L’outremangeur

by

loutremangeur-cv.jpg

Il est gros. Il est obèse : 160 kg… et rien n’y fait ! Même pas le groupe de parole auquel il participe… son passé le hante et il n’a de cesse de manger pour se remplir d’autre chose que de ses souvenirs.

Mais un jour, son métier de commissaire de police lui donne d’inventer l’improbable : en échange d’un repas qu’elle prendra tous les soirs chez lui, une jeune femme ne sera pas accusée du meurtre qu’elle a commis. Manger tous les jours le repas qu’il lui prépare… en échange de sa liberté ! Etrange échange où va se jouer autre chose qu’un peu de nourriture…

Quel bel album ! Quelle belle histoire humaine où la faute s’ouvre au-delà des remords, où les hommes s’offrent une seconde chance !

L’outremangeur, (D : Jacques Ferrandez, S : Tonino Benacquista), Casterman, octobre 1998, 63 pages

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.


loutremangeur-pl1.jpg loutremangeur-pl5.jpg loutremangeur-pl7.jpg

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s