Posts Tagged ‘photographe’

1890

6 avril 2014

Il faut d’abord feuilleter cet album pour être happé par les superbes et surprenantes planches en noir et blanc de Francesco Ripoli. L’album est à lui-même un univers.

Viennent ensuite d’étonnants personnages, ceux d’un tournant d’un monde qui s’achève, les derniers héros populaires qui ont cru pouvoir faire basculer les raisonnements des grands de ce monde : Buffalo Bill, avec son Wild West Show, et Domenico Tiburzi, un bandit aussi insaisissable qu’il était populaire auprès des pauvres en Italie.

Deux destinées parallèles que Francesco Ripoli fait se rencontrer sous l’objectif d’un photographe censuré…

La lecture est à la hauteur du graphisme, laissant ouverte l’histoire et le mystère des hommes qui l’écrivent à grand coup de vie.

1890 de Francesco Ripoli aux éditions Soleil Productions, collection « Quadrants », juin 2008 en noir et blanc de 104 pages.

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Mâle de Mer

25 novembre 2013

male-de-mer1

Que c’est beau ! Que c’est fort !

Jamais une Bande Dessinée n’a autant mérité d’être appelé un roman graphique : le texte de Laetitia Villemin a la densité, la rythmique d’un texte poétique, entêtant, martelant cette histoire d’orpheline aux rencontres improbables ; quant au dessin de Guillaume Sorel, il est aussi dense en atmosphère qu’en finesse descriptive.

Quel chef d’œuvre !

Ephémère, la belle Ephémère de Doëlan, en Bretagne, est de celle que le destin scelle dans l’abandon : par le décès trop tôt venu de sa mère ; par la disparition de son marin de père, enfermé dans son silence ; par la fuite de son bel étranger puis par la lâcheté du fils qui naît de cette rencontre.

Gravé dans le blanc des pages, le noir des dessins de Guillaume Sorel est superbe. En l’absence de ces couleurs qui faisaient la splendeur d’albums comme « Typhaon » et de « L’Île des morts », son trait se hisse à la beauté poétique comme, dans un autre graphisme, Baudouin avait sû le faire avec « Voyage ». Quel univers !

Cet album ne laissera personne indifférent. Certains trouveront le texte trop alambiqué, d’autres le dessin trop dénudé… mais pour Idées BDs c’est un album « phare » !!!

Mâle de Mer, (S : Laetitia Villemin ; D : Guillaume Sorel) édité chez Casterman Collection « Ecritures » en janvier 2009, 152 pages format 17,2×24

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

male-de-mer-pl-1 male-de-mer-pl-2 male-de-mer-pl-3