Coupures Irlandaises

by

Au cours d’un séjour linguistique dans une famille d’accueil à Belfast, Nicolas et Chris, deux jeunes bretons, découvrent la dure réalité du conflit Nord Irlandais dans les années 80. Pluie, grisaille et petites irlandaises sont au programme mais l’histoire « avec sa grande Hache » dirait Perec, leur réserve une autre aventure humaine…

Kris, le scénariste du fameux « Un homme est mort », illustré par Etienne Davodeau, nous livre ici l’expérience de son adolescence où, à 14 ans, il s’est retrouvé plongé dans les tensions vécues par une famille irlandaise catholique habitant un quartier encerclé par les militaires britanniques. L’expression du dessin de Vincent Bailly, ses couleurs donnent au récit toute la profondeur d’une expérience adolescente.

Coupures Irlandaises, (S : Kris ; D : Vincent Bailly) Futoropolis, mai 2008, 80 pages dont 16 pages de dossier historique

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

3 Réponses to “Coupures Irlandaises”

  1. paddybrown Says:

    Je suis tres content de trouver cet article – je suis un bd-artiste de Belfast qui etait adolescent dans les annees 80, et c’est tres interessant voir comment les autres nous voient. Je viens d’acheter le livre d’Amazon.fr, et de souscrire a votre blog sur Google Reader. J’espere que mon francais n’est pas trop mauvais 😉

    Patrick

  2. Percevoir Says:

    Bienvenu !
    Pas de soucis pour votre français !?!

  3. Emma d'Oze Says:

    TRES BON bouquin!!! Passionnée de Belfast, j’ai accroché!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s