Posts Tagged ‘l’Association’

Incertain Silence

17 avril 2014

Ces planches sont consacrées à Joe, un sosie de Buster Keaton, peintre muet et itinérant en ce début de siècle.

Sa rencontre avec Jim, poète bavard et lourd, va troubler son errance et le faire s’empêtrer entre petites frappes et policiers, tandis que d’autres artistes en goguette vont lui faire découvrir une jeune modèle dont il tombe amoureux..

Le trait noir de François Ayroles est superbe en lui-même. Mais il réussit aussi, sur fond de conversation muette, un superbe ballet primesautier avec ses personnages haut en couleur, tout entier taillé, cisaillé de noir et de blanc… C’est drôle, c’est grâve, c’est touchant !

Un magnifique album rocambolesque digne d’un Charlot des temps modernes !

Incertain silence de François Ayroles, L’association, collection « L’éperluette », Septembre 2001, 92 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

L’Ascension du Haut mal

16 avril 2014

Quand le dessin rend une autobiographie universelle !

Il faudra en tout 6 tomes à David B pour raconter l’histoire de cette maladie qui entraîne son frère Jean Christophe et toute sa famille.

C’est à la fois la société des années 70 qui se dévoile avec sa macrobiotique, ses utopies communautaires, son anthroposophie… et en même temps toute l’intimité d’un enfant qui cherche à grandir et qui trouve dans le dessin sa voie pour survivre et vivre.

Car l’épilepsie (le Haut Mal en vieux français) met au banc de la société toute cette famille, les offre en proie aux gourous et aux charlatans jusqu’aux déchirements, aux plus grandes trahisons. David B en tire des planches époustouflantes d’exploration intérieure, tour à tour symbolistes, expressionnistes, minutieuses, factuelles. A travers ses réactions, l’ambivalence de ses sentiments vis-à-vis de son frère, David B livre à son lecteur éberlué, intimidé, tout ce qui va nourrir son univers intérieur d’aventure, d’ésotérisme et de fantastique.

Qui a dit que l’autobiographie était narcissique ?

Un grand chef d’œuvre de la Bande Dessinée à parcourir dans son entier. Personne n’en sort indemne tant chacun peut se sentir atteint au plus profond de son être, entre culpabilité et colère, entre sidération et émerveillement !

L’Ascension du Haut mal, de David B en 6 tomes chez L’Association, Collection « Esperluette », de novembre 1995 à octobre 2003

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 5 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 6 sur Amazon, cliquez ici.

Le voyage

25 janvier 2014

voyage-cv.jpg

Certaines de ces planches en noir et blanc vous resteront dans les yeux tant le graphisme de Baudoin sait rendre palpable ce que vivent ses personnages en lien avec leur environnement.

L’histoire, elle, vous restera dans le coeur tant l’itinéraire de cadre parisien, qui plaque tout, est attachant de découvertes rudes, belles, sensuelles, émouvantes.

Baudoin a fait là oeuvre de poésie et d’humanité : un grand moment tracé à l’encre noire sur 198 pages !

Le Voyage, Edmond Baudoin, L’Association, collection Ciboulette, septembre 1996, 198 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

voyage-pl.jpg

Pyongyang

4 janvier 2014

Guy Delisle est un dessinateur Québécois installé en France. Il est aussi bien auteur de Bandes Dessinées qu’animateur de dessins animés. Dans ce cadre, il est envoyé durant trois mois pour superviser le travail d’intervallisme en Corée du Nord dont les tarifs sont imbattables dans le domaine de l’animation. Le lecteur est invité, comme dans l’album « Shenzhen », à découvrir la vie dans la capitale d’un des états les plus fermés du monde.

A Pyongyang, les étrangers sont aussi rares que surveillés. Il ne faudrait pas que leur présence, encadrée d’un guide et d’un traducteur, vienne à pervertir les mentalités des masses laborieuses entièrement acquises au « Juché ».

Dans les dernières pages de Shenzhen, Guy Delisle nous avait prévenu : « Si un jour je mets toutes ces anecdotes en images, ça donnera forcément l’impression d’avoir été un séjour formidable. J’imagine que même l’ennui, une fois sorti de son contexte, se sublimera et prendra une forme divertissante… un peu comme fait la mémoire ». Avec son art de garder sa distance tout en racontant ce qu’il vit, l’auteur construit un album étonnant où se croisent choc des cultures, fraîcheur de vue, tendre ironie de l’anodin et surréalisme des conditions de vie.

Chronique autobiographique, reportage, cet album est surtout un bijou de narration où le moindre détail quotidien renvoie à une conception de l’homme et de la société qu’il peut construire. C’est une immense invitation à un voyage intérieur et social au dépaysement garanti !

Pyongyang par Guy Delisle, édité par L’Association, collection « Ciboulette », 176 pages en noir et blanc, mai 2003

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Persépolis

27 décembre 2013

persepolis-1-cv.jpg persepolis-2-cv.jpg persepolis-3-cv.jpg persepolis-4-cv.jpg

Sous forme de long métrage d’animation ou de bande dessinée, cette œuvre de Marjane Satrapi a justement reçu le succès qu’elle mérite. Ce classique de la bande dessinée met en scène son auteur de son enfance à l’entrée dans l’age adulte.

Elle décrit avec beaucoup d’humour la traversée tumultueuse de la révolution iranienne ainsi que celle, non moins périlleuse de l’adolescence. Nous découvrons à travers le regard d’un enfant le déroulement de la révolution iranienne et la chute du Chah, l’arrivée des religieux au pouvoir. Cette fille trop libre et indépendante car trop occidentalisée, doit s’exiler en Autriche et découvre l’Europe avec ses libertés et ses préjugés. Suit une lente et inexorable descente aux enfers dans cette culture qui lui est étrangère avant un retour en Iran qui la sauvera mais qui la poussera à s’aventurer dans un mariage hasardeux.

Le dessin de Marjane Satrapi est simple, monochrome (noir), constitué que d’aplats. Il permet ainsi de se laisser captiver par l’aventure de cette femme en devenir, tiraillée par deux cultures.

L’humour permet de prendre du recul face à une histoire qui pourrait avoir des côtés tragiques et recentre toujours vers la vie qui jaillit là même où d’autres voudraient la juguler. A lire absolument.

Persépolis, intégrale T. 1 à 4, de Marjane Satrapi, intégrale, Edition de l’association, collection « Ciboulette », novembre 2000 à août 2003

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.

Billet de lecture envoyé par BenCop ! Merci de sa contribution !
persepolis-1-pl.jpg persepolis-2-pl-2.jpg persepolis-2-pl.jpg persepolis-4-pl.jpg