Posts Tagged ‘Manu Larcenet’

Un temps de chien

17 février 2014

freud-chien-cv.jpg

Une entrée saugrenue et rocambolesque dans l’univers de Sigmund Freud qui fera naître, au minimum, un sourire au coin de vos lèvres, tant l’humour est omniprésent.

Sigmund Freud va en Amérique exercer ses talents pour ramener devant la bonne société viennoise ingrate, un cas réussi de psychanalyse. Accompagné de son fidèle assistant, Igor, râleur mais lucide, il va croiser sur sa route un chien névrosé, un chaman à la recherche de son esprit jumeau, les gardes d’un pénitencier et un certain nombre d’autres individus plus ou moins recommandables.

Manu Larcenet nous offre de l’aventure, de l’humour à chaque page, peut-être plus subtil qu’il n’y paraît et un dessin au service d’un scénario plein de rebondissements. Une réussite dans son genre.

Un temps de chien, « Une aventure rocambolesque de Sigmund Freud », de Manu Larcenet, chez Dargaud, Collection « Poisson Pilote », avril 2002

Merci à « Igor » pour cette lecture !

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

freud-chien-pl1.jpg freud-chien-pl4.jpg
Publicités

Blast (T.1 « Grasse carcasse »)

8 décembre 2009

On connait Manu Larcenet par ses albums du « Combat ordinaire » ou pour ses « Aventures rocamblesque ».

Ici Larcenet est à la hauteur de son oeuvre précédente mais dans une toute autre atmosphère : il s’agit de suivre, à son rythme, les propos et les aventures de Polza Mancini. A 38 ans, il est obèse et écrivain. Placé en garde à vue pour ce qu’il a fait à Carole Oudinot, il tente, dans ce huit-clos, de s’expliquer devant deux flics un peu obtus.

Il faut dire que pour lui, tout a commencé le jour où il a vu son père mourant. C’est à ce moment que dans sa tête il a ressenti son premier blast…

Un  thriller psychologique et mystique, captivant, étrangement intime et humain, fascinant dans son art de tisser dans l’errance une étrange histoire de clochard céleste, détraqué à coup de Gin et d’autisme cultivé.

Laissez vous embarquer à la suite de cet étrange pélerin contenporain. Les planches de Larcenat sauront parler à vos yeux comme à votre coeur grâce à des lavis de noir à l’aquarelle, grâce à leur noirceur d’outre-mélancolie, grâce à la blancheur de ses silences.

Blast (T.1 « Grasse Carcasse ») de Manu Larcenet, novembre 2009, 204 pages (22×28 cm) chez Dargaud

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.