Posts Tagged ‘Jean-Pierre Pécau’

Les fées noires

13 mars 2014

fees-noires-cv1.jpg fees-noires-cv2.jpg fees-noires-cv3.jpg

Quand le fantastique des poètes s’invite dans l’Histoire.

C’est un climat inquiétant qui traverse cette BD, avec des complots, le Paris souterrain des catacombes, une lutte contre des démons de toutes sortes, le tout se passant dans la France de la révolution de 1830. Le dessin sombre et rougeoyant accompagne bien cette atmosphère.

Mais l’originalité de la série vient de l’imbrication réussie du fantastique dans les événements historiques, car rien n’est forcé ou exagéré. C’est aussi un vrai régal de suivre Alexandre Dumas dans ses démêlés au coeur des complots, de croiser un Gérard de Nerval hanté par Aurélia, sa muse démoniaque et de rencontrer quelques écrivains romantiques comme Charles Nodier. Un soupçon d’humour rendra décidément bien sympathique ce héros inattendu qu’est Alexandre Dumas.

Les Fées Noires (en trois tomes) de Jean-Pierre Pécau (scénario) et Damien ; Delcourt, Collection « Machination » ; de février 1999 à septembre 2001

Lecture envoyée par Igor ! Merci !

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

fees-noires-pl-1.jpg fees-noires-pl-2.jpg fees-noires-pl-3.jpg

Publicités

Qui a tué le président ?

7 mars 2014

Qui a tué le président ? est à l’heure actuelle l’album le plus convainquant de la série Jour J, une série bâtie sur l’uchronie, s’amusant ainsi à réécrire en des récits indépendants certains événements qui ont marqué l’Histoire.

1972, Dallas, USA : Chris French, un marine américain aux origines alsaciennes, version « malgré nous », se prépare à commettre l’assassinat présidentiel du siècle… sur fond de Hells Angels enrôlés en 1965 pour reconquérir le Vietnam,

Le lecteur s’amuse autant que Jean-Pierre Pécau à jouer ainsi avec les références de l’histoire américaine : Kennedy, Nixon, Kissinger et Hoover brouillent de leurs cartes le jeu de l’intrigue rendue très réaliste par les encrages et les cadrages de Colin Wilson

De l’aventure, de l’action, du suspens, de l’embrouille… que demander de mieux ?!?

Qui a tué le Président ? (« Jour J » T.5) (S : Jean-Pierre Pécau, Fred Duval, Fred Blanchard; D : Colin Wilson), Ed. Delcourt, 2 février 2011

 

Le Grand Jeu (T. 4)

2 novembre 2010

  

Indochine, 4eme tome de la série, ouvre le second cycle du Grand jeuC’est l’occasion de rappeler toute la fraîcheur de cette uchronie écrite par Jean Pierre Pécau (Histoire Secrète, Empire).

Ici ni loup garou ni super héros presque indestructibles. Les conspirations occultes des volumes précédents s’accordent une pause pour faire la part belle aux clins d’oeils historiques décalés, comme seule une série uchronique peut en offrir, le tout rehaussé par des dialogues ciselés où les citations prennent un ton «Tontons flingueurs».

Après son terrible périple au pôle nord, Nestor Serge de France Soir repart en Cochinchine où André Malraux l’accueille à Saigon, après avoir croisé Jean-Paul Sartre et le Père Noël…

Le trait réaliste et détaillé de Léo Pilipovic offre des cadrages aussi classiques qu’agréables. Son graphisme déploie une atmosphère qui concourt à cette atmosphère d‘humour décalé où les péripéties de l‘aventure ne se prennent jamais au sérieux.

Une belle série de détente amusée !

Le Grand Jeu, (S : Jean-Pierre Pécau ; D : Léo Pilipovic) Delcourt, Collection « Néopolis », série en cours avec quatre tomes édités en septembre 2007, avril 2008, août 2009 et octobre 2010.

  

   

Le Grand Jeu (T.1et 2)

30 juin 2008

Décidément pour être « le grand jeu », c’est du grand jeu ! « Les dieux noirs », le deuxième tome de cette série, le confirme !

Son scénariste, Jean-Pierre Pécaud, continue d’explorer les richesses de l’uchronie. En 1941, les alliés ont remporté une victoire sur l’Allemagne et signé avec elle une paix séparée tandis que l’Union soviétique continue, seule, le combat contre les Nazis.

L’action se situe en 1945 tandis que le « Charles de Gaulle », le fleuron de la flotte des dirigeables d’Air France, explose alors qu’il survole le nord du Groenland.

Nestor Serge, ex-pilote d’avion devenu reporter à France Soir, est chargé par son journal et par les services spéciaux d’accompagner l’expédition de secours.

Ici l’uchronie permet de multiplier les clins d’œil en mêlant espionnage et récit fantastique à la façon de Lovecraft. Les auteurs s’amusent et nous avec, nous confrontant aux théories de l’histoire occulte des Nazis. Les planches explosent, décoiffent et cultivent le suspens en un dessin semi-réaliste, expressif et soigné, très cinématographique.

C’est le moment de prendre part à cette aventure si jamais vous aviez négligé le premier album « Ultima Thulé » !

Le Grand Jeu, (Jean-Pierre Pécau ; D : Léo Pilipovic) Delcourt, Collection « Néopolis », série en cours avec deux tomes édités en septembre 2007 et avril 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.