Posts Tagged ‘Cyberpunk’

Hauteville House

4 novembre 2013

hauteville-house-cv1.jpg hauteville-house-cv2.jpg hauteville-house-cv3.jpg hauteville-house-cv4.jpg

Le grand spectacle de l’histoire vous en offre plein les yeux, à la façon Jules Vernes revisité par « Autant en emporte le vent » !

Nous sommes sous Napoléon III qui a décidé de se mêler de la Guerre de Sécession. Nordistes comme sudistes bénéficient de technologies revisitées par nos auteurs, ce qui a le charme de brouiller les cartes et de nous faire rêver comme des enfants qui jouent aux petits soldats avec des machines incroyables et quelque peu magiques. Fred Duval et Thierry Gioux se sont régalés à imaginer engins volants, véhicules et gadgets très réussis.

Ces albums sont donc d’une grande richesse graphique avec des planches qui fourmillent d’inventions et de détails. L’intrigue sait elle aussi mêler les genres et les personnages tissent chacun une toile captivante et riche.

C’est paraît-il du « steampunk »… mais que ce terme ne vous gâche ce qui sera un réel plaisir de lecture et d’imaginaire !

 » Hauteville House « , (D :Thierry Gioux; S: Fred Duval) Delcourt, Collection “Série B” de février 2004 à octobre 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 4 sur Amazon, cliquez ici.

hauteville-house-pl-1.jpg hauteville-house-pl2.jpg hauteville-house-pl3.jpg hauteville-house-pl4.jpg

Publicités

Cryozone

9 octobre 2013

acryo-cv1.jpg acryo-cv2.jpg

Pour les amateurs de steak tartare et de viande fraîche… une histoire de zombies dans un vaisseau spatial à vous couper le souffle et l’appétit (du moins… un peu, soyons raisonnable !) !?!

Des milliers de passagers en route vers une première colonisation de planète sont réveillés sans respecter la procédure de sécurité… et voilà qu’ils ont faim et faim de chair humaine…

Le dessin est brut, haché comme l’histoire de ces personnages. Un cauchemar qui vous tiendra éveillé sans passer par le décryogénisation !

Cryozone (S : Thierry Cailleteau; D : Denis Bajram), Delcourt, Collection « Néopolis », de mars 1996 à janvier 1998, intégrale en mai 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

a-cryozone-pl-1.jpg a-cryozone-pl-2.jpg

Le Grand Jeu (T. 4)

2 novembre 2010

  

Indochine, 4eme tome de la série, ouvre le second cycle du Grand jeuC’est l’occasion de rappeler toute la fraîcheur de cette uchronie écrite par Jean Pierre Pécau (Histoire Secrète, Empire).

Ici ni loup garou ni super héros presque indestructibles. Les conspirations occultes des volumes précédents s’accordent une pause pour faire la part belle aux clins d’oeils historiques décalés, comme seule une série uchronique peut en offrir, le tout rehaussé par des dialogues ciselés où les citations prennent un ton «Tontons flingueurs».

Après son terrible périple au pôle nord, Nestor Serge de France Soir repart en Cochinchine où André Malraux l’accueille à Saigon, après avoir croisé Jean-Paul Sartre et le Père Noël…

Le trait réaliste et détaillé de Léo Pilipovic offre des cadrages aussi classiques qu’agréables. Son graphisme déploie une atmosphère qui concourt à cette atmosphère d‘humour décalé où les péripéties de l‘aventure ne se prennent jamais au sérieux.

Une belle série de détente amusée !

Le Grand Jeu, (S : Jean-Pierre Pécau ; D : Léo Pilipovic) Delcourt, Collection « Néopolis », série en cours avec quatre tomes édités en septembre 2007, avril 2008, août 2009 et octobre 2010.

  

   

Yiu (T. 7)

5 décembre 2009

Dernier album de la série aussi apocalyptique qu’ébouriffante « Yiu »

La finale de cette saga convie le lecteur à entrer dans les soubresauts de la fin du monde ! La Révélation prédite par les Saintes Écritures va s’accomplir sous ses yeux esbaudis !
Yiu, la mercenaire-tueuse mène son ultime combat pour atteindre l’hôpital Saint-Jean où Ji-a, son frère, qui vient d’être miraculeusement sauvé est entouré par les forces électriques de l’Antéchrist.
Le combat de la Bête et de l’Enfant peut commencer. Un monde chancèle. Un autre va-t-il en jaillir ?

La série mérite vraiment le détour, par son graphisme, par son univers « allumé ». Certes, les fans seront déçus par un achèvement un peu trop classique, surtout quand on relit les premiers albums. Ils  pourront cependant se consoler avec les autres albums d’ « Yiu premières missions » dont le souffle ne dément pas le rythme des planches !

Yiu (T.7 « Dernier Testament« ),  (S: Téhy / J. M. Vee ; D : Nicolas Guénet) Ed. Soleil Production, novembre 2009

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Le Grand Jeu (T.1et 2)

30 juin 2008

Décidément pour être « le grand jeu », c’est du grand jeu ! « Les dieux noirs », le deuxième tome de cette série, le confirme !

Son scénariste, Jean-Pierre Pécaud, continue d’explorer les richesses de l’uchronie. En 1941, les alliés ont remporté une victoire sur l’Allemagne et signé avec elle une paix séparée tandis que l’Union soviétique continue, seule, le combat contre les Nazis.

L’action se situe en 1945 tandis que le « Charles de Gaulle », le fleuron de la flotte des dirigeables d’Air France, explose alors qu’il survole le nord du Groenland.

Nestor Serge, ex-pilote d’avion devenu reporter à France Soir, est chargé par son journal et par les services spéciaux d’accompagner l’expédition de secours.

Ici l’uchronie permet de multiplier les clins d’œil en mêlant espionnage et récit fantastique à la façon de Lovecraft. Les auteurs s’amusent et nous avec, nous confrontant aux théories de l’histoire occulte des Nazis. Les planches explosent, décoiffent et cultivent le suspens en un dessin semi-réaliste, expressif et soigné, très cinématographique.

C’est le moment de prendre part à cette aventure si jamais vous aviez négligé le premier album « Ultima Thulé » !

Le Grand Jeu, (Jean-Pierre Pécau ; D : Léo Pilipovic) Delcourt, Collection « Néopolis », série en cours avec deux tomes édités en septembre 2007 et avril 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

Yiu (t.6)

7 juin 2008

6ème et avant dernier tome d’une série apocalyptique assez unique. Tout est « trop » mais quels albums… !

Plus que quelques heures avant que le monde bascule. Les AnteChristas électriques règnent en maître tandis que le cœur de la Bête bat encore, gisant terrassée au sol. Yiu, minée par les radiations, va achever sa mission, sentant bien que c’est la dernière mais sachant aussi que l’opération ultime de l’enfant se met en place.

Les secondes sont ici palpables à chaque planche, rendant avec force cette atmosphère d’apocalypse qui n’appartient qu’à cette série brûlot à vous couper le souffle ! Quelles planches : merci Nicolas Guénet !

Yiu,  T.6 : « L’apocalypse ou le livre des splendeurs » (S: Téhy / J. M. Vee ; D : Nicolas Guénet) Ed. Soleil Production, mai 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.