Posts Tagged ‘accouchement’

Une chance sur un million

7 février 2014

Couverture Une chance sur un million

Une leçon d’humanité!

Laia naît. Dès les première heures, les médecins s’affolent. Le diagnostic tombe: Laia est handicapée. Cris et Miguel, les dessinateurs, scénaristes mais avant tout les parents racontent ici les épreuves qu’ils ont eu à surmonter. Entre les examens médicaux, l’aide de la famille, des amis, les massages, le boulot, les regards intolérants, nous suivons ce couple tout au long des premières années de vie de Laia, une enfant rayonnante avec un regard enjôleur. Malgré un thème dur, redouté, les parents racontent ici avec simplicité et force leur histoire. Ce tome, plein d’émotions, nous apporte une vrai leçon d’humanité.

Les dessins s’alignent avec le ton employé: des lignes simples, des dessins en noir et blanc qui appuient la force des sentiments des personnages.

A lire, relire.

On retrouve des airs de « Pillules bleues » : la vie quotidienne d’un couple confronté à une rude épreuve mais aussi de « l’ascension du haut mal » avec le combat des parents avec le handicap et la représentation ‘du mal’.

Une chance sur un million, (S : Miguel Giner Bou ; D : Cristina Duran) Dargaud, mars 2010

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

une chance sur un million

Libre à jamais

20 janvier 2014

libre-a-jamais-cv1.jpg libre-a-jamais-cv2.jpg libre-a-jamais-cv3.jpg

Ici, l’ennemi de l’homme, c’est l’homme lui-même. Après avoir banni l’hétérosexualité pour juguler la croissance démographique, les enfants ne voient même plus le jour en sortant du ventre de leur mère. C’est à ce prix qu’est la paix avec Tauran, au prix des couveuses et du trafic d’ADN… Il ne reste plus aux derniers êtres vivants qu’à réagir…

Le dessin un peu lisse, les éléments connus d’un tel scénario ont rebuté des lecteurs… mais ce serait se priver d’une étonnante démarche métaphysique qui surprend plus d’un à la fin du troisième tome.

Au delà des voyages spatiaux et des paradoxes temporels, le dénouement est audacieux et mérite que l’on reprenne cette série qui n’est pas que la suite de « la guerre éternelle »

Libre à jamais Série en trois tomes de (D : Mark Marvano ; S : Joe Haldeman), chez Dargaud de mars 2002 à novembre 2003

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

libre-a-jamais-pl-1.jpg libre-a-jamais-pl-2.jpg libre-a-jamais-pl-3.jpg

La fin du monde

17 novembre 2013

Pierre Wazem offre un merveilleux récit intimiste, mélancolique et plein de rêve éveillé.

Comme il sait le faire avec le scénario de Koma, le monde adulte est renvoyé à son enfance, au secret que sa mémoire a voulu enfouir, avec la complicité des adultes. Plus que la fin du monde, c’est la fin d’un monde familial qui nous est ici livrée grâce au pacte que la mort va signer avec le chat de la maison…

Les planches de Tom Tirabosco, faites de tons noirs et blancs rehaussés de légers aplats bleus appliqués à l’ordinateur créent un extraordinaire univers de craie sur un tableau bleu. Le quotidien en devient fantastique et transforme la lecture de cet album en un voyage onirique et intérieur où certaines vignettes recèlent une force étonnante, saisissante de présence.

Un véritable bijou où fiction rime avec émotion !

La fin du monde (D : Tom Tirabosco ; S : Pierre Wazem), Futuropolis, août 2008, 120 pages (20x29cm)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.