Le journal de mon père

by

journal-pere-cv.jpg

Après « Quartier lointain », nous continuons sur les mangas de Jirô Taniguchi. C’est une très belle entrée en matière pour les personnes non initiées aux mangas. Non, DragonBall Z n’est pas l’exemple type d’un manga !

Yoichi Yamashita revient dans son village natal pour la mort de son père, après 15 ans sans avoir donné de nouvelles. Relation père-fils, incompréhension du fils face au divorce, départ de la mère, un père qui se tue à la tâche… tout au long de la veillée funèbre, les membres de la famille relatent les souvenirs et font découvrir à Yoichi des facettes de son père inconnues de lui.

Grâce à ses dessins très fins tout en dégradé de gris et à des flashbacks très bien utilisés, Jirô Taniguchi nous entraîne dans cette histoire de famille touchante.

Le journal de mon père, de Jirô Taniguchi, chez Casterman 2004

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Le journal de mon père

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s