Posts Tagged ‘noir et blanc’

Château l’attente

29 mars 2014

chateau-attente-cv.jpg

458 pages de bonheur à lire !

Château l’Attente c’est ce château que le Prince Charmant a laissé à l’abandon lorsqu’il a réveillé la Belle au Bois Dormant.

Car c’est de conte qu’il s’agit ici, pour petits et grands.

Au début Linda Medley retisse le fil de « la Belle au Bois dormant » puis profite de ce château isolé pour en faire un havre de paix où viennent se nouer et se défaire d’autres contes en d’autres personnages inattendus. Il y a bien sûr les trois anciennes dames de compagnie de la Belle mais aussi : Rackham, l’intendant à tête de cigogne du château, Sir Chess, un chevalier à tête de cheval qui trouve là le repos entre deux aventures, Soeur Paix, une nonne à barbe, dont l’ordre, les Sollicitines, repose sur le miracle de Sainte Wilgeforte.

Au gré des contes, l’auteur nous livre de belles leçon d’humanité et de bonté.

Attention, cependant, ce n’est ni « Garulfo » ni « les Trois Ombres »… plutôt du « Bone » pour la simplicité du dessin qui réussit bien à faire du quotidien un lieu de magie et d’enchantement !

Ceux qui ont encore un esprit d’enfant passeront un long moment plein de charme et de finesse !

Château l’attente, de Linda Medley, chez « ça et là » Novembre 2007, 458 pages au format 15×22 cm

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

chateau-attente-pl1.jpg chateau-attente-pl2.jpg chateau-attente-pl3.jpg chateau-attente-pl4.jpg

Publicités

Maus

15 mars 2014

maus-t1-cv.jpg maus-t2-cv-bg.jpg

Ces deux volumes sont devenus un classique de la Bande Dessinée, un classique à lire et à relire tant ces pages sont fortes d’émotion et de transmission.

L’auteur, Art Spiegelman, décide de mettre en dessin l’histoire de son père, survivant des camps de concentration nazis. Il choisit pour cela de dessiner les protagonistes de ce drame sous la forme d’animaux : les souris pour les juifs, les chats pour les allemands, les porcs pour les polonais… Il ne s’agit pas simplement d’un pieds de nez à Mickey, mais d’une réflexion sur l’animalité de l’homme.

Au lecteur de faire son travail d’appropriation aidé par la lucidité de l’auteur vis-à-vis des tics de son survivant de père, par la distance que les dessins arrivent à tenir face à tant d’horreurs innommables et irreprésentables, par la sobriété pleine d’humour des planches qui ne cherchent pas à prendre en otage.

Une œuvre majeure !

Maus d’Art Spiegelman édité chez Flammarion en janvier 1987 et octobre 1992

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

maus-t1-pl1.jpg maus-t2-pl1-bg.jpg

Le signe de la Lune

6 mars 2014

Le signe de la lune CV

Un conte comme on en rêve, sur l’enfance, sur l’adolescence, avec la cruauté vive qui soudain peut éclater et tout faire basculer dans les bandes d’enfants d’un petit village.

Un  conte en noir et blanc avec une touche d’un manteau rouge, comme cette touche qui crevait l’écran de La liste de Schindler au milieu de la foule des camps.

Un conte en deux parties pour dire que jamais tout est fini, que jamais l’impossible dominera tout une vie.

Pour la petite histoire, Le Signe de la lune a déjà été écrit et des­si­né en 1995 par En­rique Bonet. Quelques 24 pages à quelques exemplaires, tombées dans l’oubli jusqu’au jour où En­rique Bonet en reparle avec José Luis Mu­nue­ra. Pris par l’histoire, il propose un travail de réadaptation que nous découvrons aujourd’hui. Comme quoi, dessiner Spirou peut ouvrir les portes d’une belle réussite !

La fausse douceur du graphisme sait nous piéger comme seul un conte peut le faire pour nous amener, ailleurs, au-delà de nous-même. Ces 130 pages dans un grand et beau format, savent redonner vie, pour notre plus grand plaisir, aux vieilles légendes des campagnes espagnoles ! Superbe !

Le signe de la Lune, (S : José Luis Munuera, En­rique Bonet; D : José Luis Munuera), Dargaud collection » Long Courrier » octobre 2009, 130 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Le signe de la lune pl0 Le signe de la lune pl1 Le signe de la lune pl2 Le signe de la lune pl 4

Dieu

5 mars 2014

Dieu cv

Chaque album de Marc Antoine Mathieu est une oeuvre originale qui bouscule le lecteur dans ses habitudes et sait le déloger pour l’emporter ailleurs, pour lui offrir soudain une autre vision du monde, une autre vision de lui-même. C’est kafkaïen, c’est loufoque, c’est noir et blanc mais quelle force !

Marc Antoine Matthieu, en passionné d’images, de dessins et de représentations ne pouvait pas échapper à un tel album sur Dieu. Qui est-il ? Comment est-il ? Quelle est son image… pour nous qui sommes censés être créés à son image ? Comment le représenter alors que des religions s’opposent à cette représenttaion et que même chez les chrétiens la crise iconoclaste hante les esprits et les dévotions.

Une fois de plus Marc-Antoine Mathieu est à la hauteur de son travail. Chacun pourra trouver dans cet album une approche, une astuce, un art du détournement qui touche « juste » !

Allez-y, Dieu lui-même vient en personne et nous offre les images de son procès de « Coupable universel » ! Et c’est toute une histoire… vous pouvez le croire !?!

Dieu, Marc-Antoine Mathieu, chez Delcourt, septembre 2009, 122 pages,

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Dieu p10 Dieu p11 Dieu p12

Tout seul

18 février 2014

Lu par Farff :

Un conte, un poème, je ne sais pas quel mot décrit le mieux cette BD où l’imagination est le personnage principal.  Seul dans un phare un homme vit sa vie… seul son dictionnaire lui permet de s’évader de sa prison…

On ne se lasse pas de relire cette BD, de l’ouvrir à une page au hasard pour y redécouvrir les planches comme le fait si bien le personnage de cette BD.

Très peu de texte, un trait fin en noir et blanc, ce sont les détails qui construisent la trame de cette histoire. Je la rapprocherais de « Là où vont nos pères » même si le dessin est très différent.

Si vous voulez vous évader, vous laisser entraîner par le rythme des vagues, plongez-vous dans ce conte !

Lu par Percevoir :

Des pages de silence, de vent et de temps. Des planches entières sans parole avec comme seul rythme la beauté répétitive des traits en noir et blanc, le travail des expressions, des attitudes des personnages.. Que cela fait du bien ! Quel art !

Ce nouvel album de Chabouté nous plonge dans l’énigme d’une vie dont le navire immobile est une phare. Son capitaine n’a jamais mis pied à terre, voguant à coup de mots trouvés au hasard d’un dictionnaire. 50 années au ras des flots, entre poissons, embruns et mouettes…

Merci à « Vents d’Ouest » d’accepter de publier de telles planches où le dessin de Chabouté peut prendre le rythme de cette atmosphère dans laquelle il nous convie d’entrer, de cet autre temporalité à laquelle il veut nous convier. L’encrage noir peut ainsi venir trancher à perte de blanches pages déployant en une densité palpable l’univers de ce phare.

Un chef d’œuvre sur l’énigme de l’humanité !

Tout seul de Christophe Chabouté chez Vents d’Ouest, paru en septembre 2008, 376 pages au format 17×24,5

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

From Hell

15 février 2014

from-hell-cv-2.jpg

Et si Jack l’éventreur était en réalité le médecin de la Reine Victoria agissant en service commandé pour remettre de l’ordre dans ce qui pourrait faire chuter la Couronne ?

Telle est l’hypothèse de cet extraordinaire album qui nous conduit à la suite de Frédéric Abberline, fraîchement promu à Scotland Yard, dans le quartier populaire de Whitechapel dont il connaît la misère et l’enfer…

Le dessin de Campbell fait de hachure recrée avec délectation les ambiances des quartiers londoniens des années 1890 et sait rendre de superbes plans fixes envoûtants.

Certes, cette grande fresque de 576 pages se mérite. Elle éprouve, elle demande du temps, de la patience. Mais quelle force sombre ! Quelle atmosphère ! Quelle psychologie ! C’est encore mieux qu’au cinéma !

From Hell (S : Alan Moore; D: Eddie Campbell), Delcourt, Collection “Contrebande”, octobre 2000, 576 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

from-hell-pl.jpg

Kady

13 février 2014

kady-cv.jpg

L’île Zémirah, avec ses escaliers, ses échoppes offre une escale orientale à un gigantesque supermarché flottant qui vient y lancer sa grande quinzaine commerciale. Deux porteurs de marchandises, un nain et un ours blanc vont alors croiser une poupée mystérieuse qui fuit la transaction dont elle est la monnaie d’échange…

Le noir et blanc des pages, les personnages et les ruelles de l’île se transforment en un conte de fée féroce où l’esprit mercantile est dénoncé avec poésie et espièglerie. L’esprit d’enfance y côtoie les clins d’œil culturels.

Cette œuvre pourra désarçonner ceux qui n’acceptent pas de couper les ponts et de se laisser aller dans un univers improbable. Pour les autres ce sera un enchantement étonnant.

Une BD idéale pour accompagner ces temps de vacances où l’on se décroche de monde habituel pour se laisser embarquer vers d’autres horizons !

Kady, de Kokor, Vents d’Ouest, janvier 2001, 116 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

kady-pl.jpg

L’Origine

10 février 2014

acquefacques-origine-cv.jpg

Si vous êtes de ceux qui pensent que la BD est un univers de divertissement pour adolescents, l’oeuvre de Marc-Antoine Mathieu est la meilleure antidote. Son monde en noir et blanc, surpeuplé d’hommes, va vous entraîner dans des aventures philosophique et formelle inattendues.

Dans ce premier album, à la suite de son héros, Julius Corentin Acquefacques, employé au triste Ministère de l’Humour, vous allez tomber dans la quête de l’origine… Un jour il reçoit une lettre qui contient la planche 4 d’une bande dessinée nommée « l’origine » : la planche que vous venez de lire du début du récit. Julius s’interroge et se lance à la recherche du destin…

Et comme le fond trouve toujours chez Marc-Antoine Mathieu, son expression formelle… vous serez surpris au détour d’une page de dénicher une astuce d’édition qui fait basculer l’univers de la Bande Dessinée tout entier.

Il y a un avant et un après Marc-Antoine Mathieu : franchissez le pas ! Vous n’en reviendrez pas !

L’Origine, (T.1) de « Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves », Marc-Antoine Mathieu, Delcourt, Collection « Hors Collection », 1991

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Delcourt Origine PL

Le Grand Pouvoir du Chninkel

3 février 2014

grand-pouvoir-du-chninkel-cv.jpg

… rien de moins qu’une BD « culte » !

J’on, petit chninkel esclave, rescapé d’une boucherie de bataille déclenchée par 3 immortels, a été choisi par l’UN, le Dieu unique, pour rétablir la paix sur Daar, tel un messie.

Face aux légions de Barr-Find Main Noire, aux archers volants de Jargoth le Parfumé, aux amazones borgnes de Zembria la Cyclope, J’On ne devra compter que sur ses peurs, ses envies, son fatalisme et… sur ses disciples au rang desquels Ar’Th campe l’incontournable Judas.

Le récit est beau, tenant avec cohérences les différents mondes des immortels, jouant avec intelligence et subtilité avec les fondement de la révélation chrétienne et des univers comme ceux de Tolkien ou de Kubrick. Les dessins de Rosinski font de ce récit une superbe fable théologique captivante à dévorer !Un « incontournable » dans une bibliothèque de BD !

Le Grand Pouvoir du Chninkel (S : Jean Van Hamme ; D : Grezgorz Rosinski) Casterman, avril 1988, 166 pages


Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.


grand-pouvoir-du-chninkel-pl-1.jpg

Trois Ombres

29 janvier 2014

pedrosa-3-couv.jpg

268 pages, le temps et l’espace pour que le lecteur suive la fuite d’un père avec son fils qu’il veut protéger des trois ombres qui rodent autour de lui…

268 pages pour que le dessin se fasse plus libre qu’avant, dans la fluidité du pinceau et de l’encre, dans l’émotion du noir et blanc, dans l‘évocation d’un conte.

268 pages qui brassent aventure, récit intime, légende et histoire humaine…

Bref un superbe conte graphique pour les adultes qui veulent se laisser interroger dans leur cœur d’enfant… A emporter dans ses bagages pour l’été !

Trois ombres, Cyril Pedrosa, Collection Shampooing, Delcourt 2007

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

pedrosa-3-p2.jpg