Posts Tagged ‘mal’

Paradis Perdu

20 décembre 2013

In Nomine Satanis/Magna Veritas (INS/MV) version BD !

Alberto Varanda, dessinateur d’origine portugaise qui avait réalisé les illustrations du jeu de rôle In « Nomine Satanis / Magna Veritas » prète d’abord sa plume au style « comics » et offre ainsi à Ange (alias Anne et Gérard Guero) des décors et des fresques dignes de ce combat titanesque entre Ciel et Enfer. La reprise du dessin par Philippe Xavier n’a pas altéré le souffle… Il va au contraire grandissant au fil des quatre tomes.

Tout bascule le jour où l’ange Gabriel rencontre son ancien amour alors qu’il est sur les traces de Julien un jeune garçon qui a basculé aux frontières du Paradis et de l’Enfer. Les armées de l’Apocalypse se disputent le contrôle de l’univers. Et il n’est pas si simple que cela de distinguer le Bien du Mal… même pour Gabriel qui rêve d’épargner au monde toute souffrance…

L’Armagueddon dans toute sa splendeur somptueuse et trompeuse !?! Vous avez dit « discernement » ?!?

Paradis Perdu Série complète de 4 tomes (S : Ange ; D : Philippe Xavier) éditée par Soleil d’avril 2002 à juin 2006

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Sanctuaire

16 novembre 2013

sanctuaire_1-cv.jpg sanctuaire_t2-cv.jpg sanctuairet3-cv.jpg

L’USS Nebraska, sous-marin nucléaire américain, découvre dans une immense crevasse l’épave d’un vieux sous-marin soviétique, gisant au pied d’un incroyable sanctuaire antique… Ainsi commence une descente aux enfers où l’oppression du monde des abysses est renforcée par le piège divinement maléfique qui va se refermer sur l’équipage et le décimer impitoyablement.

Le dessin anguleux, rugueux, avec des couleurs aux effets très cinématographiques souligne avec réalisme l’atmosphère inquiétante de ce superbe scénario qui sait distiller goutte à goutte son angoisse malfaisante.

Les trois tomes s’enchaînent bien, avec maîtrise. Les méandres de ce monde s’emparent du lecteur avec beaucoup d’efficacité. Une « plongée » haletante vous attend !

Sanctuaire, Série en 3 Tomes (D : Christophe Bec ; S : Xavier Dorison) Les Humanoïdes Associés, de juin 2001 à septembre 2004

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

sanct_t1pl031.jpg sanctuaire_tome_2-pl.jpg sanctuaire_tome_3-pl.jpg

Les Voleurs d’Empires

15 juillet 2013

voleurdempirecouv01 voleurdempirecouv02 voleurdempirecouv03

voleurdempirecouv04 voleurdempirecouv05 voleurdempirecouv06 voleursdempires07

Du grand Dufaux, manipulant lecteurs et acteurs de ce drame où fantastique et romanesque se donnent rendez-vous sur fond de Commune.

Juillet 1870. La France de Napoléon III se prépare à la guerre tandis qu’une mystérieuse jeune femme fait un pacte avec la mort, entraînant avec elle un groupe d’adolescents dans de macabres et sanglants complots. Folie, fanatisme, affrontements et boucheries sont revisités en un souffle glacial où le point de vue fantastique transmute le récit historique en une saga surnaturelle.

L’œuvre est très forte, âprement surprenante, poussant parfois jusqu’au dégoût certaines scènes. Nos deux auteurs belges, Jean Dufaux et Martin Jamar, savent faire transpirer la mort en des planches dérangeantes, implacables à montrer l’humanité occupée à s’entredéchirer ! Quel souffle ensorceleur !

Une saga troublante qui mérite une place de choix dans la Bédéthèque de tout lecteur aguerri !

Les Voleurs d’Empires, série complète en 7 tomes (S : Jean Dufaux ; D : Martin Jamar) chez Glénat, collection « Grafica » de septembre 1993 à mai 2002

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 6 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 7 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

voleurs-dempires-pl

Tanâtos (T.3 : Le mystère du Lusitania)

9 janvier 2009

tanatos-3-cv

Troisième volet de Tanâtos, ce génie du Mal qui ne cesse de concocter des machinations aussi géniales que machiavéliques contre l’ordre publique et l’équilibre du monde.

Nous sommes en Février 1915. Dans une base isolée au Canada, des alliés sont en train de mettre au point Appolyon-7, l’arme qui fera pencher la guerre en défaveur des armées allemandes… mais c’est sans compter sur l’art du déguisement et de la manipulation de Tanâtos ! Une fois de plus rien ne résister à sa convoitise… même pas le paquebot transatlantique Lusitania !

Didier Convard et Jean-Yves Delitte ont ainsi ficelé un album qui peut se lire indépendamment des deux premiers. Le scénario de Convard sait bien se glisser dans le genre roman d’espionnage et nous offre ainsi une série classiquement plaisante et distrayante. Le rythme et ses surprises,  les effets « steampunk » et les joyeux anachronismes sont au rendez-vous même si les fidèles lecteurs de la série pouvaient prévoir l’usage de certaines cordes déjà utilisées par cette âme damnée du Mal !

Comment traduit-on en russe « Donnerwetter » ?!?

Tanâtos,   T.3 : « Le mystère du Lusitania » (S : Didier Convard ; D : Jean-Yves Delitte), Glénat, collection « Grafica » novembre 2008, 56 pages (32×24)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

tanatos-3-pl

Koma (T.6 : « Au commencement »)

2 décembre 2008

koma_t1_couv couv_komat2 koma_t3-cv

couv_koma_t41 koma_t5-cv koma_t6-cv

Sniff ! Sniff ! Avec ce tome 6 c’est tout un univers qui s’achève !

Commencée en 2003 cette série « Koma » nous avait embarqué dans l’univers aussi attachant qu’inquiétant d’Addidas, la petite fille d’un ramoneur dont la maman est morte… Sa petite taille lui permet de se glisser dans les cheminées étroites que doit nettoyer son papa… mais elle est atteinte d’une maladie étrange qui la fait tomber de façon soudaine dans le coma. C’est sous terre que l’énigme de cette maladie va trouver sa réponse et que la petite fille va nous amener à regarder autrement le monde et la société !

Le dessin très tendre de Frederik Peeters continue à faire merveille, ainsi que le scénario de Wazem sait prolonger, sans mièvrerie, nos questions en une conclusion large, ouverte, poétique !

C’est le moment de tout reprendre depuis le premier tome !

Koma, t.6 « Au commencement » (S : Pierre Wazem ; D : Frederik Peeters), Humanoïdes associés, novembre 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

koma_t6-pl-1 koma_t6-pl-4 koma_t6-pl-6