Posts Tagged ‘biographie’

Berlin (T. 1 à 3)

14 avril 2014

berlin1 cv berlin2 cv berlin3 cv

Berlin, ville revisitée au travers du regard d’aviateurs qui ont eu à la bombarder puis après à l’approvisionner.

Cette trilogie nous offre une magistrale leçon d’histoire, celle des pilotes de la RAF et surtout celle d’une ville qui fut l’enjeu de tensions extrêmes jusqu’à la chute du mur.

Avec « Les Sept Nains » (une réédition d’un album paru initialement chez Dupuis dans la collection Aire Libre) et « Reinhard le Goupil », le lecteur fait la connaissance du seul pilote rescapé de l’équipage d’un bombardier, Stuart, qui assure en 1948 les liaisons du pont aérien avec Berlin. Dans « Deux Enfants de Roi », le troisième volume qui se déroule de nos jours, le personnage principal recherche ce qui est arrivé aux protagonistes des tomes précédents, notamment à l’époque de la construction du mur de Berlin.

A travers des personnages ayant réellement existé, des textes fournis et didactiques, Marvano nous fait relire certaines des grandes pages de ce XXème siècle qui firent de Berlin le centre de l’équilibre du monde. Son dessin, simple, épuré, se met au service d’histoires qui ne cherchent pas à s’évader dans une fausse intrigue mais à faire entrer son lecteur dans une pédagogie de la complexité humaine et historique.

C’est instructif, c’est intéressant… pour ceux qui acceptent encore que l’histoire ne s’écrive pas seulement en 24 heures chrono ! A lire comme une « spéciale dédicace » à tous ces profs d’Histoire Géo qui ont su nous passionner durant nos études !?!

Berlin (T. 1 à 3) de Marvano, édité chez Dargaud de juin 2007 à février 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

berlin1_pla berlin2_pla berlin3_pla

Publicités

R 97 Les hommes à terre

16 mars 2014

R 97 c’est «  La Jeanne », un porte hélicoptères de la marine française. qui sert de bâtiment école pour l’Ecole d’application des officiers de Marine.

Depuis 1964, ce bâtiment fait le tour du monde… et c’est à cette navigation que nous convie Bernard Giraudeau. Nous suivons les découvertes d’un jeune matelot, un « bouchon gras », Théo Laurens, arpète affecté aux machines. C’est avec ses yeux imprégnés de Conrad, de Rimbaud ou d’Henry de Monfreid que nous découvrons les paysages marins, les escales, les contrées lointaines.

Le texte a souvent la force poétique des auteurs du grand large. La magie mystérieuse du dessin sobre de Christian Cailleaux renforce l’attention du lecteur à cet itinéraire intime et paradoxal d’une vie au lointain, cloîtrée entre hommes dans les flancs du bateau et projetée à terre dans les milles senteurs et aventures des pays croisés.

Un moment de lecteur dense, riche, intérieur… à l’image de ceux de la Royale !

R97, les hommes à terre (D : Christian Cailleaux, S : Bernard Giraudeau), Casterman, collection « Univers d’auteurs », avril 2008, 112 pages (24,3×30)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Maus

15 mars 2014

maus-t1-cv.jpg maus-t2-cv-bg.jpg

Ces deux volumes sont devenus un classique de la Bande Dessinée, un classique à lire et à relire tant ces pages sont fortes d’émotion et de transmission.

L’auteur, Art Spiegelman, décide de mettre en dessin l’histoire de son père, survivant des camps de concentration nazis. Il choisit pour cela de dessiner les protagonistes de ce drame sous la forme d’animaux : les souris pour les juifs, les chats pour les allemands, les porcs pour les polonais… Il ne s’agit pas simplement d’un pieds de nez à Mickey, mais d’une réflexion sur l’animalité de l’homme.

Au lecteur de faire son travail d’appropriation aidé par la lucidité de l’auteur vis-à-vis des tics de son survivant de père, par la distance que les dessins arrivent à tenir face à tant d’horreurs innommables et irreprésentables, par la sobriété pleine d’humour des planches qui ne cherchent pas à prendre en otage.

Une œuvre majeure !

Maus d’Art Spiegelman édité chez Flammarion en janvier 1987 et octobre 1992

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

maus-t1-pl1.jpg maus-t2-pl1-bg.jpg

Marbot (T. 1 à 5)

9 juillet 2010

Attention : série entièrement disponible sur le net en libre chargement sous format Pdf de très bonne qualité.

Stéphane Pêtre, après l’abandon des Editions Théloma qui publia les deux premiers volumes de cette belle série , continue de travailler avec ferveur sur sa saga napoléonienne et publie depuis novembre 2007 sur Internet les tomes suivants… en attendant une future publication bien méritée vue la qualité de ses planches !!!

Album après album (la série est prévue en 7 tomes) le lecteur suit la vie du fils du Général Marbot. Tout commence l’An VIII (1799) avec l’entrainement d’un fougueux hussard de 17 ans pour nous mener au tome 5 jusqu’en 1811 vers la bataille de Wagram.

Champs de batailles, ennui, casernements, escarmouches sont autant de lieu d’introspection pour ce jeune homme aux prises avec cette époque étonnante et grave. Humour et profondeur se rencontrent au grès des déplacements et des mésaventures du personnage.

Librement inspiré des mémoires du Général Baron Marbot, officier sous le 1er Empire français, le trait ciselé et vif de Stéphane Pêtre s’en donne à coeur joie pour offrir à tous ces événements et ces états d’âme des touches de couleurs si particulières et si suggestives. Les planches sont d’une qualité graphique troublante pour camper une atmosphère, faire ressentir les humeurs de Marbot.

Une magie à soutenir !

Marbot série en cours (T. 1 à 5) de Stéphane Pêtre, publiée de février 2006 à décembre 2009 (T.1 et 2 disponibles chez Théloma)

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

Il était une fois en France (T. 2)

9 novembre 2008

il-etait-une-fois-cv1 il-etait-une-fois-cv2

Avec le tome 1 (« L’empire de Monseiur Joseph ») nous faisions la connaissance de Joseph Joanovici, un étonnant ferrailleur, issu de l’immigration juive roumaine en France. Illettré, il se retrouve en 1945 à la tête d’une empire d’influence et d’industries diverses… ce qui lui vaut la poursuite haineuse d’un juge tenace qui entant secouer tout ce petit monde.

Dans ce deuxième tome (« Le vol noir des corbeaux »), les flashs backs du premier volume prennent plus de consistance et jettent un nouveau regard sur l’instinct de survie de Joseph au moment de la guerre de 40 et de l’occupation. La toile des personnages se fait celle d’une araignée audacieuse et pragmatique.

Pari réussi de la part des deux auteurs de tenir la qualité et la consistance du premier tome ! Ce qui n’était pas si aisé ! Fabien Nury, comme avec West ou Je suis Légion maitrise de main de maître son scénario. Il parvient à maintenir Joseph dans la complexité de sa situation, au-delà d’une vision morale trop bien assise, trop vite tranchée. Quant aux dessins de Sylvain Vallée, ils quittent la ligne classique de Gil-Saint-André pour prendre un graphisme plus à même de « coller » à cette époque et à ses personnages aux mines patibulaires.

Une belle épopée historique qui démarre en densité !

Il était une fois en France, Tome 2 : « Le vol noir des corbeaux », (S : Fabien Nury ; D : Sylvain Vallée) Glénat, septembre 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

il-etait-une-fois-t2-pl