Après la nuit

by

Un superbe western revisité !

Deux éditions sont proposées, l’une, en noir et blanc, a le mérite de souligner les traits du dessin et de rendre encore plus l’âpreté de l’atmosphère qui se tend progressivement.

1876, dans l’Oklahoma. Un énigmatique et taiseux Jedediah Cooper débarque avec deux cadavres recherchés dans la bonne ville du shérif Stanton, une ville qu’il a su vider de ses armes grâce à la légende de ses exploits passés. Entre le shérif et le chasseur de prime les révolvers aux crosses entaillées vont devoir parler quoiqu’en pense une prostituée au visage déformé…

Du western, du vrai avec des scènes fortes, une atmosphère de plomb et une réflexion sur ce qui fait la réputation ou l’imposture d’un homme.

Très fort !

Après la nuit (D : Richard Guérineau; S : Richard Guérineau et Henri Meunier) Delcourt mai 2008

Pour acheter ce tome sur Amazon, cliquez ici.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s