Posts Tagged ‘ligne claire’

Lydie

3 décembre 2013

60 pages d’une étrange tranche d’humanité où grain de folie rime avec la vie.

Les protagonistes ? Les habitants d’une impasse belge francophone des années 30, l’impasse du Baron Van Dick, rebaptisée « l’impasse du bébé à moustaches » depuis que le bébé de la publicité qui clot la rue s’est retrouvé affublé d’une belle paire de moustaches en graffiti… Et un des charmes de cet album réside dans l’étonnante capacité du dessinateur espagnol Jordi Lafebre à camper chacun des personnages de cette ruelle, en quelques traits, en quelques mimiques. Chacun y trouve son épaisseur, chacun y va de sa présence. Une belle leçon de ligne claire, réhaussée par une colorisation par ordinateur aux teintes tendres et justes.

L’histoire ? C’est une statuette de la vierge, la « Madone à l’enfant perdu » qui la raconte, tissant avec poésie et sensibilité l’histoire boulversante de Camille, une jeune fille à l’esprit un peu fragile qui vit seule avec son père, conducteur de locomotive. Quelques jours après l’accouchement de son enfant  mort-né, Camille annonce que les anges ont entendu sa prière et que sa fille Lydie est revenue… A force de cajoler son enfant invisible, Camille entraîne tout son quartier dans une troublante aventure de tendresse et de compassion.

Merci au scénariste Zidrou de nous offrir ainsi un album aussi dense qu’attachant ! Son « one-shot » est un grand moment !

Lydie, (S : Zidrou; D : Jordi Lafebre) édité chez Dargaud, Collection « Long Courrier », en avril 2010, 60 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Léon la Terreur

27 octobre 2013

Leonlaterreur cv

Réédition en intégrale d’un vieux classique aussi culte qu’abrasif, décalé et impertinemment drôle !

Avec les dessins de Theo Van Den Boogaard, issue de la grande école de la ligne claire belge, Léon Van Oukel a des airs de Tintin… pour mieux cultiver tout ce qui l’oppose à l’éternel reporter : bien mis sur lui, Léon a la soixantaine qui présente bien ce qui lui permet de vivre dans son monde, en mégalomane, sans tenir compte des autres … ou plutôt en les mettant tous au service de ses lubies soudaines ou de ses gaffes. C’est Monsieur Tornade Catastrophe, qui saccage tout, qui « emmerde » tout le monde… sans la moindre confusion ! Bref le bachibouzouk iconoclaste… c’est lui !

Ce pavé n’est pas à mettre entre toutes les mains conformistes. L’Echo des Savanes l’avait largement diffusé en son temps et trente ans après sa première publication, le scénario au vitriole de Wim T. Schippers fait toujours effet. C’est drôle, c’est grinçant !

Un formidable miroir tendu à nous-même et à nos rapports sociaux !

Léon La terreur, Intégrale (D : Theo Van Den Boogaard ; S : Wim T. Schippers) réédition par Drugstore Collection « Intégrale », avril 2009, 240 pages (24,3 x 18 cm)

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Leonlaterreur pl6 Leonlaterreur pl4 Leonlaterreur pl5

Kaplan & Masson (T.1)

13 juin 2010

KAPLANMASSON cv

De la BD à l’ancienne comme on l’aime !

Didier Convard nous revient avec un petit bijou de feuilleton d’aventures et d’intrigue policière avec la ligne claire modernisée de Jean-Christophe Thibert. Suspens et atmosphère garantis !

Le tandem anglais de Black et Mortimer trouve ici son écho français en la personne d’Etienne Kaplan, chef des services secrets, et Nathan Masson, le savant scientifique et baroudeur. Pour leurs aventures, ils sont entourés de personnages bien typés qui viennent enrichir une superbe galerie de portraits pleine de ressources : le japonais Watabé Sensei, le barman Roger avec son bon sens et ses formules pesées, la secrétaire rousse Line, etc.

Dans ce premier tome, « La Théorie du Chaos », des scientifiques, liés à la création de la Bombe atomique, ont décidé, par remords, de créer un comité de lutte contre la prolifération des armes atomiques. Mais voilà qu’un assassin aussi intrépide que masqué décide de les décimer un à un… Nathan Masson, brillant disciple d’Albert Bernstein, décide d’intervenir pour faire cesser le massacre et poursuivre l’œuvre de son maître lachement précipé du haut d’un balcon d’hôtel parisien… Actions éclatantes, dialogues construits, rebondissements sont alors au rendez-vous, avec rythme et intrigue !

« La Théorie du Chaos »  annonce donc superbement une série qui fleure bon les barbouzes à la Audiard, revus par un Jacobs contemporain à la française !

Kaplan & Masson, (T.1 : la Théorie du Chaos) (S : Didier Convard ; D : Jean-Christophe Thibert) édité par Glénat, collection «Caractère», 56 pages (32 x 24 cm) éditées en septembre 2009

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.

KAPLANMASSON p3 KAPLANMASSON p4 KAPLANMASSON p5

KAPLANMASSON p7 KAPLANMASSON p8 KAPLANMASSON p21