Posts Tagged ‘14-18’

Notre Mère la Guerre (T.2)

11 octobre 2010

notremerelaguerre t1 cv   

Deuxième complainte de cette triologie qui s’annonce comme une oeuvre majeure sur la Guerre de 14-18.

Cette guerre est devenue un « lieu commun » de la littérature et de la BD… mais l’univers déployé par Kris (scénariste d’un Homme est mort et des Coupures irlandaises : c‘est dire la qualité de son travail et l’exigence de ses albums) a le respect de la vie quotidienne des tranchées, de ses tournades aussi soudaines que sanglantes, tout en tissant une épopée à hauteur d’hommes en un style littéraire qui prend parfois des accents dignes d’Hugo ou de Malraux.

Avec cette deuxième complainte de Notre mère la guerre, il confirme son extraordinaire travail !

La virtuosité du style graphique Maël fait merveille tout au long des 62 planches de ce nouvel album en un lavis en aquarelles sublimement gris et maussade. Ce qui n’est pas rien ! Une émotion forte s’en dégage nous plongeant dans le regard abassourdi de ces hommes.

Troublant, fascinant !

Notre Mère la Guerre (T.2 « Deuxième Complainte ») (S : Kris; D : Maël) chez Futuroplis en septembre 2010, 64 pages au format 22,5×29

     

Notre mère la Guerre (T.1)

11 novembre 2009

notremerelaguerre t1 cv

Kris est le scénariste d’un Homme est mort et des Coupures irlandaises. C’est dire la qualité de son travail,  l’exigence de ses albums. Avec Notre mère la guerre, il confirme son extraordinaire travail !

Ce nouvel album est le premier d’une triologie sur le travail d’enquête d’un gendarme, en plein dans la boue, la boucherie et le sang de la guerre de 14-18.

Si une telle toile de fond peut paraitre banale, voire trop commune, faites confiance à Kris pour vous étonner encore, tant par les sujets abordés que par le souffle de son récit entre dialogues bien saisis et voix narrative littéraire.

N’hésitez pas à suivre les pas du gendarme Vialatte, dans l’horreur champenoise de 1915, vous n’en sortirez pas indem ! Surtout que les  aquarelles aux couleurs directes de Maël sont saisissantes.

Notre Mère la Guerre (T.1 « Première Complainte ») (S : Kris; D : Maël) chez Futuroplis en septembre 2009, 64 pages au format 22,5×29

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

notremerelaguerre t1 pl notremerelaguerre t1 pl4 notremerelaguerre t1 pl 9

Mattéo (T.1)

11 novembre 2008

matteo-t1-cv

Jean-Pierre Gibrat s’est rendu populaire grâce à ses séries « Le Sursis » ou « Le vol du Corbeau ». Avec Mattéo, il confirme la qualité et la beauté de ses aquarelles, du choix de ses couleurs… Cette nouvelle aventure est donc à la hauteur… même si les héroïnes de l’auteur ont encore physiquement du mal à échapper au « moule » unique !

Mattéo est le fils d’un anarchiste espagnol, décédé il y a quelques années. Il échappe donc à l’appel sous les drapeaux que la guerre de 14 lance à travers tous les villages de France… Il y échappe mais c’est sans compter l’amour qu’il porte pour l’insouciante Juliette qui ne parle que de Guillaume, lui qui s’est engagé comme aviateur… Par jalousie, malgré les lettres de son ami Paulin, Mattéo va franchir le pas et connaître le sort que les tranchées réservent aux combattants…

Derrière la romance, Gibrat livre une réflexion sur la désillusion de la guerre ! C’est superbe !

Mattéo, t.1 « Première époque, 1914-1915 », de Jean-Pierre Gibrat, Futuropolis, octobre 2008, 64 pages

matteo-t1-pl    matteo-t1-pl-2

Le coeur des batailles (T. 2)

2 juillet 2008

Après la Marne (T.1), Verdun !

Nous continuons à suivre les faits qui firent la légende d’Amaréo Zamaï sur les champs de la bataille. Ses actions nous sont racontées le 18 juin 1940, dans une ville presque désertée de ses habitants, par son ancien compagnon d’armes, Blaise Boforlant, dont les écrits diffusèrent et portèrent en exemple la vie de ce soldat étrange et anonyme venu des colonies.

Cette manière de faire permet à Jean David Morvan de plonger son lecteur dans l’action, tout en gardant une certaine distance, marquée par la qualité du dessin de Igor Kordey. C’est sombre, c’est sordide, c’est dur et pourtant le lecteur jamais n’est bassement sollicité. Les évocations des tranchées, l’assault du fort de Vaux sont prenants mais sans chercher à nous happer par une fascination morbide ou voyeuriste : un grand art d’équilibre  qui confère à cette trilogie une de ses grandes qualités !

C’est dérangeant, c‘est puissant…

Le Coeur des batailles , T .2 : « Verdun » (S : Jean David Morvan ; D : Igor Kordey) Delcourt, juin 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Quintett : dernier mouvement. La chute

8 janvier 2008

Quintett tome 5 première

4 tomes.

4 personnages.

4 destinées qui se croisent dans un village grec en 1916 sur une base aérienne près du front.

4 histoires étrangement imbriquées.

4 personnes qui se retrouvent dans ce 5ème tome pour enfin comprendre ce qui s’est réellement passé 16 ans auparavant.

Frank Giroud conclut ici une série tenue de main de maître, autant au niveau du scénario des quatres permiers tomes pris séparemment que de la série complète. L’idée originale est excellente : prendre un même lieu à la même époque et en donner quatres visions de quatre personnages (renforcées par quatres styles de dessins différents). Restait à trouver une trame générale, à rendre les histoires indépendamment intéressantes, à parsemer chaque BD d’indices pour impliquer le lecteur qui joue au Sherlock Holmes entre chaque tome et enfin à fournir aux lecteurs une chute digne de la série!

L’essai est transformé!

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Quintett tome 5 page int

Tanatos (T.1) : « L’ Année sanglante « 

30 décembre 2007

glenat-tanatos-cv.jpg

Ne vous laissez pas repousser par la couverture qui peut laisser craindre un super héros à la Batman. Certes il y a quelques accents de Fantomas, mais ce premier tome vaut vraiment la peine d’être lu. Tanatos sait mélanger de façon très convaincante fantastique et histoire. Atmosphère d’avant guerre (1913) et intrigue s’épaulent mutuellement.

Intelligence, machiavélisme, déguisement permettent à « l’homme au mille visages » de tirer les fils politiques et financiers qui feront de lui l’homme le plus riche du monde grâce aux ventes d’armes qui s’annoncent pour bientôt ! Le commissaire Bernin de la police judiciaire et son ami de l’agence Fiat-Lux arriveront-ils à déjouer ses plans… vous le saurez dans le second volume qui devrait paraître dès janvier 2008…

En prime, si vous lisez attentivement les coupures de presse insérées dans l’album vous aurez droit aux règlements de compte des auteurs de BD entre eux… Mais ce sont les rebondissements de l’intrigue de ce « feuilleton » qui vont surtout vous enchanter !

Tanâtos (T. 1) L’ Année sanglante (S: Didier Convard ; D:  Jean-Yves Delitte ) Glénat, Collection « Grafica », Octobre 2007

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

glenat-tanatos-pl.jpg