savoir un peu plus ! Caramba !

Ken Games, t.1 Pierre (S : Jose Robledo ; D : Marcial Toledano) Dargaud, avril 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

ken-games-t1-p3-g ken-games-t1-p

Jazz Maynard (T.3)

19 janvier 2009

jazzmaynard3couv

C’est dynamique, c’est efficace, style actions en « flux tendu »… en fait plus « hard rock » que « « jazzy » !?!

Ainsi, avec cet album « Envers et contre tout », se clôt une superbe trilogie d’un polar barcelonais, mâtinée de séquences violentes aux saveurs exotiques. Ici les alliances font bloc pour affronter le grand méchant adjoint au Maire. Chacun y va de son coup de poing, de sabre ou de pouce…

Les planches giclent de sang, les armes tombent des mains, le tout en des découpages percutants et décoiffants !?! La bichromie vient bien souligner cette atmosphère explosive et « sanglantes » où tous se rencontrent, journaliste, policier, parrain de Hong-Kong, bonzes et armoires à glaces…

Dites Monsieur Raule c’est vrai qu’on aura droit à un autre cycle ?

Jazz Maynard,  t.3 « Envers et contre tout » (S : Raule ; D : Roger, alias Roger Ibàñez Ugena), Dargaud, janvier 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

jazzmaynard303 jazzmaynard305 jazzmaynard307