Posts Tagged ‘Blake et Mortimer’

Kaplan & Masson (T.1)

13 juin 2010

KAPLANMASSON cv

De la BD à l’ancienne comme on l’aime !

Didier Convard nous revient avec un petit bijou de feuilleton d’aventures et d’intrigue policière avec la ligne claire modernisée de Jean-Christophe Thibert. Suspens et atmosphère garantis !

Le tandem anglais de Black et Mortimer trouve ici son écho français en la personne d’Etienne Kaplan, chef des services secrets, et Nathan Masson, le savant scientifique et baroudeur. Pour leurs aventures, ils sont entourés de personnages bien typés qui viennent enrichir une superbe galerie de portraits pleine de ressources : le japonais Watabé Sensei, le barman Roger avec son bon sens et ses formules pesées, la secrétaire rousse Line, etc.

Dans ce premier tome, « La Théorie du Chaos », des scientifiques, liés à la création de la Bombe atomique, ont décidé, par remords, de créer un comité de lutte contre la prolifération des armes atomiques. Mais voilà qu’un assassin aussi intrépide que masqué décide de les décimer un à un… Nathan Masson, brillant disciple d’Albert Bernstein, décide d’intervenir pour faire cesser le massacre et poursuivre l’œuvre de son maître lachement précipé du haut d’un balcon d’hôtel parisien… Actions éclatantes, dialogues construits, rebondissements sont alors au rendez-vous, avec rythme et intrigue !

« La Théorie du Chaos »  annonce donc superbement une série qui fleure bon les barbouzes à la Audiard, revus par un Jacobs contemporain à la française !

Kaplan & Masson, (T.1 : la Théorie du Chaos) (S : Didier Convard ; D : Jean-Christophe Thibert) édité par Glénat, collection «Caractère», 56 pages (32 x 24 cm) éditées en septembre 2009

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.

KAPLANMASSON p3 KAPLANMASSON p4 KAPLANMASSON p5

KAPLANMASSON p7 KAPLANMASSON p8 KAPLANMASSON p21

Publicités

Le sanctuaire du Gondwana

3 avril 2008

sanctuaire-du-gondawa-cv.jpg

Quart d’heure nostalgique… même s’il vous en faudra plus pour lire et suivre le texte de ce nouvel album des aventures de Blake et Mortimer.

Quart d’heure nostalgique… car avec « Le sanctuaire du Gondwana » vous replongez dans l’atmosphère qui a pu vous fasciner dans les albums d’Edgar P. Jacobs. André Juillard sait jouer avec le graphisme des premiers albums, des paysages aux expressions des personnages; tandis qu’Yves Sente tient le tour de force de condenser en un volume les thèmes chers à cette série, des défis scientifiques aux découvertes ethnologiques, en passant par d’étonnante usurpation d’identité… Bref, on a l’impression d’être retombé aux premiers temps de l’Espadon ou des mystères de la grande Pyramide !

Quart d’heure nostalgique, tout de même, aussi car cette aventure vous laisse le même petit regret qu’une église du XIXème siècle construite en imitation de l’art roman quand vous pensez aux vraies églises romanes certes avec leurs défauts, leurs hésitations mais avec un cachet qui vous manque en sortant d’une construction trop bien faite… mais ne boudons pas le plaisir que l’on ressent à être à nouveau immergé dans du « bon vieux » Edgar P. Jacobs !

Le sanctuaire du Gondwana, tome 18 des aventures de Blake et Mortimer, (D : André Juillard, S : Yves Sente), Ed ; Blake et Mortimer, mars 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

sanctuaire-du-gondawa-pl-1.jpg sanctuaire-du-gondawa-pl-2.jpg