Posts Tagged ‘abandon’

Le complexe du Chimpanzé

1 mars 2014

complexe_du_chimpanze-t1 complexe_du_chimpanze-t2 complexeduchimpanzecouv

Superbe aventure spatiale et temporelle.

J’avais, pour ma part, été assez déçu du deuxième tome, moins saisi par l’arrivée sur Mars que lors la lecture du premier album « Paradoxe »… Mais le volume redonne consistance à l’ensemble du parcours où la quête de l’espace s’accompagne d’une aventure métaphysique et familale. Cette série s’approche du ton qui fait le succès d’Universal War One. Le dessin de Jean-Michel Ponzio y gagne aussi en densité, sachant prendre plus de distance avec les photos qui lui servent d’arrière plan.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi cette sérié débutée en avril 2007, nous sommes en 2035, Hélène Freeman, astronaute de profession, s’est embarquée dans une expédition vers la planète Mars après avoir interrogé Neil Armstrong et Buzz Aldrin, les deux premiers hommes à avoir marché sur la lune… 66 ans plus tôt. Elle laisse alors sur terre sa fille Sofia, seule avec son sentiment d’être abandonnée par sa mère… L’arrivée sur Mars et l’hibernation du voyage réservent bien des surprises aux lecteurs !?!

Voilà qui va garnir les souliers, les cheminées ou les gateaux d’anniversaire ! Succès garanti !

Le complexe du Chimpanzé (T.3, « Civilisation ») (S : Richard Marazano, D : Jean-Michel Ponzio), Dargaud, novembre 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

complexeduchimpanze01 complexeduchimpanze04 complexeduchimpanze05 complexeduchimpanze07

Publicités

Lie de Vin

16 février 2014

lie-de-vin-cv.jpg

Tout va basculer avec le meurtre du chien Lulu, le seul ami d’un garçon de 14 ans qui est marqué à vie par cette tache de vin qui cartographie son visage et signe la seule chose que sa mère lui a léguée avant de l’abandonner.

Avec la disparition du chien, ce sont les relations du villages qui vont s’effilocher et laisser apparaître les secrets qu’elles se refusent jusque là de dévoiler.

Le dessin en couleurs directes épouse les paysages, sait rendre palpable aussi bien l’ennui, que les mystères et les caresses de l’adolescence.

Un très beau huit clos villageois, sous forme de journal intime, avec ses commères, son boucher à grande gueule, ses affronts, ses compassions et les rêves contrariés de l’adolescence !

Lie de Vin, (S : Eric Corbeyran, D : Olivier Berlion) Dargaud, Collection « Long Courrier » édition intégrale en septembre 1999, 88 pages

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

lie-de-vin-pl-7g.jpg

Mâle de Mer

25 novembre 2013

male-de-mer1

Que c’est beau ! Que c’est fort !

Jamais une Bande Dessinée n’a autant mérité d’être appelé un roman graphique : le texte de Laetitia Villemin a la densité, la rythmique d’un texte poétique, entêtant, martelant cette histoire d’orpheline aux rencontres improbables ; quant au dessin de Guillaume Sorel, il est aussi dense en atmosphère qu’en finesse descriptive.

Quel chef d’œuvre !

Ephémère, la belle Ephémère de Doëlan, en Bretagne, est de celle que le destin scelle dans l’abandon : par le décès trop tôt venu de sa mère ; par la disparition de son marin de père, enfermé dans son silence ; par la fuite de son bel étranger puis par la lâcheté du fils qui naît de cette rencontre.

Gravé dans le blanc des pages, le noir des dessins de Guillaume Sorel est superbe. En l’absence de ces couleurs qui faisaient la splendeur d’albums comme « Typhaon » et de « L’Île des morts », son trait se hisse à la beauté poétique comme, dans un autre graphisme, Baudouin avait sû le faire avec « Voyage ». Quel univers !

Cet album ne laissera personne indifférent. Certains trouveront le texte trop alambiqué, d’autres le dessin trop dénudé… mais pour Idées BDs c’est un album « phare » !!!

Mâle de Mer, (S : Laetitia Villemin ; D : Guillaume Sorel) édité chez Casterman Collection « Ecritures » en janvier 2009, 152 pages format 17,2×24

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

male-de-mer-pl-1 male-de-mer-pl-2 male-de-mer-pl-3