Archive for the ‘Cycle complet’ Category

Fog (T.1et2)

3 janvier 2014

D’emblée, ce qui frappe le lecteur, ce sont les planches de Cyril Bonin. Les traits anguleux des personnages, les couleurs austères, comme bichromes, le style épuré campent avec efficacité et magie l’ambiance brumeuse d’un Londres fin XIXème siècle. Aux frontières du réel et du fantastique, dans un monde très « old england », les dessins nous conduisent sur les traces d’un Conan Doyle mâtiné d’Edgar Poe avec un zeste de Lovecraft.

Les deux premiers tomes de cette série nous font découvrir Mary Launceton et le journaliste Ruppert Graves qui tentent de comprendre une série de meurtres qui secouent la bonne société londonienne. L’archéologue Sir Thomas Launceston, le père de Marie, a en effet été assassiné après avoir mis à jour un tumulus viking dans les iles Shetlands. Ces crimes violents, exécutés à la hache ou à l’épée, seraient-ils l’oeuvre de Viga-Jön, le Viking exhumé le corps étrangement intact… ?

Le scénariste, Roger Seiter, sait distiller les réponses de l’enquête pour nous surprendre jusqu’à la dernière minute sans chercher à tirer trop en longueur les ingrédients de son intrigue. Ce qui fait de chacun des albums de cette série un excellent moment de lecture captivante et convaincante dans une atmosphère délicieusement « british »…

Fog, (Cycle 1 : T.1 et 2) (D : Cyril Bonin, S : Roger Seiter), Casterman, Collection « Ligne Rouge », juin 1999 et juin 2000

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Orbital (T.1 et 2)

30 décembre 2013

Ce dytique inaugure une série de science fiction très prometteuse qui renouvelle l’approche et l’univers de sagas comme Valérian ou Sillages.

Caleb et Mézoké forment un tandem aussi improbable que complémentaire. Pour la première fois dans l’histoire de la galaxie des représentants de deux peuples qui se sont entredéchirés, les humains et les Sandjarr, accèdent à un poste de diplomates intermondiaux. A peine formé, le binome s’envole pour Senestam où un colonie humaine exploite illégalement une mine sur un astre qui appartient aux Jävlodes…

Géopolitique, complots, extraterrestres déjantés, suspens, action, rebondissements sont au rendez-vous avec les dessins de Serge Pellé riches, fourmillant de détails et d’invention.

Ne boudez pas le plaisir simple d’une belle embardée galactique ! C’est si bon !

Orbital, (T.1 et 2) (S : Sylvain Runberg ; D : Serge Pellé), Dupuis, collection « Repérages », édités en avril 2006 et juin 2007

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

Ultimate Agency

15 décembre 2013

ultimate_agency-t1-cv.jpg ultimate_agency-t2-cv.jpg

Ce qui est plaisant dans cette série, c’est de retrouver tous les poncifs du roman avec agence de détectives machos et de voir comment ces deux albums jouent avec la balourdise de l’inspecteur ou encore avec la poitrine opulente de la secrétaire.

Surtout que l’intrigue, elle, n’a rien de banale et que le héros, malgré son air désabusé, sait payer de sa personne pour mener à bien son enquête ! Et il y a de quoi faire lorsque Ben Laden croise des politiciens américains peu scrupuleux !

Un bon polar classique à la sauce actuelle ! Espérons qu’il y aura d’autres cycles à cette série !

Ultimate Agency, Série, Cycle complet en 2 volumes S : François Corteggiani et D : Sébastien Verdier, chez Glénat collection « Grafica » de juin 2004 à août 2006

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

ultimate_agency-pl1-b.jpg ultimate_agency-pl1.jpg ultimate_agency-pl2.jpg

Makabi

10 décembre 2013

makabi-cv-int.jpg

Cette intégrale regroupe les trois volumes qui composent le premier cycle de Makabi, un anti-héros qui revisite le genre littéraire des enquêtes du FBI.

Lloyd Singer a tout sauf la gueule de l’emploi… et l’emploi lui-même. Il est vrai qu’il fait partie du FBI… mais comme chef-comptable. Et ce ne sont pas les muscles qui vont le propulser au devant de la scène mais son écoute… Quant à Makabi, le super-héros à l’américaine, je vous laisse découvrir ce que son masque cache…

Derrière le démantèlement d’un réseau de prostitution, c’est toute une réflexion humaine qui nous est offerte avec les remords et la mémoire du passé, avec des itinéraires attachants et complexes.

La simplicité du dessin cache bien son jeu et permet d’offrir cette intégrale à de plus jeunes lecteurs qui seront surpris par la profondeur attachante de Lloyd Singer et leur parlera de leur adolescence.

Makabi, Cycle 1 « Dossier Zéna », (D : Luc Brunschwig ; S : Olivier Neuray), Dupuis, collection « Repérages », intégrale du Cycle 1 « Dossier Zéna » éditée en novembre 2006, 144 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

makabi-pl-a.jpg makabi-pl-2.jpg makabi-pl-3-a.jpg

Ken Games (T. 1-3)

7 décembre 2013

ken-games-t1-cv   KenGamesT2 cv  

Au jeu de pierre, feuille, ciseaux, trois vie se mèlent de mensonges, de cachotterie et de plan personnel. En trois albums successifs, Pierre Fermat (le boxeur), TJ Feuille (l’as du poker) et Anne Ciseaux (l’implacable tueuse à gage) nous livrent leur mystère… ou plutôt laissent les événements en dire un peu plus sur eux-même et sur leur destinée…

Les dessins de Toledano, entre manga et ligne franco-belge, sont au rendez-vous de l’extraordinaire univers dans lequel nous plonge cette superbe triologie, entre poésie et thriller. Le scénario de Robledo sait embarquer ses lecteurs dans cet autre monde par la densité troublante de son texte et par ses maillages d’histoires personnelles, d‘explorations psychologiques… renvoyant ainsi son lecteur à d’étonnantes leçons de vie.

Ainsi se confirme une grande, une très grande, trilogie !

Ken Games (T. 1 à 3) (D : Marcial Toledano ; S : José Robledo) Dargaud, avril 2009, août 2009, novembre 2010

  

  

IR$ (T.1et2)

30 novembre 2013

La fameuse Série IR$ (entendez pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore : Internal Revenue Service… une sorte de FBI des impôts !) fait paraître son dixième volume pour clore le cinquième cycle de cette collection. Comme ces deux derniers tomes sont hélas fort décevants, c’est l’occasion de revenir à la source et de replonger dans les premières aventures captivantes et détendantes de Larry B. Max En enquêtant sur un meurtre, l’agent spécial de l’IR$ découvre qu’un jeu d’usurpation d’identité dans un camp de concentration a permis une extraordinaire escroquerie financière. Implacable, insensible, Larry va mener son enquête jusqu’au bout et nous dévoiler quelques aspects inattendus de son histoire te de sa personnalité…. Un début de série qui surprend et qui nous attache à lire la suite… pour ceux qui aiment se détendre !

IR$, Cycle 1 : T 1 et 2 (S : Stephen Desberg ; D : Bernard Vrancken) Le Lombard, collection « Troisième vague » avril 1999, avril 2000

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.

Green Manor

24 novembre 2013

Toujours, et encore une atmosphère londonienne, du Londres capitale de l’empire britannique à la fin du XIXe siècle… Avec ce que cela veut dire de volutes de cigares dans des Club fermés pour Lords, d’arsenic et vieilles dentelles, de majordomes aux postures guindées et aux maîtres cyniques…

Les histoires sont courtes, comme autant de friandises gourmandes et acidulées à déguster tranquillement. Ecrites par Fabien Vehlmann elles dévoilent avec saveur l’orgueil et la suffisance de cette aristocratie anglaise prise au piège de l’ennui et de la bêtise. Quant à Denis Bodart ses dessins rendent à merveille le luxe de cette ambiance victorienne faits de lourds velours lourds et de vaisselle fine.

Dans ce monde, le crime c’est tout un art !

Green Manor, (S : Fabien Vehlmann ; D : Denis Bodart) série comportant 3 volumes, éditée chez Dupuis de janvier 2001 à avril 2005

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

District 77

22 novembre 2013

district77-t1-cv district77-t2-cv district77-t3-cv

Du bazooka à chaque tome, un fond diabolique de possession vaudou, une ligne constante d’introspection et d’histoire d’enfance, une dose massive de mafia et de policier plus que ripoux, un art consommé de la reprise narrative sous un nouvel angle… et tout cela en 3 volumes denses, explosifs, efficaces sans aucun temps mort ! Un très grand moment de BD !

Pour Lili Lafayette c’est son premier jour au Commissariat de Police du District 77. Pour Big Boss, c’est son entrée dans le coma après qu’une aussi étrange qu’efficace tueuse ait fait une carnage dans les appartements privés du caîd de la pègre. Pour l’hôpital Carpenter qui l’accueille c’est une étonnante succession de malades soudain possédés pr Fernando Da Silva qui veut se venger…

C’est noir, c’est lugubre, écrit à coup de rocket, mais la voix off qui accompagne le récit, le personnage attachant de Lili Lafayette font entrer le lecteur dans cet incroyable scénario ébouriffant et décuplé par la Qimbanda, une magie noire brésilienne. De plus, le choix dans la dominante des couleurs, les cadrages et les plans choisis par Denys soulignent très bien le déchaînement des actions. Après « Lili », « Furiani Vendetta », « Big Boss Requiem » n’en démord pas !?! Pas de répit pour le lecteur !

A lire absolument pour les amateurs de ce genre littéraire et par … ceux qui croit encore que les éditions Le Lombard ne font que ces séries « pépères » !?!

District 77, série complète en 3 tomes : « Lili », « Furiani Vendetta », « Big Boss Requiem » (S : Jean-Philippe Dugand ; D : Denys) chez Le Lombard, collection Troisième vague », octobre 2006, février 2008, février 2009

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 3 sur Amazon, cliquez ici.

district77-t1-p3 district77-t2-p11 district77-t3-p17

La complainte des landes perdues

20 novembre 2013

Cette saga en 4 volumes est le fruit de la rencontre en 1993 du scénariste Jean Dufaux et du dessinateur G. Rosinsky, alors surtout connu pour Thorgal. Cette collaboration ne pouvait qu’être à la hauteur des deux créateurs qui nous captivent en un mélange magique de légendes celtiques et de récit fantastiques.

La jeune princesse Sioban n’apprécie guère le frère de son défunt père, Lord Blackmore, qui a épousé sa belle sœur, Lady O’Mara. Surtout que ce Lord Blackmore n’est autre que l’infâme mage Bedlam dont la jeune princesse vient d’éliminer l’homme de confiance qui tentait d’abuser d’elle… ce qui ne peut qu’inquiéter le dit mage car si l’on en croit « La Complainte des Landes perdues », quelqu’un le dépossèdera de sa puissance et ce pourrait bien être la belle Sioban…

Magie, sorcellerie aident chacun des protagonistes à se confronter à son destin et à la tragédie qui s’annonce. Le scénario est serré, sérieux, mais avec des touches de poésie et d’affection pour ces personnages pris dans leurs légendes.

Que du plaisir !

Complainte des landes perdues, Série complète en 4 tomes (S : Grzegorz Rosinski, D : Jean Dufaux) Dargaud édités de 1993 à 1998, intégrale en novembre 2002, 256 pages

Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

Par les chemins noirs (T. 1 à 2)

19 novembre 2013

par-les-chemins-noirs-1-cv parlescheminscouv

Mêlant réalité et fiction, David B. continue de plonger ses lecteurs dans cette période de folie où, après la guerre de 14-18, tout est possible !

En s’appuyant sur la tentative utopique et politique de Gabriele d’Annunzio, à Fiume en 1919, l’auteur explore avec effervescence les chemins de traverses qui s’offrent alors à l’homme, mélangeant occultisme, banditisme, littérature et assassinat.

Dans ce deuxième tome, nous sommes le lendemain de la rencontre entre Lauriano le secrétaire du secrétaire de Gabriele d’Annunzio et la belle chanteuse Mina Linda, comme nous le racontait « Les Prologues ». La chasse au fantôme va maintenant l’entraîner dans de dangereuses aventures !

Le dessin de David B. trouve dans cette série tout son déploiement ! Ses planches sont l’expression même de l’exploration artistique et onirique qu’il racaonte, saturant parfois les pages ou s’immisçant avec poésie dans les relations qui se dévoilent. Du grand guignol cocasse et lugubre à la fois qui trouve dans ses inventions le bouillonnement outrancier de la folle histoire !

Du très garnd David B. ! Et quel bel hommage au mouvement dada !

Par les chemins noirs (T.2 « les fantômes ») de David B. chez Futuropolis, décembre 2008

Pour acheter le tome 1 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter le tome 2 sur Amazon, cliquez ici.
Pour acheter l’intégrale sur Amazon, cliquez ici.

parleschemins201 parleschemins204 parleschemins208 parleschemins210