La résistance du Sanglier

by

L’auteur retrace avec sa plume, l’histoire de son grand-père dont l’ombre semble avoir pesé sur ses vacances dans le Loir et Cher. Et voici le grand-père croqué sous les traits d’un étonnant et robuste sanglier qui, sous couvert de cultiver tranquillement ses plans de salades fait dans la résistance face à l’ennemi d’alors : les troupes d’occupation allemande puisque nous sommes en 1942 à Selles sur Cher…

Stéphane Levallois offre un superbe travail sur ses encrages : des noirs profonds avec de l’encre de Chine, très épaisse, très pâteuse, et de l’acrylique noire pour les aquarelles. Ses planches communiquent à la fois la rêverie poétique de son récit et la lourdeur, le poids de l’époque d’alors. Le dessin, tout en pudeur en économie, parle à la place des personnages, donnant aux émotions une force communicative inattendue.

Un très bel album de mémoire !

La résistance du Sanglier de Stéphane Levallois, août 2008, Gallimard, Futuropolis 120 pages (21,5x29cm)

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s